Bruno Roblès dévoile son salaire sur Rire et Chansons

Invité sur le plateau de Jordan De Luxe, l'animateur de la matinale de Rire et Chanson Bruno Roblès s'est prêté aux questions indiscrètes de l'animateur de Chez Jordan.

© C8

Il fait le bonheur des plus matinaux d’entre nous… À condition d’écouter Rires et chansons ! Bruno Roblès possède une belle carrière dans le monde de l’audiovisuel. D’abord sur RFM, puis NRJ dans la matinale de 6h à 10h, l’animateur a aussi fait les beaux jours de TF1. En effet, Bruno Roblès a présenté le fabuleux Incroyable mais vrai, en compagnie de Sophie Favier ou encore Jean-Pascal Lacoste. Ce programme lui a permis d’atteindre une sacrée notoriété au vu de ses audiences. En moyenne, 3 millions de téléspectateurs se pressaient pour découvrir les histoires les plus dramatiques ou rocambolesques.

Fort de ce succès, Bruno Roblès a également animé la première émission de téléréalité, orienté people. Effectivement, Première compagnie, avec Jean-Pierre Castaldi et Jean Roucas, avait eu un franc succès. Grâce à cet historique, l’animateur a pu jouir de salaires plus que confortables. Ainsi, c’est auprès de Jordan De Luxe qu’il s’est confié.

Bruno Roblès dévoile ses revenus, depuis ses débuts

Au vu de sa carrière, Bruno Roblès a brassé beaucoup d’argent. Très honnête, il s’est livré aux questions habituelles de Jordan De Luxe. Ainsi, il a expliqué avoir touché jusqu’à 50 000 euros par mois, lors de son pic. C’est-à-dire, alors qu’il se trouvait sur TF1. Peu avare en confidences et surtout poussé par Jordan De Luxe, Bruno Roblès a donné plus de détails. De cette façon, on a appris qu’il touchait plus sur NRJ que sur Rire et Chansons. Bien que les deux radios appartiennent au même groupe.

Aujourd’hui, l’animateur a affirmé gagner à peu près 5 000 euros pour sa matinale. Toutefois, Bruno Roblès reste réaliste quant à cette baisse de régime. Le secteur se fait beaucoup plus concurrentiel à présent.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :