Animaux : comment gérer le départ en vacances ?

Que vous ayez un chat ou un chien, que vous partiez 2 jours en Bretagne ou 3 semaines au Baléares... Il faut anticiper ce qui va se passer pour vos animaux de compagnie.

© iStock

Afficher Masquer les titres

Chaque année, aux beaux jours, les associations de protection des animaux déplorent de nombreux abandons. Et beaucoup de familles pleurent leur boule de poils perdue. Pour éviter d’en arriver là, il faut tenir compte de la place de nos amis les bêtes, au moment où nous quittons notre domicile pour aller prendre des vacances. Selon les habitudes de votre ami à quatre pattes, votre budget et votre programme, il existe plusieurs solutions à mettre en place.

Faire garder vos animaux

Si vous partez quelques jours, ou que vous prenez l’avion, cette option est la plus sage. Idem si vous ne souhaitez pas imposer le supplice du train bondé à votre petit compagnon. Mais là encore, il existe plusieurs moyens de partir l’esprit tranquille. Si vous avez la chance d’avoir des voisins dignes de confiance, ils se chargeront de venir s’occuper de vos animaux. En passant de temps en temps les promener et les nourrir. Certains seront même ravis d’accueillir des petits pensionnaires chez eux pendant votre absence.

Néanmoins, si vous n’avez pas ce genre d’amis, vous pouvez vous tourner vers un « petsitter ». Pour ce faire, rendez-vous sur les plateformes dédiées. Comme Animaute, Yoopies ou Holidog. Moyennant finance, vous pourrez avoir la certitude qu’une personne prendra soin de vos animaux. Visites à domicile, promenades, ou même hébergement… Chacun peut trouver son bonheur. Enfin, sachez aussi que les chenils offrent un service de garde de chiens ou de chats. On parle ainsi de « pensions ».

Gare à l’identification

L’un des premiers gestes à faire si vous décidez d’adopter ou de recueillir un animal, c’est bien de l’identifier. Autrefois, on pratiquait des tatouages au niveau des oreilles. Mais désormais, vous avez aussi la possibilité d’opter pour une puce, que le vétérinaire insère sous la peau des animaux. Ainsi, votre compagnon a un numéro unique, inscrit au répertoire de l’ICAD. Ce qui signifie que, s’il se perd, il restera identifié. Il pourra ainsi échapper à la fourrière. Et vous serez rapidement prévenus.

Idem si vous trouvez des animaux errants, et que vous décidez de leur donner un coup de main. En priorité, vous devez les conduire chez un vétérinaire, qui vérifiera s’ils ont une puce. Imaginez le bonheur de toutes celles et ceux qui cherchent leur chat ou leur chien en vain depuis des semaines. Si jamais vous trouvez un chat ou chien non identifié, pensez également à mettre une annonce en ligne. Sur Pet Alerte, mais aussi sur des groupes Facebook comme Wanted Community Animaux. Internet fait parfois des miracles ! Bien souvent, avec le stress du voyage, nos amis les bêtes peuvent prendre peur, et fuir. Il faut donc redoubler de vigilance au moment des départs en vacances. Si vous optez pour le train, méfiez-vous des consignes, parfois surprenantes, de la SNCF

Enfin, si vous envisagez de partir avec votre boule de poils à l’étranger : faites le point sur les documents nécessaires. En effet, pour circuler dans l’Union européenne, les contraintes ne seront pas les mêmes que pour aller en Suisse ou changer de continent. Il vaut mieux se renseigner pour éviter une grosse déception au moment de prendre la route. Les animaux aussi doivent avoir des papiers en règle pour voyager !

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :