Mathieu Ceschin (ADP15) prend la pose avec sa porteuse de vie : « On est loin du cliché »

Révélé dans la saison 15 de L'amour est dans le pré, Mathieu Ceschin va devenir papa pour la première fois, grâce à une GPA qui se déroule en Colombie.

© C8

Les téléspectateurs ont découvert Mathieu Ceschin il y a 4 ans. Dans L’amour est dans le pré. À l’époque, cet éleveur de taureaux a eu le coup de cœur pour un fan d’équitation, prénommé Alexandre. Les deux hommes ont même célébré leurs noces en 2021. Mais l’idylle n’a pas duré, et désormais, chacun a repris sa route, même si les deux ex restent en très bons termes.

De son côté, Mathieu Ceschin avait un rêve : devenir papa. Et le célibat ne l’a pas dissuadé de se lancer dans cette aventure. Pour connaître la paternité, il a décidé d’avoir recours à la gestation pour autrui (GPA). Cette pratique étant illégale en France, l’agriculteur a opté pour la Colombie. Sur place, il a pu apprendre à connaître Ame. La femme qui porte maintenant son enfant. Or, le fait d’obtenir l’aide d’une mère porteuse ne fait pas l’unanimité. Aussi, le futur papa a décidé de montrer cette dame et sa famille, pour lutter contre les préjugés.

Mathieu Ceschin joue la carte de la transparence

Dernièrement, les débats sur la GPA ont eu des conséquences désastreuses. Menant à des vagues de haine à l’encontre de plusieurs célébrités. Comme l’animateur Christophe Beaugrand ou le couturier Jacquemus. Mais de son côté, l’ancien candidat de L’Amour est dans le pré assume sa démarche à 100 %. Mieux, pour mettre fin aux fantasmes de ses haters, Mathieu Ceschin n’hésite pas à documenter cette grossesse. En donnant de nombreuses explications. Ce 11 mai, l’agriculteur a posté une photo prise avec sa porteuse de vie, Ame. Mais aussi avec la famille de cette dernière.

« Je vous présente avec la famille d’Ame. Comme vous pouvez le constater, on est très loin du cliché du tiers-monde comme le voudraient certains détracteurs. Et oui, car certains veulent absolument trouver des raisons qui expliquent des choses qui les dépassent. C’est tellement plus facile de dire que c’est une question d’argent, plutôt que de reconnaître qu’on ne serait soi-même pas capable de faire un tel don de soi. Et pourtant chers haters c’est bien cela dont il s’agit, vous n’êtes pas capables d’un tel don d’amour, et cet effet miroir de votre médiocrité, vous pousse à trouver des raisons perverses à leur acte d’amour. », précise le futur papa en légende de cette publication.

Espérant faire taire les mauvaises langues, Mathieu Ceschin a décidé d’ouvrir son cœur.

« Souvent, on me dit, tu vas arracher cet enfant à sa mère. Sauf que vous oubliez une chose, vous vous trompez de sens, puisque c’est Ame qui a pris la décision de faire ça. Ce pas moi qui lui ai demandé de faire ça et c’est comme ça qu’il faut le réfléchir puisque c’est comme ça que ça s’est passé. Quand elle lit certains de vos messages, elle est outrée et blessée, car certains de vous la réduisez à un utérus sans cervelle. Et je peux vous garantir que si vous vous trouviez en face d’elle, elle vous ferait vite redescendre d’un étage ! »

Une chose est sûre : l’éleveur ne regrette pas son choix. Et concernant l’aspect financier, il a accepté d’en dire plus. Car beaucoup comparent la GPA à un achat. Ce qu’il réfute totalement.

« Pour ce qui est de l’argent et de l’indemnité qu’elle reçoit, là aussi vous vous trompez de sens. La question c’est est-ce que je serai capable de ne rien lui donner avec le cadeau qu’elle me fait ? Et la réponse est évidente, je ne me verrai jamais ne rien lui donner en remerciement, ça serait un manque de respect total. Voilà la vraie raison. Et si nous ne donnions rien, alors vraiment c’est là qu’on serait dans l’esclavagisme. C’est la moindre des choses. Et au moins si un de ses enfants part aux États-Unis par exemple faire des études grâce à ça, eh bien j’aurai l’impression d’avoir servi à quelque chose et finalement plutôt que de m’acheter une belle voiture ça aura permis à un jeune d’avoir un diplôme américain. Mais ça aussi ça vous dépasse. Aimons-nous »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mathieu & Ezio (@mathieu.ceschin)

 

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :