Slimane fait un discours avant la finale de l’Eurovision 2024 : « À propos de l’amour et de la paix »

Toujours en lice dans le célèbre concours, Slimane a sérieusement répété avant le grand moment... Mais il n'a pas oublié ses valeurs et ses convictions.

© Getty Images

De nos jours, le monde traverse des temps plus que troublés. Depuis 2022, un conflit meurtrier oppose l’Ukraine à la Russie. Et au Moyen-Orient, les attentats du 7 octobre 2023 ont mis le feu aux poudres. Entraînant une violente réplique de l’armée israélienne. À l’heure où nous écrivons ces lignes, les civils de Gaza et Rafah vivent un enfer. Aussi, le risque de génocide qui plane sur les palestiniens, ne cesse de faire débat. Y compris dans les compétitions sportives et les événements musicaux. Aussi, alors qu’il concourt pour l’Eurovision 2024, Slimane a finalement accepté de s’exprimer sur le sujet.

Rappelons que le conflit israélo-palestinien fait partie des thématiques que les célébrités préfèrent éviter à tout prix. Et pour cause : ces tensions ne datent pas d’hier. Depuis des décennies, l’ONU tente de résoudre ce conflit. Mais à l’heure des réseaux sociaux, le spectacle des populations bombardées et déplacées fait frissonner le grand public. Sur la Toile, certains fans ont même commencé à bloquer leurs vedettes favorites. Parce que ces stars préfèrent garder le silence sur ce qui se passe dans la bande de Gaza. Est-ce que cette tendance à inspirer un peu de courage à Slimane ? Difficile à dire, mais durant les répétitions, il a donné son avis sur les polémiques en cours.

Slimane : sa réaction pacifiste face aux scandales de l’Eurovision 2024

En 2022, l’UER (qui organise la compétition) avait pris la décision d’exclure la Russie. Suite à divers manquements. Sans évoquer clairement les attaques menées en Ukraine. Or, cette année, Israël, malgré ses opérations à Gaza, fait bien partie de la liste des pays participants. Une situation qui révolte certains fans de l’Eurovision. Comme la colère peut aussi dériver, la candidate qui représente Israël, Eden Golan, a reçu plusieurs menaces. Jusqu’ici, Slimane n’avait pas souhaité évoquer ce scandale. Il y a quelques jours, il a même tourné le dos lorsqu’un reporter lui a posé des questions sur le sujet. Finalement, il a rompu le silence ce 11 mai, à quelques heures de la finale.

« Quand j’étais enfant, je rêvais de musique. Je rêvais de ce rêve, d’être chanteur et de chanter la paix ici. Chaque artiste ici veut chanter à propos de l’amour et de la paix. Nous avons besoin d’être unis par la musique, oui, mais avec amour et paix. », a déclaré Slimane, en anglais, depuis la scène, tandis qu’il répétait. La vidéo a été mise en ligne sur X

Cette réponse irréprochable a le mérite de contenter tout le monde. Ainsi, ceux qui s’indignent de la situation à Gaza y verront un appel au cessez-le-feu. D’autres, penseront que Slimane tente de calmer les esprits. Pour éviter un incident lors de la prestation de la chanteuse israélienne. Une chose est sûre : Slimane a réussi à s’en tirer, en faisant passer un message consensuel, en cette période difficile.

Sources : leparisien.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :