Hilona Gos ironise sur sa visite de la PMI : « Ils vont m’envoyer la DDASS »

Hilona Gos ne manque pas d'humour, et elle l'a une nouvelle fois prouvé en story Instagram ce 19 avril. On vous raconte.

© YouTube @hiloshow1665

Hilona Gos est une maman comblée. Pour ceux qui auraient raté la nouvelle, cette dernière a annoncé la naissance de son petit Jean-Joseph le 28 mars 2024. Ainsi, elle rejoint le club de ses mamans influenceuses à l’instar de Caroline Receveur ou encore Jessica Thivenin. Toutefois, la belle n’a pas manqué de documenter cet épisode via une vidéo YouTube. En effet, elle y explique avoir eu quelques complications avant son accouchement.

Fort heureusement, sans incidence sur le bébé et la maman. Malgré une petite jaunisse, son fils aujourd’hui se porte comme un charme ! Cela permet à Hilona Gos de pouvoir reprendre ses activités de cheffe d’entreprise. Effectivement, elle a indiqué la sortie début mai de la nouvelle collection de sa marque de vêtement. Néanmoins, son fils étant né un mois avant terme, la PMI a fait une visite à son domicile afin de vérifier le poids du bébé. Ce que Hilona Gos n’a pas manqué de commenter sur ses réseaux. On vous raconte.

Hilona Gos hilare après le passage de la PMI

La PMI Quèsaco ? La protection maternelle et infantile (PMI) se charge d’assurer la protection sanitaire de la mère et de l’enfant. Elle intervient dans le but d’aider les jeunes parents avec leur nourrisson. Aussi, elle peut alerter en cas de mauvais traitements. À noter que Hilona Gos n’avait aucune idée de l’existence de cet organisme ni de ses fonctions. Ce sont ses abonnés qui l’ont averti et la belle s’est dite « choquée » par les différents témoignages reçus. Rien à signaler de son côté, d’ailleurs, elle a même pu ironiser sur la situation en décrivant :

« Ils vont m’envoyer la DDASS […] Le petit dormait avec Romi (NDLR : Son chien) dans le berceau, elle lui léchait le visage, une couette, 4 doudou, et il mangeait un mars » a t-elle-ironisé

Hilona Gos a repris son sérieux en expliquant n’avoir eu aucun souci, mais que certains témoignages n’avaient manqué de lui faire peur.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :