« Mon journal intime » : Laura Felpin replonge dans ses souvenirs d’enfance

Connue pour ses talents d'actrice et d'humoriste, Laura Felpin a étrangement remonté le temps en tombant sur de vieilles affaires.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Cette comédienne a vu le jour en 1990 à Mulhouse. Après avoir suivi un cursus en arts du spectacle à Strasbourg, elle s’installe à Paris pour suivre des cours de comédie. En parallèle, Laura Felpin commence à partager son travail via les réseaux sociaux. Aujourd’hui, la jeune femme a fait ses preuves. Dans la série Le Flambeau, elle incarne l’insupportable Annick. Mais elle a aussi reçu un Molière en 2023, pour son premier spectacle, intitulé Ça passe. Pour la jeune femme, 3 février 2024, l’heure était au rangement. En mettant un peu d’ordre, elle a remis la main sur un vieux journal intime. Rempli de détails croustillants sur ses jeunes années. On fait le point !

Laura Felpin partage ce vieux jardin secret avec ses abonnés

Si vous avez grandi dans les années 1990 et 2000, vous vous souvenez sûrement des papiers et des carnets de la marque Diddl. Véritables trésors, ces feuilles et ces cahiers s’échangeaient frénétiquement dans les cours de récréation. Manifestement, Laura Felpin n’a pas échappé à cette tendance quand elle était petite. Chanceuse, elle avait même en sa possession un journal intime de la marque. Aussi, elle avait pris l’habitude d’y raconter ses peines et ses petits bonheurs. En parcourant les pages à présent, l’humoriste a plutôt envie d’exploser de rire. On découvre qu’elle avait une passion pour les rosaces tracées au compas. Ou encore pour Britney Spears. Mais également une vie sociale déjà éreintante

Laura Felpin
Les confidences de Laura Felpin, en mars 2002 – Crédits Photos : Capture Instagram @laura_felpin

« J’ai un peu lu mon journal intime. (…) Je m’adressais à mon arrière-grand-père décédé. (…) Là j’ai trouvé un super texte que je vais vous lire. (….) ‘Cher Nono, ça va ? Moi, oui. J’ai tiré un grand trait sur le passé. Je ne sors plus avec Nelson. Et je n’aime plus Adrien. Je sors avec un garçon qui s’appelle Théo, beau et sympa. Je me suis coupée les cheveux. Tu trouves que ça me va bien ? Je voulais te dire que j’en ai marre. Quand je sortais avec Nelson, tout le monde à l’école m’adorait. Et depuis que je l’ai plaqué, plus aucun regard, et que des méchancetés’… », énonce la comique, amusée par ses vieilles confidences. 

Laura Felpin
Les rêves de gosse de Laura Felpin – Crédits Photos : Capture Instagram @laura_felpin

En dévoilant cette relique du passé, Laura Felpin a également montré les ambitions de son enfance. En effet, toute jeune, elle rêvait déjà de se démarquer. Parmi tous ces souvenirs, la comédienne a aussi retrouvé une vieille photo. Et même si les années ont passé, elle a bel et bien gardé la même frimousse espiègle.

Laura Felpin
Laura Felpin, durant son enfance – Crédits Photos : Capture Instagram @laura_felpin

La vedette et son actualité

Ces derniers mois, Laura Felpin a été très prise par les dates de son spectacle. Mais on a aussi pu la voir dans LOL, qui rit, sort ! ou dans le court-métrage Trois cafés sans filtre, du Palmashow. Ainsi qu’au cinéma, avec des films comme Les Complices ou encore Stupéfiant Noël ! Reste à savoir quand la belle remontera sur scène. Affaire à suivre…

À lire « Une vraie complicité s’était créée » : Jean-Luc Reichmann se confie sur le décès de Jean-Pierre Pernaut

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :