« Coucou Maman, c’est moi » : attention à cette arnaque par SMS, c’est un piège

Une nouvelle arnaque par SMS vise les parents. Des malfrats prétendent être leur progéniture et revendiquent de l’argent. On vous explique.

© IStock

Afficher Masquer les titres

« Coucou Maman, c’est moi », débutent souvent les tentatives d’arnaque par SMS qui ciblent les parents. Sauf que, faites attention, car si vous répondez, votre prétendu enfant va vous dire qu’il aurait égaré son portable et qu’il a un besoin urgent d’argent. C’est peut-être une escroquerie ! Des imposteurs se font passer pour votre enfant.

L’arnaque par SMS est de plus en plus répandue et touche principalement les parents âgés qui ne maîtrisent pas bien les nouvelles technologies. De ce fait, comment identifier un SMS frauduleux ? Comment faire face à cette tentative d’escroquerie ? Comment se préserver et préserver ses proches ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

Comment se déroule une arnaque par SMS ?

Un SMS inattendu d’un prétendu enfant en détresse, c’est le piège tendu par des escrocs sans scrupules qui profitent de la crédulité des parents pour leur soutirer de l’argent. Le stratagème est très simple. En effet, le faux enfant affirme avoir changé de numéro de téléphone à cause d’un incident.

À lire Vinted : attention à cette arnaque qui peut vous toucher en tant qu’acheteur mais aussi en tant que vendeur

Cela peut être tout et n’importe quoi (perte, vol, problème de carte SIM, etc.). Ensuite, il invite son « parent » à le joindre sur WhatsApp. Une fois le contact établi, le malfrat se fait passer pour l’enfant et lui demande de l’argent prétextant diverses raisons : l’achat d’un nouveau téléphone, des difficultés financières ou autres.

« Cet argent est demandé par virement, par la transmission des coordonnées de carte bancaire du parent ou encore par l’envoi de codes de coupons de paiement (PCS, Transcash, Neosurf…) », nous informe le site cybermalveillance.gouv.fr.

Arnaque par SMS
Un homme utilisant un téléphone intelligent avec ses mains – Crédits photos : iStock

Comme vous le savez sûrement, ces moyens de paiement sont assez difficiles à tracer. C’est d’ailleurs ce qui permet aux escrocs de cacher leur véritable identité. Quoi qu’il en soit, si vous faites face à ce genre de situation, méfiez-vous ! Tout porte à croire qu’il s’agit d’une arnaque par SMS qui peut vous ruiner.

Une arnaque par SMS qui est déjà très répandue

Non seulement en France, mais aussi ailleurs, les personnes malintentionnées adoptent désormais l’arnaque par SMS. En effet, nos confrères de La Dépêche en ont parlé dans un de leurs articles publiés le 9 décembre dernier.

« Cette arnaque appelée “hi Mum” (“coucou Maman”) a déjà fait des milliers et des milliers de victimes. En Australie, de nombreuses personnes ont été lésées », rapportent-ils.

Qu’est-ce qui fait que l’arnaque par SMS se répand-elle si vite ? Les facteurs qui font que cette technique marche si bien sont la plausibilité du scénario. En l’occurrence, la manipulation des sentiments et du stress. Sans écarter l’idée que l’obtention des numéros des victimes est certainement le fruit d’un éventuel piratage.

Comment déjouer cette nouvelle arnaque par SMS ?

Avez-vous reçu un message suspect venant d’un numéro que vous ne connaissez pas et qui prétend être votre enfant ? Ne vous laissez pas avoir ! En effet, c’est peut-être une arnaque par SMS. D’ailleurs, le site cybermalveillance.gouv.fr a déjà reçu plusieurs signalements concernant ce genre de piège.

De ce fait, si vous ne voulez pas tomber dans le panneau, voici quoi faire :

À lire Fraude au virement bancaire : attention à cette escroquerie bien ficelée qui peut vider votre compte en banque

  • Ignorez le message : ne cédez pas face à la pression et ne donnez pas suite à la demande.
  • Ne payez rien : ne transférez jamais de l’argent sans être certain de l’identité de la personne qui vous le demande.
  • Appelez votre enfant : utilisez son numéro habituel ou un autre moyen de communication, pour vérifier s’il va bien.
  • Signalez l’arnaque : si vous avez reçu un faux SOS par SMS, n’hésitez pas à le dénoncer sur les sites gouvernementaux dédiés.
Arnaque par SMS
Une femme âgée surprise et préoccupée en téléphonant, assise à son bureau avec un ordinateur portable – Crédits photos : iStock

Que faire si vous êtes déjà tombé dans le piège ?

Par malheur, vous avez été victime d’une arnaque par SMS ? En effet, vous avez cru aider votre enfant en détresse, mais vous avez seulement réussi à enrichir un imposteur. Le cas échéant, que faire ? Pas de panique, il se pourrait qu’il y ait encore de l’espoir. Voici ce que vous pouvez faire :

D’abord, contactez immédiatement votre banque pour bloquer la transaction. Il se peut que vous puissiez récupérer votre argent avant qu’il ne soit trop tard. Toutefois, même si le transfert a déjà été effectué, ne baissez pas les bras.

En effet, vous pouvez toujours contester le paiement auprès de votre banque en portant plainte auprès des autorités compétentes. Ensuite, n’oubliez pas d’alerter vos proches de cette arnaque par SMS. Ne laissez pas d’autres personnes tomber dans le panneau.

Enfin, si vous avez des questions ou des doutes, n’hésitez surtout pas à appeler la plateforme Info Escroqueries du ministère de l’Intérieur. Vous pouvez joindre facilement ce service en appelant le 0 805 805 817.

À lire Marketplace (Facebook) : attention à ces arnaques qui circulent sur la plateforme

Sources : ladepeche.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :