Mathieu Kassovitz évoque son grave accident de moto qui aurait pu lui être fatal

Trois mois après son terrible accident de moto, Mathieu Kassovitz va bien et souhaite reprendre la moto dès que possible. Voici les détails.

© Getty Images

Afficher Masquer les titres

Mathieu Kassovitz a eu un accident de moto il y a 3 mois de cela. Il s’est récemment confié sur les circonstances de cet évènement. Le réalisateur dit aller bien et souhaite même, dès que possible, remonter une moto. Découvrez ses confidences.

Mathieu Kassovitz a eu un accident de moto

En 1995, Mathieu Kassovitz a rencontré le succès en tant que réalisateur grâce au film La Haine. Il s’agit de l’un de ses plus grands succès au grand écran. Ce long métrage, qui parle de racisme et de violence policière, lui a d’ailleurs valu le prix du meilleur réalisateur.

L’œuvre en question lui a aussi permis de gagner le César du meilleur film au Festival de Cannes cette année-là. Mais outre le septième art, l’acteur de 56 ans a une autre passion : la moto. Cela fait plus de deux décennies qu’il nage dans ce monde.

À lire « Une vraie complicité s’était créée » : Jean-Luc Reichmann se confie sur le décès de Jean-Pierre Pernaut

En effet, le réalisateur nourrit une passion pour ce sport depuis les années 2000. Il vivait à l’époque à Los Angeles. En septembre 2023, Mathieu Kassovitz a eu un terrible accident de moto lors d’un cours de perfectionnement de conduite.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mathkasso (@mathkasso)

Le pire, c’est que cet accident aurait pu mettre fin à sa vie. Invité sur RTL ce dimanche 3 décembre, le quinquagénaire a ainsi évoqué les circonstances de son accident.

« Ils allaient me couper le pied »

Si l’acteur et réalisateur se porte actuellement bien, il le doit au système médical français qui s’est montré efficace.

« Que ce soit les pompiers, la réception à l’hôpital, la façon dont les gens vous traitent est tellement incroyable. Le niveau de professionnalisme des gens est tellement haut que je me suis retrouvé très vite en confiance », a-t-il déclaré.

Mathieu Kassovitz a toutes les raisons du monde de se montrer reconnaissant, car il revient de loin. En effet, son accident lui a valu des fractures ouvertes, une cheville pulvérisée et un coma artificiel. Il a même failli perdre un membre inférieur.

« Ils ont pensé qu’ils allaient me couper le pied, et je me suis dit : « s’ils le font, c’est qu’ils ne peuvent pas faire autrement » », a confié celui qui avoue « avoir vraiement fait le con ».

Mathieu Kassovitz veut reprendre la moto

Lors de son stage de perfectionnement sur le circuit de Linas-Montlhéry (Essonne), Mathieu Kassovitz a voulu impressionner sa fille. N’étant pas un bon motard, il a perdu le contrôle de son deux-roues. Il a donc fini par taper « dans un mur ».

Lorsque les médecins l’ont mis dans un coma artificiel, sa famille pensait qu’il était mort. À son réveil, il a été surpris par le nombre de soutiens et d’affections que les gens lui ont témoignés. L’acteur de 56 ans a reçu beaucoup de messages de la part de ses proches et de ses anciens amis.

À lire Pierre de Brauer : découvrez Marie, la sœur aux multiples talents du professeur de la Star Academy

Mathieu Kassovitz
Mathieu Kassovitz au Cinéma UGC Normandie le 20 mars 2022 à Paris, France – Crédits photos : Getty Images

D’ailleurs, pour la plupart, c’étaient des gens qu’il ne connaissait même pas.

« Ça m’a vraiment fait chaud au cœur, car je ne m’y attendais pas du tout. Ça m’a choqué dans le bon sens », a avoué Mathieu Kassovitz.

Ce dernier est actuellement en promotion pour la comédie musicale adaptée de La Haine. C’est son grand projet pour l’année qui vient. Cela dit, le réalisateur souhaite aussi se remettre sur le circuit dès que possible, mais en étant plus prudent.

« Dès que je peux remettre mon pied dans une botte, on se remet sur le circuit », a-t-il laissé entendre.

Sources : tf1info.fr, bfmtv.com

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :