Salaires sous le Smic : ces branches qui ne sont pas conformes

Les branches dont le bas des grilles salariales reste inférieur au Smic doivent s’activer. Le gouvernement souhaite les mettre en conformité.

© IStock

Afficher Masquer les titres

Plus d’une trentaine de branches ont encore une grille de salaire avec des minimas inférieurs au Smic. Pour régler le problème, le gouvernement a alors décidé d’agir. Découvrez tous les détails dans cet article.

Pour préparer la réévaluation du Smic

Le gouvernement a du pain sur la planche ! Alors qu’une éventuelle réévaluation du Smic se prépare en janvier, plus d’une trentaine de branches ne remplissent pas encore les critères de conformité. En effet, 37 branches du secteur général ont encore des grilles de salaires qui ne correspondent pas aux normes.

De par cette non-conformité, elles sont donc appelées à revoir leur organisation. Mais cela ne veut pas dire que les salariés de ces branches touchent un salaire inférieur au Smic. Le souci vient de leur organisation qui a des effets restrictifs sur le développement.

À cause de leur organisation, ces branches tendent à entraîner un tassement des grilles de salaires vers les bas par rapport au Smic. C’est pourquoi, le gouvernement veut les faire suivre la norme. Notons que cette non-conformité impacte directement les branches concernées et leurs salariés.

Si rien ne change, elle risque de provoquer un manque d’attractivité pour ces métiers. De plus, avec une telle organisation, fidéliser les salariés peut devenir un réel défi pour les branches. D’où la nécessité de vite revoir la stratégie et de suivre la voie du gouvernement.

Smic
Figurine d’homme d’affaires regardant la croissance d’une pile de pièces de monnaie – Crédits photos : iStock

37 branches non conformes au Smic

Pour inciter les branches non conformes à suivre la norme, le gouvernement a décidé de s’adresser à leurs partenaires sociaux. Un geste qui a rapidement donné des résultats.

En effet, quelques jours seulement après l’envoi des courriers, deux branches ont donné leur accord. Il s’agit des branches Panneaux à base de bois et Ports et manutention. Par ailleurs, voici les 37 branches qui doivent encore réajuster leur grille de salaires par rapport au Smic :

  • Bureaux d’études techniques
  • Hospitalisation privée
  • Chimie industrie
  • Prestataires de services du secteur tertiaire
  • Bricolage
  • Industries de produits alimentaires élaborés
  • Commerces de quincaillerie
  • Commerce des articles de sports et d’équipements de loisirs
  • Couture parisienne
  • Hôtellerie de plein air
  • Manutention et nettoyage sur les aéroports
  • Distribution directe
  • Institutions de retraites complémentaires
  • Cafétérias
  • Casinos
  • Foyers de jeunes travailleurs
  • Grands magasins et magasins populaires
  • Commerces de gros de l’habillement, de la mercerie, de la chaussure et du jouet
  • Jardineries et graineteries
  • Remontées mécaniques et domaines skiables
  • Fabrication de l’ameublement
  • Entreprises artistiques et culturelles
  • Assainissement et maintenance industrielle
  • Blanchisserie
  • Négoce de bois d’œuvre et de produits dérivés
  • Industrie du caoutchouc
  • Industrie et services nautiques
  • Logistique de communication écrite directe
  • Négoce des matériaux de construction
  • Missions locales
  • Production des papiers, cartons et celluloses
  • Transformation des papiers, cartons
  • Pompes funèbres
  • Organismes de tourisme à but non lucratif
  • Salariés permanents des entreprises de travail temporaire
  • Industries et commerces en gros des viandes
  • Agences de voyages
Smic
Une fiche de paie française avec une calculatrice, de l’argent en euros et une loupe – Crédits photos : iStock

Le gouvernement leur met la pression

Pour obtenir davantage de résultats, le gouvernement a décidé de passer à la vitesse supérieure. En effet, dernièrement, le ministère a convoqué une dizaine de branches pour qu’elles revoient leur organisation.

Ces branches seront notamment reçues à partir du mois de décembre et jusqu’à janvier 2024. Ils devront de fait appliquer les recommandations et réajuster leur grille salariale par rapport au Smic.

Sources : ouest-france.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :