Star Academy 2023 : qui sont les quatre élèves en danger cette semaine ?

La tension monte à la Star Academy ! Quatre élèves répartis en duo risquent l’élimination à la suite des évaluations de cette semaine.

© TF1

Afficher Masquer les titres

Des évaluations sur le thème « destins liés » ont eu lieu cette semaine à la Star Academy. À l’issue de ces évaluations, 4 élèves doivent se départager et joueront leur place dans l’aventure ce samedi 25 novembre. Voici les candidats concernés.

Star Academy : les évaluations

Les choses commencent à devenir sérieuses dans l’aventure Star Academy. Ce mardi, les professeurs ont fait passer une évaluation un peu particulière aux élèves qui ont dû former des duos pour assurer leur place dans l’aventure.

En effet, le thème des « destins liés » a fait monter la tension d’un cran au château. Pris de panique, certains candidats n’ont pas manqué d’exposer leurs craintes. Ce fut notamment le cas de Lénie. Après l’annonce de la nouvelle épreuve, elle a déclaré qu’il s’agissait du « pire truc » qui pouvait arriver.

À lire Familles nombreuses, la vie en XXL : départs, arrivées, découvrez les tribus de la saison 8

Ainsi, 10 candidats de la Star Academy ont dû se répartir pour former un duo. Axel ayant une immunité grâce à sa performance lors du dernier prime, il n’a pas eu à faire l’évaluation. Le reste a dû se démener pour réaliser la meilleure prestation. Pour les départager, la production les a fait choisir parmi 5 titres.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Star Academy (@staracademytf1)

Notons que les deux binômes les moins performants de cette épreuve devront faire une deuxième évaluation ce samedi. Il s’agira de l’épreuve de la dernière chance, car ils joueront leur place dans l’aventure Star Academy.

Le binôme qui obtiendra le plus de vote du public sera sauvé in extremis tandis que l’autre passera de partenaires de chant à adversaires. En effet, les deux derniers candidats seront départagés par leurs camarades.

Le déroulement de l’épreuve

Pour passer cette évaluation un peu particulière, Marie-Maud et Héléna ont décidé de former un duo. Plein d’espoir, les deux jeunes femmes avaient dans l’idée de « se porter vers le haut ».

« C’est un challenge, mais ce sont exactement les points qu’on doit travailler ensemble », ont-elles déclaré.

Voulant faire une chanson qui insuffle la bonne humeur, les deux candidates de la Star Academy ont opté pour Chanson sur ma drôle de vie de Véronique Sanson. Un titre qu’elles ont jugé approprié et qui devait leur permettre d’assurer leur place dans l’aventure.

À lire « Si on me proposait de venir… » : Lara Fabian sera-t-elle présente dans la prochaine saison de la Star Academy ?

Mais voilà, lors de leur prestation, Héléna n’a pas réussi à convaincre. Semblant éteinte alors que le morceau nécessite du dynamisme, elle a reçu plusieurs critiques de ses professeurs.

« Elle a démarré avec des faussetés. J’ai pas l’impression qu’elle prend du plaisir », a notamment expliqué Adeline Toniutti.

Pour sa part, le directeur de la Star Academy n’a pas mâché ses mots. Après la performance assez moyenne de Hélèna, il a dit s’agacer de la voir commettre les mêmes erreurs.

« Je commence à en avoir marre de la voir chanter faux », a-t-il lâché.

Comme Marie-Maud et Héléna, Julien et Clara ont malheureusement réalisé une performance moyenne. Sur le morceau J’y vais de Florent Pagny et Patrick Fiori, le duo a complètement déchanté.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Star Academy (@staracademytf1)

Manquant de finesse et de cohésion, les candidats de la Star Academy n’ont pas échappé aux critiques de leurs professeurs. Pierre de Brauer, qui a placé beaucoup d’espoir dans leur prestation, a dit avoir été déçu.

Ainsi, les deux binômes qui ont reçu les pires notes de cette évaluation sont Marie-Maud/Héléna et Clara/Julien. Samedi, ils devront convaincre les téléspectateurs de par leur performance pour espérer continuer l’aventure.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :