Star Academy : bonne nouvelle pour les trois candidats évincés avant le début de la saison 2023

Endemol va donner un avantage à 3 candidats de la Star Academy qui ont été recalés à quelques jours du lancement. On vous explique tout.

© TF1

Afficher Masquer les titres

Il y a quelques jours, on apprenait que la production avait exclu 3 candidats de la saison 11 de la Star Academy. Heureusement, ces derniers pourront retenter leur chance si TF1 reconduisait le télé-crochet pour une 12e saison en 2024. Découvrez les détails.

Un changement de dernière minute

Lorsque TF1 avait annoncé le retour de la Star Academy pour une 11e saison, la chaîne parlait de 16 nouveaux académiciens. Finalement, lors du coup d’envoi du 4 novembre dernier, seuls 13 candidats ont participé à l’édition 2023.

3 candidats ayant été évincés du programme à quelques jours du lancement. Sur Sud Radio, l’un de ces candidats avait expliqué que c’était pour des « raisons budgétaires ». Ce dernier a expliqué comment tout s’était bien déroulé jusqu’à ce qu’il reçoive un appel de la production.

« Lundi dernier, le 23, on m’annonce brutalement, 12 jours avant le lancement de l’émission que pour des raisons de réduction budgétaire, ils ont dû réduire le nombre d’émissions », avait témoigné celui qui a voulu gardé son anonymat au micro de Sud Radio.

À lire Lénie Vacher fait monter le suspense : « Mon single sortira quand… »

Ainsi, selon ce candidat de la saison 12 de la Star Academy, le nombre d’émissions pour l’édition 2023 serait passé de 13 à 11 semaines. Ce qui a naturellement eu des conséquences sur le nombre de candidats qui passe de 16 à 13.

Star Academy : des retrictions budgétaires

Au cours de son interview sur Sud Radio, celui qui a porté le nom d’emprunt de Thomas a révélé les raisons de la décision du groupe. D’abord, il y a eu la défaite du XV de France d’Antoine Dupont lors de la Coupe du monde de rugby.

Ensuite, il y a le contexte tendu au Moyen-Orient et enfin la venue d’une nouvelle émission sur TF1. Par ailleurs, Jean Louis Blot, le président d’Endemol France a fait quelques confidences sur le grand changement dans la Star Academy 2023.

Dans un entretien avec Le Parisien, Jean Louis Blot a confié que la production a réservé un avantage aux candidats évincés. Si la Star Academy est reconduite en 2024, les 3 candidats participeront directement à la dernière phase des castings.

À lire Julien Lieb et Axel Marbeuf en concert, les fans exultent : « Alléluia ! »

Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ont une place assurée dans le château de Dammarie-Les-Lys. De ce fait, les 3 individus auront une bonne position par rapport aux nouveaux candidats.

« On va payer ce qu’on leur doit »

Le producteur de la Star Academy a révélé que l’écrémage du casting a été « difficile humainement ». L’équipe aurait bien évalué d’autres options, mais l’éviction des 3 candidats aurait été la meilleure solution. Il n’était pas question de poursuivre l’émission en éliminant 3 participants dès la première semaine.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Star Academy (@staracademytf1)

Enfin, la production aurait bien respecté ses engagements envers les chanteurs en herbe recalés à la dernière minute. Le patron d’Endemol en avait parlé sur Europe 1 la veille du premier prime de la Star Academy édition 2023.

« Ils avaient signé leur contrat, on est engagés contractuellement avec eux donc on va payer ce qu’on leur doit. On est absolument désolés d’avoir eu à faire cette démarche, ça n’a pas été quelque chose de facile », avait-il confié à Thomas Isle dans l’émission Culture Médias.

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :