La SNCF propose désormais un nouveau mode de paiement, ce qu’il faut savoir

Afin de mieux servir sa clientèle, la SNCF propose à ses usagers un nouveau mode de paiement pour la vente de ses billets. Les détails.

© Istock

Afficher Masquer les titres

Désormais, les usagers de la SNCF peuvent payer leurs billets de train et de bus en trois fois. La compagnie ferroviaire lance ce nouveau mode de paiement. Et ce, alors que l’an prochain ses tarifs devraient encore augmenter.

Pourquoi un nouveau mode de paiement ?

Se déplacer en train coûte de plus en plus cher et ce n’est pas prêt de changer. En effet, la taxe du droit de péage ferroviaire va faire l’objet d’une hausse de 8 % d’ici à 2024. Taxe qui, selon MoneyVox, pèse pour 40 % sur le prix d’un billet de TGV. Raison pour laquelle, la SNCF va aussi augmenter ses tarifs.

Les usagers ont en effet exprimé leur mécontentement face à cette hausse de tarifs. De ce fait, la compagnie ferroviaire a pris la décision de leur proposer un nouveau mode de paiement. Désormais, les usagers peuvent payer leurs billets de train en trois fois. Ce qui leur permettra de faire face à la montée des tarifs.

Cela dit, les usagers peuvent échelonner leur créance à partir de 150 euros. Cependant, la SNCF ne pratique pas cette facilité de paiement. Ce, alors qu’une grande partie des commerces en ligne permet de régler leurs achats en plusieurs fois. C’est au client de s’acquitter de 1,5 % du prix du billet.

Afin de permettre cette possibilité d’achat, la compagnie ferroviaire passe par le spécialiste français du paiement fractionné, Alma. Si vous souhaitez en bénéficier, vous serez automatiquement redirigé de l’application mobile SNCF Connect vers le site spécialisé en paiement fractionné.

Les contours du nouveau mode de paiement

Une fois sur le site de l’Alma, vous devrez renseigner certaines informations personnelles. À savoir votre numéro de téléphone, votre adresse et aussi vos coordonnées bancaires.

Mode de paiement
Gros plan sur une pile de cartes de crédit, dont Visa, Mastercard et Maestro – Crédits photos : iStock

Il importe de préciser que ce mode de paiement n’est accessible qu’aux titulaires :

  • D’une carte CB
  • D’une carte Visa
  • D’un Mastercard
  • D’une carte American Express
  • D’un Visa Electron
  • D’une carte Maestro
  • D’un Bancontact

Votre carte doit être valable au moins trois mois après la date de l’achat de votre ticket. Autre précision : les détenteurs de cartes prépayées et virtuelles ne pourront pas avoir accès au service d’Alma. Voici comment marche ce nouveau mode de paiement.

Vous devez effectuer un premier paiement immédiatement. Le second paiement, vous devrez le régler au bout de 30 jours. Le troisième, vous vous en acquittez 60 jours après la première transaction. Ce mode de paiement concerne les billets de train TGV, INOUI, OUIGO, INTERCITES, TER, Lyria, Eurostar et Thalys qui dépassent 150 euros.

Les billets de bus Flixbus et BlaBlaCar Bus également. Un panier de plus de 999 euros ne pourra pas se faire payer de la même manière. Autrement dit, ce nouveau système de paiement n’est éligible qu’aux billets de 150 à 999 euros.

Un nouveau service de consignes à bagages

Outre ce nouveau mode de paiement, la SNCF a annoncé mardi 8 août qu’elle va proposer un nouveau dispositif de consignes à bagages. Ce service, la compagnie ferroviaire va le lancer en partenariat avec Nannybag, une start-up qui investit dans ce marché depuis 2016.

Ils ont signé l’accord le 26 juillet dernier. Ce partenariat a pour objectif d’aider les voyageurs qui pourront confier leurs valises à des « Nannies ». En clair, à des commerces et des hôtels partenaires qui se chargeront de veiller sur les bagages.

Les voyageurs qui souhaitent bénéficier de ce dispositif devront se rendre sur l’application mobile de la SNCF ou sur ce site. Certains biens ne sont pas autorisés à l’intérieur de vos valises qui ne doivent pas dépasser 30 kilos chacun. Ces derniers doivent faire au plus 1 mètre de largeur, 1 mètre de profondeur et 1 mètre de hauteur.

La valeur unitaire d’un bien ne doit pas excéder 1 000 euros. Voici la liste des biens que vos valises ne doivent pas contenir. Quant au tarif du service, il sera de 6 euros par jour et par bagage, payable en ligne avant le dépôt.

Une trentaine de gares concernées

Une trentaine de gares du réseau SNCF bénéficiera de ce service pour un an, plus deux supplémentaires sur renouvellement.

Mode de paiement
Des TGV français à la gare de Lyon pendant une grève nationale de la SNCF – Crédits photos : iStock

Les 30 gares concernées sont les suivantes :

  • Amiens
  • Arcachon
  • Avignon Centre
  • Bayonne
  • Beaune
  • Biarritz
  • Bourg-Saint-Maurice
  • Clermont-Ferrand
  • Grenoble
  • La Rochelle
  • Lourdes
  • Massy
  • Metz
  • Nancy
  • Nantes
  • Nice
  • Paris Bercy
  • Paris Saint-Lazare
  • Pau
  • Rennes
  • Rouen Rive Droite
  • Sainte-Étienne Châteaucreux
  • Saint-Jean-de-Luz
  • Toulon
  • Toulouse Matabiau
  • Tours
  • Vichy

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :