Matthieu Lartot : le journaliste victime d’une rechute de son cancer, il va perdre sa jambe

Connu des fans de rugby, le journaliste Matthieu Lartot se bat contre une tumeur depuis des années. Sa jambe va être amputée.

© Crédits photos : France 2

Afficher Masquer les titres

Face à la santé, tout le monde n’a pas la même chance. Et parfois, il arrive qu’on ne retrouve confronter à des dilemmes pour préserver sa vie. Ainsi, ce dimanche, un commentateur sportif, spécialisé dans le rugby, a dû se résoudre à envisager une opération assez grave, de façon à survivre. En effet, Matthieu Lartot souffre d’une pathologie invalidante, qui va nécessiter l’amputation de sa jambe.

Matthieu Lartot fait des révélations concernant son cancer du genou

Les ennuis rencontrés par Matthieu Lartot ne datent d’hier. Ainsi, alors qu’il n’avait que 16 ans, les médecins lui ont diagnostiqué une tumeur cancéreuse au niveau du genou. Après des années en rémission, le journaliste sportif vient de connaître une rechute. Pour cet homme de 43 ans, qui comment habituellement les matchs diffusés dans le cadre du XV de France, la situation paraît critique.

Ainsi, ce dimanche 23 avril, Matthieu Lartot a accepté d’évoquer sa maladie en détails, dans les colonnes de Midi Olympique. Et d’après lui, cette tumeur dangereuse va l’obliger à subir une opération très sérieuse, puisqu’il s’agit d’une amputation de sa jambe. Bien sûr, cet expert du sport, employé par France Télévisions, n’a pas pris cette décision de gaité de cœur. Avant d’en arriver là, il a tenté plusieurs traitements pour vaincre son cancer. Cependant, le verdict du corps médical semble sans appel : s’il ne passe pas sur le billard après sa chimio, Matthieu Lartot n’a presque pas chance de survivre. Pour l’heure, le journaliste va donc commencer un traitement par chimiothérapie. Or, cette étape risque de beaucoup affecté son immunité. Il devra donc patienter semaines supplémentaires avant que les chirurgiens ne lui ôtent la jambe.

Matthieu Larlot
Matthieu Larlot a relayé, ce dimanche 23 avril, le message de soutien que deux fans lui ont envoyé – Crédits Photos : Capture via instagram / Iletaitunepub.fr

Matthieu Larlot se préparer au pire

Après cette opération, le commentateur sportif va devoir passant par une longue phase, pour adopter un équipement, et effectuer sa rééducation. Malgré cette triste perspective, Matthieu Lartot révèle qu’il a eu le temps de réfléchir à l’amputation. Maintenant que les médecins lui ont annoncé la suite, il se dit libéré par cette nouvelle. En effet, après des années à lutter contre ce cancer, il savait que ce scénario avait des chances d’arriver.

Ainsi, Matthieu Lartot a expliqué qu’il avait déjà une prothèse, depuis près de 25 ans. Or, cette dernière n’a pas une durée infinie… Le corps médical devait, de toute façon, finir par la changer. Or, compte tenu de l’état critique de sa jambe, l’amputation a fini par s’imposer comme la meilleure solution. Bien sûr, entre parler d’une telle opération et la vivre, il y a un monde. Le journaliste garde tout de même quelques appréhensions. Toutefois, il dit tenir davantage à sa vie qu’à sa jambe.

La tumeur dont souffre Matthieu Lartot a même eu certains impacts sur sa carrière. Au cours du Tournoi des Six Nations, il a connu des douleurs très aigües, en raison de sa rechute. Malgré tout, le journaliste indique qu’il a toujours eu mal au niveau de la jambe. Il a donc fini, par s’habituer, peu à peu, à cette atroce souffrance. Pourtant, aujourd’hui, sa tumeur est considérée comme très agressive par les professionnels de santé. Aussi, les douleurs ont fini par devenir insupportables pour lui. Rien n’est gagné, mais il tente le tout pour le tout. Pour l’instant, il n’a pas la garantie de guérir, même après l’amputation. Afin de pouvoir se soigner au mieux, Matthieu Lartot a également prévu de se mettre en retrait. Il a indiqué la nouvelle ce mardi à ses abonnés, via son compte Instagram. Pour autant, il envisage tout de même de participer au commentaire du match prévu le 8 septembre prochain sur TF1. L’équipe de France devra affronter les All Blacks au cours en cette rencontre. Reste à savoir si son état de santé le permettra.

Sources : leparisien.fr

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :