Benjamin Castaldi : « Je n’ai pas d’économies » son angoisse concernant TPMP

Après avoir animé Loft Story puis Secret Story, Benjamin Castaldi a rejoint TPMP. Mais, côté budget, tout n'est pas rose pour le chroniqueur.

© Crédits photos : C8

Afficher Masquer les titres
L’animateur qui a vu les débuts de la téléréalité vient d’une famille prestigieuse. En effet, parmi ses grands-parents, on retrouve Yves Montand, Yves Allégret et Simone Signoret. Quant à son père, il s’agit de l’acteur Jean-Pierre Castladi.  Mais très tôt, il s’avère indiscipliné. D’ailleurs, Catherine Allégret, la maman de Benjamin Castladi, décidera de lui couper les vivres dans sa jeunesse. Après avoir échoué le concours d’entrée à Sciences Po Paris, il tente sa chance comme producteur de musique aux États-Unis. Malheureusement, victime d’une arnaque, il se voit obligé de revenir en France. Il entame alors une carrière à la télévision dès 1994.  La suite, on la connaît. Mais récemment, le chroniqueur de Cyril Hanouna a fait de nouvelles révélations sur ses problèmes financiers…

Benjamin Castaldi l’avenir sans TPMP

Dans les années 2000, l’animateur a connu la gloire en présentant différentes émissions de téléréalité. Mais depuis quelques années, il a rejoint l’équipe de Touche pas à mon poste. Malgré ce beau poste, le chroniqueur a déjà confié des dettes et des problèmes d’argent par le passé. Invité par Jordan de Luxe, ce mardi 7 mars, Benjamin Castaldi a révélé son inquiétude. En effet, si le programme de Cyril Hanouna ne pouvait plus l’employer, il connaîtrait une vraie « catastrophe ».

Il faut dire que TPMP a plusieurs fois défrayé la chronique ces derniers mois. Aussi, Benjamin Castaldi a confié sa peur de se voir évincer de l’émission.

« Deux mois après, je suis dans la rue ! Je n’ai pas d’économies, je n’ai pas de biens, je n’ai pas un rond de côté… Si demain Cyril me jette, je suis dans la rue. »

Bien-sûr, l‘animateur pourra toujours compter sur le soutien de sa famille pour s’en sortir en cas de pépin.

« J’irais chez ma mère ou ma belle-mère donc je serais logé, j’aurais un toit. »

Le chroniqueur a du mal à gérer son budget

Benjamin Castaldi admet volontiers qu‘il a du mal à se montrer économe.

« Je vis au jour le jour et au mois le mois. »

Pour éviter de finir dans le rouge, il avoue aussi qu’il confie la gestion des dépenses à son épouse.

« C’est Aurore qui tient les comptes. Et, comme beaucoup de Français, des fois on est le 20 du mois et on sait que ça va tirer sur la fin du mois. Donc, on fait gaffe comme je suis pas le plus précautionneux du monde. »

Sans filtre, il assume parfaitement son côté cigale.

« Mais voilà c’est la vie de beaucoup d’animateurs ou de gens de télé où t’as des périodes où tu gagnes bien ta vie et d’autres moins. C’est parfois compliqué. »

Cela dit, Benjamin Castladi ne semble pas vraiment inquiet pour ses vieux jours. En effet, il a tout de même occupé des fonctions très bien rémunérées au cours de son parcours professionnel sur le petit écran. Et son salaire actuel reste plutôt confortable.

« Je vous dirais de combien, c’est plus de 4 000 euros, mais j’aurais une belle retraite parce que comme j’ai été en CDI chez TF1 et M6, j’ai vachement cashtonné ! Donc je vais être bien, je vais être bien. »

Comme à son habitude, Jordan De Luxe a tenté de pousser son invité à la confidence. Mais sur le sujet, le chroniqueur de TPMP n’a pas donné de chiffre.

« Non, je vous dirais pas combien mais je vais être bien ! »

Sources : purepeople.com

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :