Fnac et Decathlon : les deux enseignes ferment plusieurs magasins en Suisse

Fnac annonce la fermeture de la quasi-totalité de ses points de vente en suisse alémanique. Decathlon ferme aussi 3 de ses magasins.

© iStock

Afficher Masquer les titres

Fnac, le distributeur français va fermer la quasi-totalité de ses points de vente établis dans les grands magasins Manor en Suisse alémanique. Cette mesure va toucher 10 boutiques et environ 60 personnes. 3 magasins du même genre de Decathlon vont également cesser leur activité. Des magasins se situant à Fribourg, Zurich Letzipark et à Saint-Gall.

Pour assurer une croissance rentable et pérenne

Cette opération devrait permettre à Fnac Suisse d’assurer une « croissance rentable et pérenne ». Le directeur des opérations de Fnac-Darty, François Gazuit a expliqué qu’ils voulaient se recentrer sur la Suisse romande. Où ils sont établis depuis 20 ans.

En 2021, Fnac Suisse avait décidé d’ouvrir 27 boutiques au niveau national dans les grands magasins du groupe bâlois. C’était dans le cadre d’une collaboration conclue avec Manor. Le responsable a détaillé :

« Nous garderons 17 points de vente au sein de Manor, ainsi que nos neuf boutiques propres. »

Ils ont ouvert progressivement les 26 magasins Fnac en Suisse au cours des 20 dernières années. Fnac Suisse gardera à côté des emplacements romands des espaces de vente Manor à Bienne, Bâle, Emmen et Lugano.

À lire Decathlon : l’enseigne a lancé une toute nouvelle basket 100% recyclée et cherche des testeurs

10 points de vente fermés entre avril et fin juin

La réorganisation affectera 10 points de vente qui seront fermés entre avril et fin juin. Ils ferment ces 10 points de vente parce qu’ils (les 10 points de vente) enregistrent une fréquentation plus faible comparée à la Suisse romande.

C’est ce qu’a dit le responsable :

« L’idée est de se recentrer sur ceux qui présentent un fort potentiel de développement. »

En outre, François Gazuit a assuré que :

« 17 espaces de vente restants dans les magasins Manor devraient atteindre cette année une taille critique ».

Les 9 boutiques indépendantes du groupe français ont quant à elles enregistré un chiffre d’affaires en « légère baisse » en 2022. Et ce, tout en gardant « une rentabilité positive stable ». C’est ce qu’a confié à AWP le directeur des opérations.

Fnac ferme aussi des boutiques

Decathlon de son côté, met un terme à l’exploitation de ses 3 points de vente dans des magasins Manor. L’enseigne spécialisée dans les équipements déclare ainsi fermer les boutiques de Fribourg, Zurich Letzipark et Saint-Gall. Une déclaration envoyée à AWP et qui confirme une information du journal Le Temps.

« Après une période de test, Decathlon et Manor ont, d’un commun accord, décidé de ne pas déployer la seconde phase de leur projet de collaboration », indique Decathlon.

Le partenariat entre la filiale helvétique du groupe français et Manor prendra donc fin au début du mois de février 2023. Decathlon déploiera le personnel des 3 magasins concernés sur d’autres sites. La marque laisse entendre que chaque partenaire demeure ouvert à d’autres formes de collaboration à court comme à long terme.

Fnac, présent dans 70 pays

Le groupe français est présent en Suisse depuis 2017, dans un premier temps avec un site internet et 2 points de vente. En 2018, il a pris le contrôle de l’enseigne concurrente Athleticum que détenait Maus Frères. Ce dernier possède également les grands magasins Manor. Decathlon s’était emparé alors des 23 filiales Athleticum.

À lire Decathlon : ces innovations qui seront vendues dans les magasins de l’enseigne dès 2024

Decathlon exploite 29 magasins en Suisse et y emploie quelque 1000 collaborateurs. Le distributeur français d’équipements et vêtements de sport est présent dans 70 pays. Il possède près de 1 747 points de vente et recense près de 105 000 salariés dans le monde.

À noter que l’enseigne produit aussi une partie de son assortiment. Les ventes hors taxes ont atteint, en 2021, 14,3 milliards de francs. Ce qui représente une progression de 21 % par rapport à 2020.

Remaniement de la direction

Fnac Suisse, de son côté, compte 600 collaborateurs sur l’ensemble de la confédération. 10 de ses 27 points de vente ouverts en 2021 devront plier boutique d’ici fin juin. Les personnes affectées par la restructuration se verront proposer une restructuration et des « solutions individuelles ». En outre, l’entreprise recense environ 500 000 adhérents en Suisse.

Cette réorganisation concernera également la direction locale. Cédric Stassi, l’actuel directeur général de Fnac Suisse, se fera remplacer par Adrien Rétoré. Ce dernier se fera nommer directeur d’exploitation de Fnac Suisse. Il prendra sa fonction à compter du 1er février. Le contrat entre Fnac Suisse et Manor court jusqu’en 2025.

À lire Decathlon : succès fulgurant de la paire de Asics Gel Ziruss !

Sources : rts.ch

Il était une pub est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Suivez-nous :