Star Academy : Pierre de Brauer se confie sur ses complexes, ses confidences bouleversantes

Le vendredi 4 novembre, le professeur de la Star Academy, Pierre de Brauer a fait des confidences sur ses complexes.

Star Academy : Pierre de Brauer se confie sur ses complexes, ses confidences bouleversantes ! – Source : Capture Facebook

La Star Academy a fait son grand retour le 15 octobre. Et avec ceci, on a non seulement pu retrouver de nouveaux élèves, mais également de nouveaux professeurs. Parmi ces derniers, on trouve alors Pierre de Brauer, le professeur de théâtre. Ce dernier a donc décidé d’accorder un entretien à nos confrères de France Dimanche. Et ce, le vendredi 4 novembre 2022. Lors de son interview, ce dernier a donc évoqué le regard qu’il porte sur lui-même et sur ses « défauts » lors des primes sur TF1. Comme tout monde, Pierre de Brauer a des complexes. Il s’est alors confié pour les téléspectateurs et les internautes. On vous explique tout ici ! 

Le professeur de théâtre et d’improvisation

Avec le grand retour de la Star Academy sur TF1, le 15 octobre, on a pu retrouver et découvrir de nouveaux talents et de nouveaux professeurs au château de Dammarie-les-Lys. Une nouvelle saison pleine de rebondissements. Parmi les nouveaux professeurs du télécrochet de TF1, les téléspectateurs ont donc pu faire la connaissance d’un novice du petit écran. En effet, ils ont rencontré Pierre de Brauer, le professeur de théâtre et d’improvisation. Ce novice de l’écran a récemment fait des confidences sur ses complexes à l’écran. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Star Academy (@staracademytf1)

En effet, l’ancien étudiant en école de commerce et à présent comédien, Pierre de Brauer a donc accordé une interview à nos confrères de France Dimanche. Et ce, le vendredi 4 novembre 2022. Cette interview a prouvé une occasion pour lui d’évoquer des traits de sa personnalité, sa vie privée mais également les « défauts » et complexes qu’il peut se trouver. Et ce, lors des primes-times le samedi soir. « Moi qui suis à la base un grand timide, je dois avouer que les primes ne sont pas évidents pour moi. Naturellement dans un groupe, je prends difficilement la parole. Alors le faire devant des millions de personnes, c’est contre-nature pour moi ! », a-t-il confié, avec beaucoup de franchises à nos confrères. 

Pierre de Brauer : Ses complexes

Pierre de Brauer succède donc à de nombreux professeurs de théâtre et d’improvisation de la Star Academy. On peut alors citer Oscar Sisto ou même Philippe Lelièvre. Ainsi, le professeur de la saison actuelle a conscience d’avoir encore des progrès à faire. Et ce, principalement dans le but de se sentir plus à l’aise sur le petit écran et lors des primes. « C’est toujours très dur de se regarder, et j’ai bien conscience de mes défauts. J’ai par exemple tendance à avoir mon esprit qui part un peu dans tous les sens, je parle vite, suis très agité… Mais, tout comme les élèves, j’essaie de m’améliorer au fur et à mesure ! », a confié Pierre de Brauer. Et ce, auprès de nos confrères de France Dimanche, le 4 novembre. 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Star Academy (@staracademytf1)

Parce que, malgré le fait que Pierre de Brauer soit révélé dans la Star Academy, ce spécialiste de l’improvisation se trouve, par ailleurs, professeur au Cours Florent à Bruxelles. Eh oui, le monde de l’enseignement ne lui est certainement pas nouveau. C’est même grâce à cette école belge qu’il a été repéré par la production du télécrochet de TF1. Une nouvelle aventure pour lui, qui lui donne des raisons de douter de ses capacités. Comme tout le monde, il a des complexes sur ces compétences. Malgré le bon travail qu’il a fourni jusque-là. 

« L’exercice est compliqué »

Avec une apparence sympathique, un petit barbu à lunettes, Pierre de Brauer plaît déjà beaucoup aux téléspectateurs. Il a même réalisé une petite vidéo amusante passée inaperçue. Toutefois, cette vidéo lui a quand même permis de rentrer en contact avec la Star Academy. Et ce, afin de passer un casting. Or, Pierre de Brauer l’admet lui-même : intervenir lors des primes représente toujours une véritable source de stress. 

Le 26 octobre, lors d’une interview avec nos confrères belges de Sudinfo, Pierre de Brauer avait déjà fait quelques confidences. « L’exercice est compliqué. On parle très peu, mais on doit quand même dire des choses intéressantes ». Il a tout de même tenu à ajouter que son rôle de professeur au Château allait toutefois lui « ouvrir plein de portes ».