McDonald’s annonce déjà Noël avec ces deux nouvelles boissons gourmandes

Halloween est passée, le mois de novembre a commencé et Noël arrive. Et ça, McDonald's l'a bien compris en lançant deux nouvelles boissons.

McDonald’s annonce déjà Noël avec ces deux nouvelles boissons gourmandes – Source : iStock

Les grandes entreprises et marques ont l’habitude de surfer sur les fêtes de Noël. C’est une période propice aux dépenses pour les ménages qui aiment se faire plaisir au cœur de l’hiver. Ainsi, toutes les grandes multinationales sortent leurs habits de Noël et multiplient les offres en lien avec les fêtes de fin d’année. Dès le mois de novembre, McDonald’s se lance et propose déjà deux nouvelles boissons idéales en cette période où le froid s’installe. De quoi vous donner envie d’aller vite dans le restaurant McDonald’s le plus proche de chez vous.

Deux nouvelles boissons pour McDonald’s

Vous attendez Noël avec impatience ? Les restaurants McDonald’s sont heureux de vous accompagner en attendant le 25 décembre. Pour vous aider à patienter, l’entreprise américaine vous propose deux nouvelles boissons chaudes qui sentent bon les fêtes de fin d’année. Elles sont idéales pour regarder les téléfilms de Noël qui commencent déjà à envahir les écrans des chaînes françaises.

D’abord, il y a un tout nouveau chocolat chaud décrit par la firme comme une « friandise soyeuse à base de sirop de chocolat« . Une boisson qui peut, en outre, être dégustée avec de la crème fouettée. Mais ce n’est pas tout puisqu’une seconde boisson est également disponible. Et celle-ci nous fait saliver. En effet, il s’agit d’un lait au caramel gaufré. Les plus gourmands seront évidemment tentés puisqu’ils auront l’impression de manger une gaufre avec une crème au caramel. 

Et pour bien confirmer que la saison de Noël est lancée, ces deux boissons sont servies dans des gobelets qui affichent fièrement les couleurs de Noël. On ne sait pas pour vous, mais nous, on sait où passer nos prochains goûters bien au chaud.

Les restaurants existent depuis 50 ans en France

Ce Noël est spécial pour McDonald’s puisque c’est le cinquantième que passe l’entreprise en France. En effet, l’enseigne n’est plus toute jeune et a fêté en 2022 ses cinquante ans en France. C’est en 1972 que l’aventure débute, grâce à Raymond Dayan, à Créteil, en région parisienne. En effet, et la plaque commémorative scellée sur la façade de McDonald’s de la place des Halles à Strasbourg l’oublie (elle indique que le premier restaurant ouvert est celui de la capitale alsacienne en 1979) c’est Raymond Dayan qui ouvre le tout premier restaurant il y a 50 ans.

Le fast-food qui doit faire face à une concurrence très rude, avec notamment Burger King et KFC. Pour fêter cet anniversaire, aucun événement majeur… si ce n’est l’énorme amende que l’enseigne accepte de verser au fisc : 1.25 milliard d’euros.

Dans un communiqué, l’entreprise a indiqué que cet accord « met fin à un litige fiscal et à une enquête judiciaire sans reconnaissance de faute. Il prévoit un règlement financier global correspondant à 100 millions d’euros par an pendant la période concernée ».

Ce Noël est donc unique et doit être célébré comme il se doit par les restaurants McDonald’s. Ils comptent sur vous pour goûter les dernières créations pour marquer le coup.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Rolando Pujol (@rolandopujol)

McDonald’s victime de la plainte d’une cliente

Une cliente a eu une bien mauvaise surprise en allant dans un magasin McDonald’s. Tout commence pourtant normalement. La cliente âgée d’une trentaine d’années commande son menu dans un restaurant de la région parisienne. Une fois la commande reçue, elle croque dans son hamburger. Mais elle sent quelque chose de bizarre sous sa dent. Il ne s’agit pas d’un cornichon périmé, mais… d’un lézard, caché sous le steak haché. La cliente n’est pas d’humeur à plaisanter et n’en revient pas d’avoir croqué dans un lézard. Elle se plaint immédiatement auprès de la direction.

Mais les employés n’ont aucune explication. Ils ignorent comment un lézard a pu se retrouver dans son hamburger. Pour se faire pardonner, ils lui proposent 10% de réduction sur sa prochaine commande. Un geste jugé insuffisant par cette femme.

Une audience est prévue pour 2023 au tribunal de Pontoise. Une enquête interne a été faite par McDonald’s et aucune non-conformité n’a été mise en évidence. La cliente a, de son côté, indiqué avoir vomi le lendemain. Surtout, elle allaite encore son nouveau-né et craint des répercussions pour la santé de son nourrisson.