Retraite Agirc-Arrco : voici ce que vous allez gagner sur votre complémentaire dès aujourd’hui

Ce mois de novembre, les retraites Agirc-Arrco pourront bénéficier d’une revalorisation tant attendue depuis plusieurs mois.

Retraite Agirc-Arrco : voici ce que vous allez gagner sur votre complémentaire dès aujourd’hui ! – Source : iStock

Depuis le début de l’année, l’inflation a considérablement changé la vie des Français. Que cela reste les produits alimentaires, les carburants, les prix de la vie en général. Alors, pour venir en aide aux Français, le gouvernement a choisi de proposer le projet de loi Pouvoir d’achat. Une façon donc d’aider les Français en proposant de nouvelles aides et des revalorisations. Les retraités ont notamment pu profiter d’une revalorisation à hauteur de 4% pour le régime de base. Mais les retraites Agirc-Arrco n’ont rien à leur envier. En effet, ces dernières bénéficieront, elles aussi, d’une revalorisation très prochainement. On vous explique tout ici. 

Une année complexe

Ainsi, depuis la fin du mois de janvier, tout semble devenue bien plus complexe. En effet, les relations commerciales mondiales ont commencé à se voir perturber. Certains des acteurs ne voulant ou ne pouvant plus participer. Cela a déréglé le cours de l’offre et de la demande pour de nombreux pays comme en France. Ainsi, une forte inflation, des pénuries et des manques de produits sont très vite apparus. Face à cette situation, le gouvernement a décidé d’agir. Il a ainsi paru proposer le projet de loi Pouvoir d’achat. Dedans, on y trouve de nombreuses revalorisations, mais aucune pour les retraites Agirc-Arrco

En effet, Bruno Le Maire a vite tenu à rappeler que les retraites Agirc-Arrco ne pouvaient se voir modifier par le gouvernement. Ce dernier peut agir pour les retraites du régime de base, et non sur les autres. Pourtant, si habituellement, le régime de base voit une revalorisation seulement en début d’année, le gouvernement a choisi d’en faire une deuxième entre juillet et aout. 

La revalorisation des retraites Agirc-Arrco 

Mais pour les retraites Agirc-Arrco, la revalorisation n’a pas pu se voir avancé. En effet, les actionnaires et partenaires sociaux de ces dernières n’ont pas choisi d’avancer la date de revalorisation. Comme cette date survient au mois de novembre, cela a continué ainsi.

Dans, pour ce mois de novembre, les retraites Agirc-Arrco, pourront enfin bénéficier d’une revalorisation. Heureusement, avec le décalage dans le temps, elle gagne tout de même presque autant que le régime de base. Il se trouve que pour le régime de base, ce dernier a vu une revalorisation de 1,1% en janvier. À cela ont pu s’ajouter les 4% du projet de loi pouvoir d’achat. Menant donc à un total de 5,1% sur une année. Et pourtant, même si les retraites Agric-Arrco ont mis plus de temps à voir la revalorisation arriver, elle n’en reste pas moins importante.

5,12% 

Après une réunion, la décision a semblé prise. Les retraites Agirc-Arrco vont avoir droit à une revalorisation de 5,12%. Cela correspond ainsi à légèrement plus que pour le régime de base sur un an. Cette nouvelle touche alors près de 13 millions de bénéficiaires du secteur privé. Cela représente donc un bien grosse augmentation. Surtout que la dernière revalorisation date alors de novembre de l’année passée et ne restait que de 1%

Mais ce pourcentage de revalorisation des retraites Agirc-Arrco ne sort pas de nulle part. Il correspond en effet à l’évolution su salaire moyen, soit 4,82% de hausse. Ainsi que le rattrapage de l’an passé et d’une marge supplémentaire. Cela reste de cette façon que le chiffre de 5,12% apparait ainsi. La pension se voit normalement versée le 2 novembre. Ainsi, il faudra attendre quelques jours avant de la voir sur les comptes bancaires. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Quotidien Libre (@quotidienlibre)

Les gains des retraites Agirc-Arrco

Ainsi, le site MoneyVox a pu illustrer cette revalorisation pour les retraites Agric-Arrco. Le site explique que “Prenons l’exemple d’une retraitée touchant une pension proche de la moyenne pour un ex-salarié du privé, 1 500 euros de pension nette début 2022 dont 1 000 euros versés par la Cnav et 500 euros par l’Agirc-Arrco. Après un léger bond début septembre, sa retraite de base atteint 1 040 euros depuis le 7 octobre, ce qui correspond aux 4% de hausse estivale.” 

Aussi, pour les retraites, Agirc-Arrco  “Nouvelle hausse en novembre, avec la revalorisation de la complémentaire Agirc-Arrco : le boost de 5,12% permet à cette retraitée de bénéficier d’une pension complémentaire de 525,60 euros le 2 novembre. En ajoutant la pension versée par la Cnav le 9 novembre (au titre de la pension de base d’octobre) de 1 040 euros, le montant total est de 1 565,60 euros. Un montant qui restera valable jusqu’à la fin de l’année”. 

Une nouvelle hausse pour le régime de base

Mais tous ces calculs ne restent que temporaires. En effet, la situation ne semblant pas encore prête à se calmer, les régimes de base pourraient encore bénéficier de revalorisation. Il se trouve qu’une revalorisation au mois de janvier prochain reste maintenue. Cela reste la date de base pour le recalcule des pensions. Mais cela peut donc également avantager les retraites Agirc-Arrco. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Notre Temps (@notretemps)

Mais si en janvier prochain, il y aura bien une revalorisation des pensions de base, il ne faut pas attendre à un 4% d’augmentation comme au mois de juillet. En effet, la revalorisation du mois de juillet prenait déjà en compte l’inflation de 2022. Ainsi, le mois de janvier tiendra compte de l’inflation après le mois de juillet. Cela ne restera ainsi qu’une correction de marge. Pour autant, que cela reste les régimes de base ou les retraites Agric-Arrco, les deux pourront bénéficier d’une petite hausse en janvier. 

Inflation et revalorisation 

Ainsi, on peut lire dans le dernier rapport des comptes de la Sécurité sociale que “En 2023, la revalorisation anticipée de 4% décidée à l’été 2022 n’étant qu’une avance sur celle de 2023, les pensions seraient revalorisées de 0,8% supplémentaire au 1er janvier 2023”. Il faut également prendre en compte que les virements gardent un mois de décalage. Que cela reste pour les retraites du régime de base ou les retraites Agirc-Arrco. Ainsi, la revalorisation de janvier ne pourra se constater sur les comptes qu’en février 2023. 

Ainsi, par rapport au cours de la vie, les retraites Agirc-Arrco et du régime de base reste revalorisées. Cela reste le moyen le plus simple de les garder indexées sur le cout de la vie. par exemple, en 2019, l’inflation restait de 0,9% et donc donné place à une revalorisation de 0,3%. La même revalorisation a eu lieu pour l’année qui a suivi. Cette année, la revalorisation parait donc de plus de 5%, ce qui donne naissance donc aux 5,1% trouvés.