Arnaque : cette nouvelle escroquerie sévit dans les transports, faites attention

Les escrocs trouveront toujours un stratagème pour vous arnaquer. Ces derniers jours, ils s’attaquent à la carte bancaire dans les métros.

Arnaque : cette nouvelle escroquerie sévit dans les transports, faites attention ! – Source : iStock

Où que vous soyez, dans la rue, à la sortie des supermarchés, sur internet, dans le métro… il faut toujours faire attention. Vous pouvez vous faire arnaquer à tout moment. D’ailleurs, selon un article de Femme Actuelle, le 31 octobre 2022, une nouvelle arnaque à la carte bancaire vient être repérée dans le métro rennais.

D’après le quotidien 20 Minutes, le même procédé d’arnaque a été repéré à Toulouse. On ne sait pas si cette nouvelle arnaque est déjà repartie dans plusieurs autres métros. Pour éviter que vous soyez pris au dépourvu, voici le mode opératoire des escrocs et quelques conseils pour éviter l’escroquerie.

Rennes : une nouvelle arnaque dans le métro

Après les affaires de fausse carte carburant qui circulaient sur la Toile, il y a maintenant un nouveau type d’arnaque sur le paiement sans contact dans les métros. On ne sait pas pour les autres stations de train, mais à Rennes il y a déjà plusieurs cas. Rapporté par Femme Actuelle :

« Dans la ville rouge bretonne, les policiers ont déjà enregistré trois plaintes au même mode opératoire, notamment à la station Villejean du réseau Star. »

Le quotidien 20 Minutes rapporte de son côté que la même arnaque a été déjà repérée en 2021 dans le métro toulousain. Ainsi, même si ce n’est pas très viral comme les autres arnaques sur Internet, nombreuses sont les victimes de cette nouvelle escroquerie. Vous vous demandez sûrement comment cela se passe.

Comment se déroule l’arnaque ?

Il y a deux étapes majeures dans le mode opératoire des escrocs pour réaliser cette nouvelle arnaque. Les voici :

1ʳᵉ étape : un paiement sans contact hors service (HS)

Voici comment les escrocs procèdent. Lorsque vous vous apprêtez à aller acheter un ticket de métro sur une borne de paiement avec votre carte bancaire, un post-it indique l’initiale « HS » sur la borne de paiement sans contact. Cela voudrait dire évidemment que le paiement sans contact est hors service.

Vous devez donc introduire votre carte dans le terminal de paiement qui nécessite que vous composiez votre code secret. Bien évidemment, vous essayez de composer le code à l’abri des regards. Toutefois, comme tout cela est un processus d’arnaque, il y a certainement quelqu’un qui vous espionne.

2ᵉ état : un banal pickpocket

Une fois que les escrocs ont retenu votre code, il ne leur reste plus qu’à voler votre carte bleue. Pour cela, quelqu’un vous guette et entre dans le même métro que vous. À l’ouverture des portes, quelqu’un arrache votre portefeuille ou le sac dans lequel vous avez placé la carte.

Les arnaqueurs font cela à l’ouverture des portes pour pouvoir sortir vite du métro et disparaître. Une jeune femme en a fait l’amère expérience. Elle s’est fait voler son portefeuille avec sa carte bancaire dedans.

« Le temps que je me retourne, elle était déjà redescendue de la rame », témoigne la victime dans les colonnes de 20 Minutes, le 28 octobre dernier.

Selon la police de Rennes, en l’espace de quelques jours, trois plaintes ont été déposées. Les victimes ont tous raconté les mêmes faits. Maintenant que vous savez comment l’arnaque se déroule, il faut trouver un moyen de l’éviter.

Comment se protéger ?

Chacun a sûrement une idée de quoi faire pour se protéger. Voici ce que nous vous conseillons. Soyez toujours prudent lorsque vous réalisez un achat sur une borne de paiement ou lorsque vous retirez de l’argent au distributeur. Quand vous devez composer votre code secret, faites cela à l’abri de tout regard indiscret.

Même si on vous traite de parano, cachez avec votre autre main le code quand vous le composez. Et si jamais votre carte bancaire a été volé ou est perdu, contactez le plus vite possible votre banque. Même si vous l’avez perdue pour un événement que vous jugez banal, n’oubliez pas qu’une arnaque s’effectue n’importe où.

L’intérêt de contacter la banque, c’est pour faire opposition sur votre carte. Cela empêche toute transaction sur votre carte bancaire. Si la carte a été volée, rapprochez-vous d’un commissariat ou d’une gendarmerie pour déposer une plainte.

Si votre banque ne vous croit pas et vous accuse d’escroquerie, une plainte peut servir comme élément de preuve. Soyez toujours vigilant.