Voici la somme que les parents dépensent pour un enfant jusqu’à ses 18 ans

Si vous rêvez d'être parents, vous n'êtes pas sans savoir que c'est un changement dans votre vie qui implique des dépenses.

Combien coûte un enfant à ses parents ? La question n’a évidemment pas une seule réponse. Plusieurs facteurs entrent en jeu : le milieu social, l’éducation, le pays. Mais une moyenne, pour les Français, a pu être mise en évidence après une étude faite en 2015. Le but était de savoir combien coûte un enfant de sa naissance jusqu’à ses 18 ans. À noter qu’aujourd’hui, il n’est pas rare qu’un enfant devenu adulte reste encore chez ses parents, afin de poursuivre ses études sans frais. Mais cela n’implique pas les frais d’université ou d’école supérieure. Uniquement les frais liés à son éducation jusqu’à sa majorité.

Une étude à ne pas montrer aux parents incertains

Vous voulez avoir un enfant ? Alors vous savez que votre vie va changer. D’abord, vous ne serez plus un couple, mais une famille. Deux parents et un enfant. La dynamique relationnelle change considérablement. Si l’arrivée d’un enfant peut rapprocher deux parents, elle peut aussi les séparer. Il n’est pas rare, en effet, que l’enfant mette en relief les dysfonctionnements d’une relation. Car c’est beaucoup de stress qui arrive dans la vie puisque le papa comme la maman ne vivent plus seulement pour eux-mêmes, mais aussi pour un autre, leur bébé.

Outre ces changements, l’arrivée d’un enfant se réfléchit du fait de l’argent que cela engrange. On le sait, il faut une situation financière stable pour accueillir un bébé. Car les enfants coûtent cher. Mais combien exactement ? C’est justement la question que s’est posée un rapport interministériel en 2015. Cela fait sept ans, il faut donc interpréter les résultats en fonction de l’évolution du coût de la vie ces dernières années. Il s’agit également d’une moyenne que vous pouvez faire baisser ou augmenter en fonction de vos choix.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Betty Chamallow (@babywrap_n_roll)

Près de 200 000 euros dépensés par les parents

En France, un enfant coûte entre 0 et 18 ans environ 180 000 euros. Derrière ce nombre se cachent les frais du quotidien (la nourriture, les équipements, les vêtements, les loisirs), les dépenses induites du fait de son arrivée (logement, voiture) et celles qui sont liées à son éducation (école, garde, assurance). Le rapport indique que 13.6% du budget d’un ménage est intégralement consacré aux enfants. 

Si la somme paraît très importante, sachez que les Français ne sont pas si mal lotis, notamment du fait de l’existence de la sécurité sociale qui permet de limiter les frais. En 2022, une étude menée par une société d’investissement britannique concluait qu’un enfant coûtait 202 000 livres sterling, soit 235 000 euros, à un couple anglais. L’enquête précise que les dépenses sont les plus élevées au moment de l’adolescence.

Un nombre à relativiser

Évidemment, cette moyenne doit être relativisée. Non, vous n’allez pas forcément dépenser autant d’argent. Cela dépend grandement de l’éducation que vous donnez à l’enfant et de la manière dont vous avez envie de gérer vos dépenses. Par exemple, on sait qu’un bébé doit porter des couches et que cette nouvelle dépense est un véritable puits financier. Mais il existe des couches réutilisables (et éco responsables) qui permettent de faire des économies.

De même, les dépenses ne sont pas les mêmes en fonction de l’éducation que vous souhaitez qu’il reçoive. L’école publique est gratuite, alors que les établissements privés sont payants. Cela change le résultat de plusieurs milliers d’euros sur toute une scolarité.

Cela dépend ensuite, tout simplement, de vos moyens. Certaines familles peuvent gâter énormément les enfants, leur offrir de nombreux jouets et jeux. D’autres, en revanche, ne peuvent pas se le permettre. Ces dernières ne dépenseront pas 180 000 euros sur 18 ans. 

Il existe toujours des solutions pour faire des économies tout en offrant à son enfant une enfance heureuse. Les jeunes parents qui ne roulent pas sur l’or ne doivent pas prendre peur. Bien sûr qu’avec une économie de moyen, votre bébé peut être le plus heureux du monde. On rappelle qu’un enfant, pour bien évoluer et grandir, a simplement besoin d’amour, pas du dernier jouet dont il a vu une publicité à la télévision.