Tondre la pelouse le dimanche : voici l’amende que vous encourez

Il ne faut pas tondre la pelouse n’importe quand. Le dimanche, si vous voulez faire cela, il y a des horaires à respecter. Les voici.

Tondre la pelouse le dimanche : voici l’amende que vous encourez ! – Source : iStock

Le climat n’influence pas seulement l’être humain. Les plantes aussi sont très sensibles au climat. Durant la saison estivale, la sécheresse et la forte chaleur mettent votre pelouse à rude épreuve. C’est pourquoi il faut les arroser. Le froid durant l’hiver peut aussi causer des problèmes.

Le problème lié au froid peut être évité si vous tondez votre pelouse avant l’arrivée de l’hiver. Toutefois, il ne faut pas tondre la pelouse n’importe quand. Faire cela le dimanche peut vous risquer une amende. Pourquoi ? Quand doit-on tondre la pelouse ? On vous répond dans cet article.

Tondre la pelouse avant l’hiver. Pourquoi est-ce important ?

Pour protéger le gazon du froid, avant l’hiver, c’est-à-dire d’ici à quelques jours, il est important de tondre la pelouse. En effet, le court gazon résiste mieux à l’hiver que la longue herbe. En France, quand on parle de l’hiver, il faut s’attendre à ce qu’il y ait de la neige. C’est justement ce phénomène qui peut détruire les beaux terrains couverts d’une herbe devant votre maison.

Source : Pixabay

Un gazon court est non seulement plus résistant au froid. Il résiste aussi à la couche de neige qui va le recouvrir. Quand l’herbe est courte, il reste bien droit avec ou sans neige. Au contraire, si l’herbe est longue, le poids de la neige lui fait plier. C’est ainsi que le plant s’expose au risque de maladie d’hier.

Ainsi, il est conseillé de tondre la pelouse la veille des premières nuits froides. En revanche, si vous faites cela le dimanche, faites attention à ne pas vous mettre vos voisins à dos.

Tondre la pelouse le dimanche, attention aux horaires légaux.

Oui, il y a des horaires aussi pour tondre la pelouse. Sachez que cette activité est considérée comme « bruyante ». Pour éviter de troubler les voisins, il faut respecter les jours et les heures légales pour tondre la pelouse. Vous vous demandez sûrement à quelques heures et à quelle date il faut pratiquer cette activité.

Les heures et les jours légaux sont différents selon chaque département. Pour le dimanche par exemple, il est interdit de tondre la pelouse sauf entre 10 h et 12 h. Certaines communes autorisent la reprise de l’activité de 16 h à 18 h. D’autres ne l’autorisent pas. Ainsi, il faut attendre le lundi pour continuer le travail.

Source : Pixabay

Comme ces horaires varient beaucoup selon la commune ou le département dans lequel vous situez. Avant de tondre la pelouse, surtout le dimanche, il est recommandé d’aller se renseigner auprès de votre mairie. C’est là-bas que vous saurez exactement les horaires autorisés pour utiliser des appareils jugés bruyants.

D’ailleurs, si vous projetez de faire des activités bruyantes, il est toujours conseillé d’aller se renseigner auprès de la mairie. Voici quelques exemples d’appareils jugés bruyants :

  • Une tondeuse à gazon,
  • Une tronçonneuse,
  • Un compresseur à air.

Et si vous avez besoin d’autorisation spéciale, c’est une fois de plus à la mairie que vous pouvez le demander. Si jamais il y a une urgence et que vous devez tondre la pelouse durant les heures non autorisées. Justifiez l’urgence à la mairie et faites savoir à vos voisins que vous avez une autorisation spéciale. Pourquoi est-il si important de faire cela ?

L’amende que vous risquez pour avoir tondu la pelouse le dimanche.

Il est important de toujours se renseigner auprès de la mairie avant de tondre la pelouse le dimanche. Si jamais vous ne respectez pas les règles horaires autorisées par votre commune. Votre voisin pourrait porter plainte contre vous. Ce dernier est dans ces droits, car vous faites ce qu’on appelle des nuisances sonores.

La nuisance sonore est un des troubles au voisinage. Cette infraction est considérée comme étant une contravention de troisième classe. En tant que tel, vous ne risquez pas de peine d’emprisonnement, mais d’amende. Vous devez payer des dommages et intérêts aussi si l’activité a endommagé les voisins.

L’amende s’élève de 68 euros à 180 euros. L’amende est de 68 euros si vous payez dans les 45 jours suivants l’infraction (nuisances sonores). Si le paiement se tarde au-delà de 45 jours, cela correspond à 180 euros de contravention.

Voilà, comme l’hiver approche, c’est le bon moment pour tondre la pelouse. Toutefois, faites gaffe aux horaires autorisés dans votre commune.