Jean (L’amour est dans le pré) : ce terrible accident aurait pu le tuer

Jean reste l’un des participants emblématique de cette saison de l’Amour est dans le pré, pourtant, il aurait pu ne jamais y participer.

Ce lundi, Jean, l’un des agriculteurs phare de cette saison de l’Amour est dans le pré, a pu donner une interview pour Télé Loisirs. L’occasion pour cet agriculteur de revenir sur un évènement tragique de sa vie. En effet, l’agriculteur n’aurait pu ne jamais connaitre sa Laurence. Il se trouve qu’il y a plusieurs années, il a eu un accident qui aurait pu s’avérer mortel. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par M6 (@m6officiel)

L’Amour est dans le pré

Cette année, Jean, un agriculteur quinquagénaire, fait beaucoup parler de lui. En effet, il a décidé de sortir de son célibat et de donner une chance à l’amour. Alors pour ce faire, il a décidé de s’inscrire à la célèbre émission l’Amour est dans le pré. Il faut dire que cette émission depuis déjà plus de 17 saisons a largement fait ses preuves. De nombreux couples et familles ont pu se voir former grâce aux rencontres dans l’émission.

Alors Jean, fatigué de toujours être célibataire à son âge, a décidé de passer le cap et de se mettre dans l’Amour est dans le pré. Une bonne décision jusqu’à maintenant. En effet, Jean a pu rencontrer Laurence, une femme qui travaille dans les cantines. Cette dernière et lui semble entretenir une liaison depuis le début de l’émission. Cela fait beaucoup d’effet sur ce quinquagénaire qui n’a pas l’habitude de voir autant de proximité avec une femme. Et pourtant, le quinquagénaire n’aurait ne jamais vivre cela. Il y a plusieurs années, il a eu un accident. Et ce dernier aurait pu lui couter la vie. 

Laurence et son travail  

Ainsi, toutes ces scènes qui sont vite devenues virales entre Jean et Laurence dans l’Amour est dans le pré n’aurait pu ne jamais arriver. Que cela reste la scène du bisou sur la piste de danse devant les yeux de la rivale de Laurence. Ou même le gros bisou dans le jacuzzi. Si Jean avait perdu la vie dans cet accident qui fort heureusement n’a pas eu cet effet, Laurence n’aurait jamais trouvé son amant. Et cependant, cela lui aurait évité bien des problèmes.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Amour est dans le pré (@adpm6)

En effet, Laurence a eu quelques soucis avec son travail. Il se trouve que pour participer à l’Amour est dans le pré, elle a dû trouver une solution pour ne pas travailler. Mais, la cantinière n’a rien trouvé de mieux que de poser un arrêt maladie. Seulement, elle ne semblait pas avoir pris en compte que l’émission restait très connue et surtout très visionné sur la chaine M6. Ainsi, ses employeurs et collègues ont très vite vu qu’elle n’avait pas l’air si malade que cela. 

Ainsi, à cause de sa participation dans l’Amour est dans le pré, Laurence a risqué très gros. Son employeur a regretté ce maque de franchise. Et comme elle travaille pour la mairie, pour lui, cela reste une façon de nuire à l’image de la ville. Avec l’aide des syndicats, Laurence ne perdra pas son travail, mais risque tout de même un avertissement

L’accident presque mortel 

Mais tout cela n’aurait pu se produire si Jean avait eu son accident légèrement différent. SI cela avait été le cas, il n’aurait jamais pu participer à l’Amour est dans le pré. En effet, en faisant son portrait pour l’émission, Jean a parlé de ses blessures du passé. Il évoquait donc ses deux divorces et voulait trouver sa moitié dans l’émission. Il la décrivait comme “Une femme plus jeune que moi, qu’elle soit gentille, agréable. Je compte dessus pour faire l’amour. C’est comme un bouquet final de feux d’artifice, faut que ça vienne du fond du cœur”. 

Puis la deuxième blessure qu’il évoque dans son portrait de l’Amour est dans le pré reste un accident qui aurait pu bien mal finir. Il expliquait que “J’ai reçu un coup de pied d’un veau de six mois qui faisait du rodéo. À deux centimètres près, il me tuait”. Cet accident a eu lieu “trois ou quatre ans avant l’arrivée de l’émission pour le tournage”. Alors, de peu, Jean aurait pu ne plus être là.