Chèque énergie : découvrez les concernés par l’aide prévue en novembre

Afin de soutenir les foyers se chauffant au fioul, un chèque énergie de 100 à 200 euros sera versé aux ménages les plus modestes à compter du 8 novembre 2022.

Chèque énergie : découvrez les concernés par l’aide prévue en novembre ! – Source : iStock

Le chèque énergie est versé chaque année à 5,8 millions de ménages modestes afin de les aider à payer leurs factures d’électricité et de gaz. Celui de 2022 a fait l’objet d’un envoi automatique par courrier dès le 30 mars. Aussi, pour faire face à la hausse exceptionnelle des prix de l’énergie, 40 % des foyers les plus modestes bénéficieront d’un chèque énergie complémentaire exceptionnel d’ici à la fin de l’année.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Le Vif (@levif.be)

Dans le cadre de cette aide exceptionnelle, afin de soutenir les ménages utilisant un chauffage au fioul, un chèque énergie fioul de 100 à 200 euros fera l’objet d’un versement dès le 8 novembre. Ainsi, il vient compléter l’arsenal des mesures gouvernementales d’aide à la consommation d’énergie pour l’hiver 2023.

Deux aides exceptionnelles pour les factures d’énergie

Face à la hausse des prix de l’énergie, le Gouvernement a pris la décision d’attribuer deux aides exceptionnelles pour aider les ménages à payer leurs factures d’énergie.

Ainsi, 12 millions de ménages recevront un chèque énergie exceptionnel.

Si vous êtes déjà bénéficiaires du chèque énergie au titre de 2022, vous recevrez un autre chèque énergie de 200 euros. Les ménages dont le revenu fiscal de référence par unité de consommation (RFR/UC) est supérieur ou égal 10 800 euros et inférieur à 17 400 euros recevront un chèque énergie de 100 euros. Ce chèque énergie exceptionnel fait l’objet d’un envoi automatique à partir de fin décembre, sans aucune démarche de votre part.

Comment est versé le chèque énergie fioul ?

Les foyers qui se chauffent au fioul domestique recevront, eux, un chèque énergie exceptionnelle opération fioul. Vous êtes bénéficiaires du chèque énergie 2022 ? Vous avez utilisé votre dernier chèque énergie auprès d’un vendeur de fioul domestique ? Vous allez recevoir automatiquement un chèque exceptionnel fioul d’un montant de 200 euros à partir du mois de novembre 2022.

Pour les autres ménages se chauffant au fioul, un portail de demande en ligne sera mis à disposition dès le 8 novembre pour vous permettre de demander, sous réserve d’éligibilité, un chèque énergie d’un montant de 200 euros ou 100 euros en fonction de votre situation.

Comment l’état définit le montant de cette aide au fioul ?

230 millions d’euros. C’est le montant qui a été voté cet été afin d’aider les ménages les plus modestes, se chauffant au fioul. Afin de les aider, à payer leurs factures énergétiques, ce coup de pouce prendra la forme d’un chèque énergie de 100 à 200 euros. 1,6 million de foyers recevront à partir du mois de novembre.

Le montant du chèque énergie fioul dépendra des revenus du foyer. Ce sont les revenus 2020 que l’État prend en compte pour le calcul. Le montant du chèque dépend aussi du nombre de personnes dans le foyer.

Exemples :

  • 200 euros pour une personne seule au SMIC avec au moins un enfant.
  • 100 euros pour une personne seule au SMIC sans enfant.
  • 100 euros pour une femme seule avec 2 enfants, gagnant environ 3 000 euros nets/mois.

Un simulateur sera mis en ligne prochainement sur le site https://chequeenergie.gouv.fr/ pour que les ménages puissent vérifier leur éligibilité.

En résumé, 3 chèques différents

Pour la majorité des foyers, l’aide fioul viendra en complément du chèque énergie habituel, envoyé chaque année au printemps à environ six millions de ménages et du chèque énergie exceptionnel de fin d’année qui sera envoyé à 40 % des foyers (12 millions). Celui-ci sera aussi d’un montant d’entre 100 à 200 euros.

Un foyer peut donc obtenir en 2022, s’il est éligible :

  • Un chèque énergie habituel, qui fait l’objet d’un versement tous les ans, au printemps.
  • Un chèque énergie fioul dès novembre, s’il se chauffe au fioul et est éligible à l’aide.
  • Un chèque énergie exceptionnel d’ici à la fin de l’année.

Qu’est-ce que le chèque énergie ?

Le chèque énergie existe depuis 2018. Il s’agit d’une aide nominative qui va aux ménages les plus modestes pour les aider à payer leurs factures d’énergie. Cette aide concerne aussi bien les factures d’électricité (EDF, etc.) que celles de gaz, de bois, de fioul, etc. Il peut aussi financer certains travaux de rénovation énergétique. D’ailleurs, pour faire face à la flambée des prix, l’état a mis en place un nouveau chèque exceptionnel. D’un montant de 100 à 200 € il fera l’objet d’un versement à 40 % des foyers les plus modestes d’ici à la fin de l’année. Cette mesure vient en complément de la prolongation du bouclier tarifaire en 2023.

Ce sont 5,8 millions de ménages français modestes qui le reçoivent de 48 euros à 277 euros TTC afin de les aider à payer leurs factures d’électricité et de gaz.

Le chèque énergie, une aide au paiement des dépenses d’énergie, remplace les tarifs sociaux. Ceux-ci ont été supprimés en 2018. Il s’agissait du Tarif de Première Nécessité (TPN), pour l’électricité et du Tarif Spécial de Solidarité (TSS), pour le gaz naturel.

Ce chèque énergie permet d’effectuer le paiement d’une facture d’énergie du logement (électricité, gaz naturel, gaz en citerne, fioul, bois…) ou d’une redevance en logement-foyer conventionné APL.

Aussi, il peut être utilisé également pour le paiement de travaux de rénovation énergétique du logement. Les fournisseurs et distributeurs d’énergie sont dans l’obligation de l’accepter comme mode de règlement.

Quelles factures peut-on payer avec ?

  • Votre facture d’énergie, auprès de votre fournisseur d’électricité, de gaz, de chaleur, de fioul domestique, ou aussi d’autres combustibles de chauffage (bois, etc.).
  • Vos charges d’énergie incluses dans votre redevance. Et ce, si vous êtes logés dans un logement-foyer conventionné à l’APL ou dans un EHPAD, un EHPA, une résidence autonomie, un établissement ou unité de soins longue durée (ESLD, USLD).
  • Certaines dépenses liées à des travaux de rénovation énergétique de votre logement peuvent aussi se régler avec.

Conformément à l’article L. 124-1 du code de l’énergie, les professionnels concernés ont l’obligation d’accepter le chèque énergie. En cas de refus du chèque par l’un de ces professionnels, vous devez le signaler au numéro suivant de téléphone : 0 805 204 805.

À noter qu’un chèque de 2022 sera valable jusqu’au 31 mars 2023.