Retraites : les complémentaires bientôt augmentées, bientôt un versement ?

Au regard de l'augmentation générale des prix, les retraites complémentaires du secteur privé (Agirc-Arrco) vont être revalorisées à compter du 1er novembre 2022.

Est-ce que vous percevez une retraite complémentaire de l’Agirc-Arrco ? Surveillez votre compte en banque à partir du 1er novembre !  Après l’augmentation des retraites de base de 4 %, c’est au tour des pensions de retraite complémentaires Agirc-Arrco des anciens salariés du secteur privé de gagner une revalorisation.

En effet, les partenaires sociaux gestionnaires de l’Agirc-Arrco ont confirmé ce jeudi 6 octobre ce que murmuraient déjà les partenaires sociaux : la revalorisation annuelle des pensions complémentaires sera de 5,12%. La décision a été validée lors du conseil d’administration du régime de retraite. Les nouveaux montants seront appliqués sur les pensions dès le 1er novembre 2022. Cette revalorisation concerne les retraites complémentaires de 13,2 millions de personnes. Il était une pub vous dit tout.

+ 5,12% pour les retraites complémentaires

« Les partenaires sociaux, gestionnaires du régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco réunis lors du conseil d’administration du 6 octobre 2022 ont décidé de revaloriser les retraites complémentaires de 5,12 % au 1er novembre. La nouvelle valeur de service du point Agirc-Arrco passe au 1er novembre 2022 à 1 3498 €. Jusqu’à cette date, son montant est de 1 2841 € », annonce le site du service public.

Adoptée le 16 août 2022, la loi pouvoir d’achat contient un paquet de mesures. Ces dernières sont là pour soutenir le pouvoir d’achat des Français que l’inflation galopante a malmené. Parmi ces mesures, la revalorisation des pensions de retraite de base de 4 % au 1er juillet 2022. En effet, destinée à compenser la hausse des prix due à l’inflation, cette augmentation s’ajoutera à celle de 1,1 % intervenue en janvier 2022.

Aussi, après cette revalorisation des pensions de bases, arrive le tour des retraites complémentaires.

Ainsi, en effet, lors du conseil d’administration de l’Agirc-Arrco du 06 octobre 2022, les représentants des organisations patronales et syndicales, ont décidé de l’augmentation de + 5,12 % des pensions de retraite complémentaires des salariés du secteur privé. Cette revalorisation, qui aussi concerne 13,2 millions de retraités, prendra effet au 1er novembre 2022.

Quelles sont les fondements de cette revalorisation ?

Cette hausse de 5,12 % se base sur l’évolution du salaire moyen qui est de + 4,82 %. En outre, à cette hausse, ont aussi été ajoutés un rattrapage de + 0,1 % au titre de l’inflation constatée en 2021 et une marge de manœuvre supplémentaire de + 0,2 %. Or, on estime le coût de cette revalorisation à 4,5 milliards d’euros sur un an. C’est le régime Agirc-Arrco qui le finance.

Pour mémoire, en 2015 et en 2016, il n’y avait eu aucun changement. Une hausse a eu lieu en novembre 2018. Au 1er novembre 2019, le point a augmenté de 1 % pour s’établir à 1,2714 euro, montant qui n’a pas bougé au 1er novembre 2020. Au 1er novembre 2021, le point a aussi augmenté de 1 %, passant à 1,2841 euro.

« Le fondement de la retraite par répartition »

La hausse des retraites qui a eu lieu au 1er juillet 2022 ne concernait pas la retraite complémentaire des salariés du secteur privé. En effet, ce sont les partenaires sociaux qui gèrent celle-ci. Ainsi, la revalorisation de 5,12 % que l’Agirc-Arrco a annoncée prendra effet au 1er novembre 2022.

« Pour pouvoir maintenir dans la durée l’équilibre du régime, le fondement de la retraite par répartition. Les retraites versées évoluent en cohérence avec l’évolution des salaires tout en respectant la règle d’or d’avoir. À tout moment, en réserve, au moins six mois de versement de pensions durant 15 ans. », a rappelé Brigitte Pisa, la vice-présidente de l’Agirc-Arrco. « Tout cela pour garantir le paiement des retraites à chaque génération. Sans peser sur les générations futures et donc sans jamais avoir recours à la dette », a-t-elle ajouté. Après cette déclaration, elle a annoncé cette hausse de 5,12 %.

Après l’augmentation des retraites de base de 4 %, cette hausse se rapproche du taux d’inflation de 5,3 % (hors tabac). Et ce taux fait l’objet d’un calcul en glissement annuel. Mais il reste très en dessous des 6,2 % que la CGT a demandés. Aussi, cette hausse était attendue après celle très accordée en 2021, et qui était très en deçà de l’inflation (1 % pour 1,6 % d’inflation).

Revalorisation de la valeur du point Agirc-Arrco dès novembre 2022

La nouvelle valeur de service du point retraite Agirc-Arrco sera donc de 1 3498 €, à compter du 1er novembre 2022. Ainsi, cette valeur de service du point permet de déterminer le montant brut annuel de la retraite complémentaire lors du départ.

La valeur d’achat du point est fixée chaque année. Ainsi, elle s’élève de 17,4316 € pour 2022. Et cette valeur permet de déterminer le nombre de points que le salarié a acquis sur une année, en fonction du montant prélevé des cotisations obligatoires (part salariale + part employeur).

Ainsi, le relevé du total des points acquis depuis le début de sa carrière est disponible dans l’espace personnel du site de sa caisse de retraite ou du site www.agirc-arrco.fr.

Sur quelle base ?

C’est sur la base d’une évolution du salaire moyen de +4,82 % que cette hausse a été décidée. Puis, s’ajoute un rattrapage de +0,1 % au titre de l’inflation constatée en 2021. Ainsi, les partenaires sociaux ont décidé d’accorder au Conseil d’administration une marge de manœuvre supplémentaire de +0,2 %, compatible avec la trajectoire financière du régime.

Voici quelques exemples concrets du gain dont vous pourrez bénéficier avec la revalorisation des retraites complémentaires du 1er novembre 2022 :

  • Pour une complémentaire de 500 euros : + 25,60 euros
  • Pour une complémentaire de 700 euros : + 35,84 euros
  • Pour une complémentaire de 900 euros : + 46,08 euros
  • Pour une complémentaire de 1 000 euros : + 51,2 euros
  • Pour une complémentaire de 1 200 euros : + 61,44 euros

Quand a lieu l’augmentation des retraites en 2022 ?

En effet, la revalorisation des pensions de base aurait dû être effective au 9 août, date correspondant aussi au versement de la pension du mois de juillet. Toutefois, elle a été repoussée. Ainsi, elle sera perceptible à compter du versement de la pension d’août, donc au 9 septembre. Cependant, attention, car cette date ne concerne pas tous les pensionnaires. « Le montant correspondant à la revalorisation du mois de juillet sera versé rétroactivement. Avec le paiement du 9 septembre », a indiqué la CNAV.

Ainsi, la revalorisation des retraites se fait en tenant compte de l’inflation moyenne. Constatée sur 12 mois par rapport à la moyenne des 12 mois précédents.

Voici le calendrier à retenir pour les pensions du régime général et aussi la complémentaire de l’Agirc-Arrco :
  • Le 1er septembre : les affiliés à la Carsat en Alsace-Moselle
  • Le 9 septembre : les affiliés à la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) et à la Mutualité Sociale Agricole (MSA)
  • Le 28 septembre : les anciens salariés de la fonction publique d’État.
  • Le 29 septembre : les anciens salariés de la fonction publique territoriale et hospitalière.
  • Le 1er novembre : les retraités du secteur privé, affiliés à l’Agirc-Arrco.
  • Le 1er janvier 2023 : la revalorisation des pensions du régime général.

Comment consulter mes paiements de retraite Agirc-Arrco ?

Vous pouvez consulter vos paiements Agirc-Arco directement dans votre espace personnel sur le site. Besoin d’une attestation ? Toutes les attestations sont disponibles dans la rubrique « Mon espace documentaire » de votre espace personnel. Pour accéder à votre service personnel. Il faut passer par France Connect. Un service que l’État propose aussi pour sécuriser et simplifier la connexion à plus de 1400 services en ligne.

Comment contacter l’Agirc-Arrco par téléphone ?

Pour rentrer en contact avec un conseiller Agirc-Arrco, il est aussi possible de se rendre sur son espace personnel. Une rubrique vous permet ainsi de prendre rendez-vous avec lui.

Vous avez aussi la possibilité de joindre l’organisme par téléphone au numéro : 0 820 200 189.