Familles nombreuses : Florie Galli folle de rage, elle apparaît au générique de Quotidien à son insu

C’est Florie Galli, participante de Familles nombreuses qui a eu la joie de se voir en générique de Quotidien contre son gré.

Le souci quand une personne devient une personnalité publique, reste que son image est prise et reprise. Et cela semble donc le cas de cette mère de famille que l’on retrouve dans l’émission Familles nombreuses. En effet, Florie Galli a pu se voir dans le générique de l’émission Quotidien. Et cela ne parait pas particulièrement lui avoir plu. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florie Galli (@floriegalli)

Familles nombreuses, Florie Galli en colère 

C’est ainsi auprès de nos confrères de Télé Loisirs que Florie Galli que l’on retrouve dans Familles nombreuses, a pu pousser son coup de gueule. En effet, elle a été mise à son insu dans le générique de la célèbre émission de Yann Barthès, Quotidien. Il faut dire que la famille Galli participe depuis plusieurs mois à l’émission de TF1. 

En effet, le but de Familles nombreuses reste de montrer aux téléspectateurs le quotidien d’une famille nombreuse ou atypique. C’est ainsi un pari relevé pour la famille Galli qui a bien plus d’enfants que la moyenne. Ainsi, depuis plusieurs mois, elle semble devenue une des familles incontournables du programme, à tel point que Yann Barthès et ses chroniqueurs ont jugé bon de la mettre en générique de Quotidien. 

L’utilisation de Quotidien 

Alors en connaissant la famille Galli par Familles nombreuses de TF1. Étienne Carbonnier, l’un des célèbres chroniqueurs de Yann Barthès a décidé de se servir de l’un des images tiré de l’émission de TF1 pour illustrer sa rubrique des pépites du PAF. Mais pourtant, la principale concernée, à savoir Florie Galli n’a pas réellement apprécié de se voir ainsi

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Florie Galli (@floriegalli)

En effet, la participante de Familles nombreuses aurait au moins apprécié se voir prévenu que son image allait se voir utiliser à des fins d’illustration de rubrique humoristiques de ce genre. Ainsi, elle a déclaré à nos confrères que “Sur l’instant, ça ne m’a pas trop plu. On ne m’a pas demandé mon avis. Je sais que Maxime est un peu foufou, je comprends la démarche, je le prends plutôt avec humour, mais j’aurais aimé être avertie”. 

Une pause obligée 

En plus que pour le moment, Florie Galli ne participe plus à l’émission Familles nombreuses. Même si en réalité, cela ne semble pas qu’elle n’y participe plus. Mais plus que l’émission se voit remplacée par le retour d’un programme très attendu. En effet, la Star Academy a fait son grand retour. Et prend donc le créneau de diffusion de l’émission Familles nombreuses

Ainsi, cette pause, bien que quelque peu forcé, parais faire le plus grand bien à Florie Galli. Il se trouve qu’elle avait pu confier vouloir se mettre quelque peu en retrait. De la vie médiatique et ainsi également de l’émission Familles nombreuses. Elle avait même déclaré “Il est temps pour nous de faire une pause TV. Je ne peux pas vous dire définitivement que nous ne reviendrons jamais, car il ne faut jamais dire jamais mais pour le moment c’est stop. Je suis heureuse de vous avoir livré la vérité sur notre vie de famille durant ces 2 dernières saisons et je suis heureuse de pouvoir continuer de le faire ici […] ”. 

La fatigue de Familles nombreuses 

Il se trouve qu’avoir des caméras sans cesse dans la vie quotidienne ne semble pas toujours simple à gérer. Et comme le concept de Familles nombreuses reste de montrer le quotidien, cela engendre d’avoir des caméras presque tous les jours chez soir. Florie Galli avait témoigné “Cette fatigue elle est physique et psychologique car je veux livrer la vérité mais je sais très bien (et j’y pense même pendant le tournage) que les monstruosités vont s’enchaîner. Et tout ça pour vraiment pas grand-chose la plupart du temps… une sucette, un repas un peu chaotique… la TV et là bam mes enfants sont ‘des porcs mal élevés. ‘, Je suis ‘laxiste’ etc. bref n’importe quoi… oui oui n’importe quoi je répète mes mots”.