Les 12 coups de midi : l’ex-champion Paul El Kharrat a voulu mettre fin à ses jours…

Dans une interview accordée à Ici Paris, Paul El Kharrat (12 coups de midi) a avoué qu'il avait pensé à mettre fin à ses jours !

Les 12 coups de midi : l’ex-champion Paul El Kharrat a voulu mettre fin à ses jours… – Source : Capture TF1

Il y a quelques années, Paul El Kharrat a réussi à se faire connaitre grâce à sa participation dans Les 12 Coups de midi. Depuis, il a enchaîné les projets. Le 12 octobre dernier, il a d’ailleurs sorti un livre intitulé Bienvenue dans mon monde.

« J’ai déjà pensé à commettre l’irréparable

Dans une interview accordée à Ici Paris, Paul El Kharrat a fait des confidences au sujet de son nouveau livre. Il a aussi pris la parole au sujet de son autisme. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a du mal à gérer ce trouble.

Le champion des 12 Coups de midi a avoué : « C’est tout sauf simple ! Mon cerveau est constamment en ébullition, c’est épuisant. Je me réfugie souvent dans le rêve pour échapper aux autres et à la lourdeur du monde« .

Avant d’ajouter : « Parfois, ils sont sombres. Et j’ai déjà pensé à commettre l’irréparable. Je suis tellement entier que la fausseté de certains me blesse. Et engendre une violence extrême« .

Par la suite, le grand gagnant des 12 Coups de midi a expliqué : « Je suis le parangon du docteur Jekkyl et de M. Hyde. Je lutte en permanence contre ce dédoublement de la personnalité, cette dualité« .

Avant d’indiquer : « Ce n’est pas parce que je souris que je suis heureux ». Paul El Kharrat a d’ailleurs révélé que ses parents ne comprenaient toujours pas son syndrome. Il est toujours obligé de leur expliquer.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul El Kharrat (@paul_el_kharrat)

« Ils en souffrent moins que moi »

Paul El Kharrat a d’ailleurs avoué que « la moindre ‘erreur’ est sujette à des crises de nerfs, des phases d’agacement intense et une grande violence verbale ». Cette situation provoque d’ailleurs beaucoup de souffrance.

« Mais ce qu’ils ne comprennent pas, c’est qu’ils en souffrent moins que moi », a déclaré l’ancien candidat des 12 Coups de midi. Il a d’ailleurs admis qu’il voulait que sa famille s’adapte aussi à lui.

« Mes parents n’ont pas réussi à totalement m’éduquer selon les préceptes de la société. Ils y sont arrivés avec mon frère (20 ans) et ma soeur (16 ans). Mais moi, on ne peut pas me dresser« , a-t-il expliqué.

Paul El Kharrat a notamment révélé : « Il m’est impossible de me fondre dans la masse. J’aimerais parfois qu’on s’adapte à moi ». Côté coeur, le principal intéressé a aussi du mal à trouver l’amour.

Dans une interview accordée à Femme actuelle le 15 octobre 2021, il s’est laissé à quelques confidences. Le grand gagnant des 12 Coups de midi avait confié : « Je n’ai pas rencontré l’amour. Je ne suis pas encore amoureux ».

Paul El Kharrat (12 coups de midi) n’a pas trouvé l’amour

Paul El Kharrat espère tout de même qu’il trouvera l’amour un jour : « Mais j’espère qu’au fil du temps et des discussions, il viendra peut-être. Pour l’instant, je ne connais pas ce sentiment de l’amour« .

« Mais j’attends qu’au fil des rencontres, des appréciations mutuelles, il naisse enfin, on ne désespère pas. Je verrai bien… », avait révélé l’animateur. Pour Ici Paris, il a fait le point sur sa vie amoureuse.

Paul El Kharrat (12 Coups de midi) a poursuivi : « J’ai eu plusieurs copines mais aucune à laquelle tout dédier. J’aimerais connaître l’amour au moins une fois, par curiosité. Je crois que je ne lui laisse pas la place ».

Avant de conclure : « Ça s’annonce très dur, tant j’ai le désir et la crainte de l’être. Je suis un peu comme Guy de Maupassant, mortifié par une demoiselle qui n’a pas répondu favorablement à ses demandes pressantes et n’a jamais trouvé l’amour« .

Une chose est sûre, Paul El Kharrat a encore le temps de trouver l’amour. Affaire à suivre !