Pénurie : cette eau minérale phare utilisée pour les bébés a disparu des supermarchés

C'est une nouvelle pénurie qui touche la France et agace les parents qui ont l'habitude d'acheter cette eau minérale pour leur bébé.

Pénurie : cette eau minérale phare utilisée pour les bébés a disparu des supermarchés – Source : iStock

Les pénuries en France s’enchaînent. Après la moutarde, l’huile et avant celles qui sont annoncées depuis des semaines (comme celle de foie gras), c’est au tour d’une eau minérale d’être absente des rayons. Si vous êtes parents d’un nourrisson, alors sans doute l’avez-vous remarqué. Il s’agit en effet d’une marque plébiscitée par les parents. Comment expliquer son absence des rayons des supermarchés ? Combien de temps cette pénurie va-t-elle durer ? On vous explique tout dans cet article.

Pénurie d’eau minérale de la marque Mont Roucous

Annonce à tous ceux qui comptent acheter de l’eau minérale de la marque Mont Roucous. Il y a de fortes chances pour que vous n’en trouviez pas dans votre supermarché. En effet, cette eau minérale qui est très souvent conseillée aux femmes enceintes et au nourrisson (du fait de son faible taux de minéraux) est actuellement concernée par une baisse de production très importante. Pour quelles raisons ? Les conditions climatiques et la crise énergétique. En effet, après l’été que nous avons passé, du fait des épisodes caniculaires et de la sécheresse, la source de l’eau Mont Roucous a été impactée.

Par conséquent, la marque doit tout simplement réduire l’embouteillage de son eau afin que la source ne disparaisse pas. La marque pense à vous et a donc mis en place un onglet « Où nous trouver » sur son site internet. Y sont référencés tous les points de vente où l’eau minérale est encore en stock. Un message a également été publié pour rassurer les consommateurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Valentine (@val_run_and_co)

D’autres eaux minérales sont concernées

Dans ce message, la marque insiste sur le caractère temporaire. “Vous êtes de plus en plus de parents à choisir Mont Roucous pour vos bouts de choux, et nous vous en remercions. Les conditions climatiques de ces derniers mois nous imposent de réduire notre capacité d’embouteillage afin de préserver la ressource Mont Roucous sur le long terme. Les livraisons en magasins sont alors moins régulières. Nous sommes désolés de cette situation mais rassurez-vous, cela n’est que temporaire et bientôt vous pourrez à nouveau trouver votre eau préférée en magasin. Vous pouvez consulter l’onglet « Où nous trouver » pour connaître les points de vente qui ont du stock et contacter vos magasins avant de vous déplacer. Merci pour votre compréhension.”

Malheureusement, ce n’est pas la seule marque concernée par la pénurie. Les eaux Evian, Volvic, Badoit ou encore Salvetat sont également concernées par des problèmes de stock. Pas pour les mêmes raisons cependant. La raison évoquée ici est l’impact de l’inflation sur les prix des bouteilles. Ne pouvant empêcher cette hausse, certains distributeurs ont tout simplement décidé de ne plus proposer à la vente certaines marques. C’est notamment le cas de l’enseigne Intermarché. Cela concerne quatre supermarchés sur dix.

D’autres pénuries sont attendues

Depuis des semaines, on parle de futures pénuries à venir. Les Français commencent à être habitués. On pourrait par exemple manquer de lait dans les semaines à venir du fait de la sécheresse et de la canicule. Les agriculteurs ont dû puiser dans les réserves pour nourrir les vaches qui ne peuvent pas se nourrir avec l’herbe des champs.

Mais ce n’est pas tout. Les fêtes de fin d’année risquent de se faire… sans foie gras et sans champagne. A quelques semaines de Noël, tout indique que le foie gras va manquer, et qu’il faudra dès lors s’en passer. Mais pourquoi ? D’abord à cause de l’épizootie de grippe aviaire qui a touché les élevages de canards. Cela ne vous a sans doute pas échappé, surtout si vous avez voulu commander du canard dans un restaurant. Une véritable pénurie du fait de la grippe aviaire a lieu. La production de foie gras, en 2022, s’en retrouve réduite de moitié.

Si le foie gras risque fort d’être absent, vous ne pourrez pas vous consoler avec du champagne. Cette fois-ci, c’est à cause de la forte demande étrangère qu’on risque de se retrouver avec des rayons désespérément vides. Malheureusement, pour déguster du champagne, il faudra sans doute y mettre le prix fort. Mais pour ceux qui ne peuvent pas se le permettre, alors les fêtes de fin d’année se feront sans ce vin effervescent français.