Chèque énergie exceptionnel : voici qui va recevoir le versement début novembre

Le gouvernement a récemment annoncé un nouveau chèque énergie qui permettrait aux foyers se chauffant au fioul de bénéficier d’un soutien financier.

Chèque énergie exceptionnel : voici qui va recevoir le versement début novembre – Source : iStock

Comme pour beaucoup d’autres dispositifs votés en été 2022, ce nouveau chèque énergie joue un rôle primordial. Il a pour but de soutenir les foyers français les plus modestes dans le payement de leurs factures énergétiques. Avec la hausse des prix de l’énergie et le souci d’approvisionnement en ce moment, certains foyers se montrent inquiets pour l’hiver à venir. Ainsi, afin de soutenir les Français qui se chauffent au fioul, un chèque énergie de 100 à 200 euros sera versé dès le 8 novembre 2022. Ce nouveau chèque pour le fioul profitera à 1,6 million de foyers français. Il convient de noter que la calcul se fait sur la base des revenus de 2020 ainsi que la composition du foyer. Mais qui en seront les véritables bénéficiaires ? On vous explique tout ici ! 

La démarche à effectuer 

Pour obtenir ce chèque énergie, il n’y a aucune démarche réelle à effectuer si vous en avez déjà profité. Pour les autres foyers, il suffit alors de se rendre sur le guichet ouvert à partir du 8 novembre et faire une demande. Ce nouveau chèque peut s’utiliser dans le paiement de votre prochaine facture de fioul ou de gaz. De plus, il y aura sans doute un autre chèque énergie, avant la fin de l’année. Et ce, afin de compenser la hausse du prix de l’énergie de 15 % début 2023. 

Pour plus de questions, l’assistance du chèque énergie reste joignable au 0 805 204 805 (numéro vert). Vous pouvez alors appeler du lundi au vendredi de 8 heures à 20 heures. « En cas de forte affluence, nous vous recommandons d’appeler le matin de 8 h 00 à 9 h 00, ou en fin de journée à partir de 17 h 00 », prévient le site internet. 

La date du versement du chèque énergie ?

En ce qui concerne le versement du chèque énergie, il s’effectue par département. De ce fait, celui de 2023 aura lieu entre le 30 mars et le 29 avril. Et ce, en fonction du département dans lequel vous vivez. De plus, le gouvernement a précisé que celui annoncé en septembre 2022 aura lieu avant la fin de l’année. Ce « chèque énergie exceptionnel » sert alors de rallonge pour faire face à la hausse des prix de l’énergie.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Keepzy (@keepzy.fr)

Pour le chèque énergie exceptionnel, la date officielle n’a pas fait l’objet d’une annonce. Toutefois, les bénéficiaires recevront sans aucun doute entre 100 et 200 euros avant la fin de l’année. En ce qui concerne le chèque fioul fera l’objet d’un versement à compter du 8 novembre 2022. Son montant, également compris entre 100 et 200 euros, varie selon votre niveau de revenus. Il existe alors trois dates à savoir et à noter dans votre calendrier. Le mardi 8 novembre 2022, vous devrez recevoir le chèque fioul. Ensuite, en fin d’année 2022 (date reste inconnue), vous aurez le droit au chèque énergie exceptionnel. Enfin, en printemps 2023, il y aura l’autre chèque énergie exceptionnel.  

Qui a droit au chèque énergie en 2022 ?

Tous les ans, certains foyers ont le droit au chèque énergie. Cela dépend des revenus et de la composition du ménage. Il fait alors l’objet d’un versement automatique. Et ce, sur la base des informations transmises par les services fiscaux. Pour cela, il faut avoir effectué votre déclaration de revenus dans les délais fixés par l’administration fiscale. De plus, il convient de noter qu’il faut habiter dans un logement soumis à la taxe d’habitation. 

Il reste à noter que le chèque énergie exceptionnel fera l’objet d’un versement en fin 2022, à 12 millions de bénéficiaires. Et ce, selon l’annonce faite par Elisabeth Borne, le mercredi 14 septembre. Les conditions de ce chèque n’ont pas encore été annoncé. Toutefois, on peut estimer que les bénéficiaires seront les mêmes que pour le chèque énergie habituel versé au printemps 2022. De ce fait, environ 4 foyers sur 10 auront la possibilité d’en bénéficier.

Si vous ne le recevez pas le chèque

Sachez que si vous ne recevez pas le chèque énergie tandis que vous êtes sûr de faire partie des bénéficiaires, vous pouvez contacter cette même assistance. Que ce soit via le formulaire de contact sur le site dédié, ou par téléphone. Pensez alors à vous munir de vos avis d’imposition pour rendre le processus plus simple et rapide. 

« Pour pouvoir bénéficier du chèque énergie, vous devez avoir déclaré vos revenus auprès des services fiscaux (même si vos revenus sont faibles ou nuls) », rappelle la Foire aux questions. De plus, « Après avoir régularisé votre situation, vous pourrez solliciter un chèque énergie. En revanche, si vous n’avez toujours pas déclaré vos revenus pour l’année suivante, il ne vous sera plus possible de réclamer le bénéfice du chèque énergie ». 

 

View this post on Instagram

 

A post shared by LocService.fr (@locservice.fr)

Quel est le montant du chèque énergie en 2023 ?

Le montant de ce chèque énergie dépend toujours des revenus et de la composition de votre foyer. Le gouvernement a alors décidé d’établir un barème. De ce fait, une personne seule pourra percevoir un chèque énergie d’un montant maximum de 194 euros en 2023. Toutefois, il convient de rajouter que ce chèque peut se cumuler avec les autres aides proposées. Telles que l’aide MaPrimeRénov’. Ce dispositif, si vous ne le saviez pas, remplace le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). 

Pour le chèque exceptionnel attendu à la fin de l’année 2022, le montant pour un foyer peut atteindre jusqu’à 200 euros. Et ce, selon l’annonce du gouvernement le 14 septembre. De ce fait, une mère seule touchant le Smic et avec deux enfants à charge aura le droit à 200 euros. De plus, pour un couple avec deux enfants, dont le revenu est égal à 3 000 euros nets, le chèque exceptionnel atteindra un montant de 100 euros. 

Une simulation du chèque énergie

Au sens propre du terme, il n’existe pas de simulateur pour le droit au chèque énergie. Or, afin de déterminer votre éligibilité au dispositif de chèque énergie, vous pouvez vous rendre sur le site internet. Sur ce site, vous serez alors invités à renseigner votre numéro fiscal pour déterminer si vous êtes éligible au dispositif. De ce fait, après avoir renseigné votre identifiant fiscal, vous pourrez savoir si vous faites partie des bénéficiaires. 

Dans le cas négatif, vous verrez apparaître le message suivant. « Si vous pensez toutefois que votre ménage remplit les conditions de revenus et de composition pour bénéficier du chèque énergie, ou, si vous êtes un opérateur agréé pour le logement en intermédiation locative et que vous souhaitez vérifier l’éligibilité d’un ménage en sous-location au chèque énergie, vous pouvez néanmoins poursuivre le test d’éligibilité ». De ce fait, vous aurez à remplir un questionnaire avec uniquement trois questions. 

Payer une facture EDF avec mon chèque énergie

Sachez qu’à l’aide de ce chèque énergie, vous pourrez payer vos factures EDF. En effet, EDF fait partie des fournisseurs d’électricité qui acceptent le chèque énergie. « Inutile d’attendre votre prochaine facture : vous pouvez utiliser votre chèque énergie dès à présent, il sera directement crédité sur votre compte client », explique le site internet du chèque énergie. Il vous suffira alors de renseigner le numéro de votre chèque. Vous trouverez alors les démarches à effectuer dans ce cas de figure.

Il convient également de noter que dans le cas de la réalisation de travaux, le chèque peut être directement utilisé pour régler la facture. Toutefois, tous les travaux devront faire l’objet de réalisations par un professionnel « Reconnu garant de l’environnement » (RGE). Il existe une liste des professionnels sur le site rénovation info service. Sachez également que la date limite d’utilisation de ce chèque se trouve sur le chèque en lui-même. Elle intervient généralement au 31 mars de l’année civile suivant l’année d’émission.