Johnny Depp son tournage en France a viré au cauchemar, ces confidences inattendues

Johnny Depp sera à l’affiche du prochain film historique de Maïwenn, "Jeanne du Barry", prévu de sortir en 2023. Mais après son combat avec Amber Heard commence celui avec Maïwenn. En effet, ça se passe très mal entre les deux.

Source : Getty Images

Johnny Depp est actuellement à Paris pour le tournage du film Jeanne du Barry, réalisé par Maïwenn. Ce prochain film de Maïwenn est dédié à la vie et l’ascension de Jeanne du Barry. Johnny Depp campera le rôle du roi Louis XV. Le film sera également porté par Louis Garrel. Pierre Richard, Noémie Lvovsky, India Hair, Benjamin Lavernhe. Pascal Greggory, mais aussi Melvil Poupaud. Rien que ça ! C’est ce qu’on appelle un casting cinq étoiles… et électrique !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mundo_Cinee? (@mundo_cinee)

Maïwenn elle-même prêtera ses traits à Madame du Barry, tandis que Johnny Depp se glissera dans la peau de Louis XV. Une nouvelle qui a déjà fait le tour du monde suite au procès qui l’opposait à son ex-femme, Amber Heard. L’ex mari de Vanessa Paradis signe ainsi son grand retour au cinéma depuis Les Animaux fantastiques 2 : Les Crimes de Grindelwald sorti en 2018. Mais selon Bernard Montiel, les relations entre la réalisatrice et l’acteur sont loin d’être au beau fixe. Le tournage se passe « très, très mal », et les relations sont très tendues entre l’acteur et la réalisatrice et actrice.

Tournage électrique

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par COMPLEX 中文 (@complexchinese)

Ce n’est plus un secret pour personne, l’interprète de Jack Sparrow dans Pirates des Caraïbes sera, en effet, à l’affiche du prochain film de la réalisatrice française, Maïwenn, Jeanne du Barry. Depuis quelques mois, Johnny Depp est en tournage dans l’Hexagone et a même perfectionné son français pour son premier rôle dans la langue de Molière. Il incarne Louis XV avec à ses côtés, Maïwenn, qui, en plus d’être derrière la caméra, incarne la maîtresse du roi français, Jeanne du Barry. Une tâche compliquée, d’après des sources proches de l’équipe du film, car les deux acteurs ne s’entendraient « pas du tout ».

Maïwenn aurait longtemps rêvé de tourner avec Johnny Depp… Mais ça, c’était avant ! Avant de réaliser que les choses n’étaient pas si roses en sa compagnie. C’est ce qu’a affirmé Bernard Montiel, le 4 octobre 2022, dans l’émission Touche pas à mon poste.

« J’ai eu des échos et c’est très sérieuxa-t-il commencé sur le plateau de TPMP. Alors, c’est un excellent acteur quand il vient sur le plateau. Sauf que parfois, l’équipe est prête à 6 heures du matin et personne ne vient. Alors après, Maïwenn, la réalisatrice, se fâche et le lendemain, c’est elle qui ne vient pas, tandis que Johnny Depp vient. C’est une folie. Ils en ont ras-le-cul. Ça se passe très mal. Ils s’engueulent tout le temps. »

Johnny Depp n’est pas près de redorer son blason

Pour mémoire, le tournage de Jeanne du Barry a démarré en août 2022. Il devrait s’achever dès que possible, malgré les nombreuses tensions qui semblent régner du côté du château de Vaux-Le Vicomte transformé en cours de Versailles.

Une situation qui ne risque pas redorer la réputation de l’acteur de si tôt après le scandale du procès Amber Heard. Une affaire qui a largement porté préjudice à l’image de l’interprète de Pirate des Caraïbes.

Jeanne du Barry lui a pourtant permis de regagner le chemin des studios, et d’un long-métrage au budget conséquent puisqu’il dépasserait les 20 millions d’euros, et c’était loin d’être gagné pour l’acteur ! 

Mais, à l’origine, il se murmurait que Maïwenn Le Besco, qui porte ici la double casquette de metteur en scène et d’actrice, et Johnny Depp semblaient heureux de travailler ensemble. En effet, pour le comédien américain, cette histoire d’amour entre le roi Louis le quinzième et la roturière Jeanne Bécu, qui deviendra noble par mariage, ressemblait à une parenthèse enchantée après les affres de son divorce avec Amber Heard. Mais l’ambiance se serait étonnement détériorée au fil des semaines passées à travailler sur le film.