Retraite : voici comment consulter facilement votre relevé de pension

Rendez-vous sur le site de chacune de vos caisses de retraite. Ainsi, vous pouvez télécharger les justificatifs de vos pensions de retraite.

Source : Istock

Vous pourrez avoir besoin de prouver vos revenus à la retraite dans bon nombre de situations. Vous pourrez aussi avoir besoin de contrôler le montant en net de vos pensions par rapport au brut. Tout cela passe par la consultation de votre relevé de pension.

Parfois, vous devez prouver vos revenus à la retraite

Pour louer un logement, vous avez besoin de justifier le montant mensuel de votre retraite. Même chose si vous souhaitez souscrire un crédit ou porter caution de la location de vos enfants. Ou bien quand vous demandez une aide à la CAF ou la complémentaire santé solidaire à l’assurance maladie…

Dans toutes ces situations, on vous demandera de prouver vos revenus à la retraite. Pour cela, vous devriez consulter votre relevé de pension. Les relevés de pension sont des documents du type bulletin de salaire qui ne se regroupent nulle part. Même pas sur le site Info-retraite alors que celui-ci regroupe les informations de toutes ou presque les caisses dont vous dépendez.

Ces documents, s’ils existent, sont disponibles sur les sites internet de chaque régime de retraite. Cela étant, vous pouvez consulter l’historique de vos paiements si vous avez ouvert un compte sur le site Info-retraite. Et ce, tous régimes confondus.

Par ailleurs, vous pouvez également télécharger les attestations de paiement indiquant le montant brut et net de toutes vos pensions. Les attestations fiscales en vue de votre déclaration de revenus aussi. Ces informations, vous pouvez aussi les retrouver sur le compte retraite de chaque régime.

Les pratiques diffèrent selon les caisses

L’édition d’un bulletin mensuel de pension n’est pas obligatoire. Comme c’est le cas pour un bulletin de paie. Chaque caisse a sa pratique en la matière et elles ont chacune leur terme pour désigner le document. Toutes n’en éditent pas un.

En outre, aucune caisse n’envoie plus de bulletin mensuel papier. Pour pouvoir éditer les documents justificatifs, vous devez vous rendre sur votre compte retraite personnel. Sinon, demander lesdits documents par téléphone à votre caisse.

De la caisse nationale d’assurance vieillesse par exemple, vous aurez un relevé détaillé des mensualités et un relevé des mensualités. Le relevé détaillé indique le montant brut de votre retraite, le montant net payé, le montant du minimum contributif.

Il indique aussi le montant de la majoration pour enfants, les prélèvements sociaux détaillés par nature (CSG, CRDS…). Quant au relevé des mensualités, c’est un résumé de vos versements. Il indique le montant des prélèvements sociaux et du prélèvement à la source.

Les autres caisses

Il s’agit de l’Agirc-Arrco, du service de retraite de l’État, de la CNRACL et de l’Ircantec.

L’Agirc-Arrco et le service des retraites de l’État

De l’Agirc-Arrco, vous n’aurez pas de bulletin de pension. Cela dit, vous devez contacter directement votre caisse de retraite complémentaire (AG2R) pour obtenir des informations sur vos paiements. Par contre, il vous est possible de retrouver l’ensemble de vos décomptes de paiement sur votre espace personnel Agirc-Arrco.

Le service des retraites de l’État (SRE) édite des bulletins de pension mensuels. On vous dépose ces bulletins dans votre espace sécurisé sur ensap chaque mois. Pour vous avertir de la mise à disposition d’un nouveau bulletin, on vous adresse un message de notification.

Vous trouverez ce message dans la boîte mail indiquée dans votre espace sécurisé. Depuis le début de cette année, on ne les envoie plus par voie postale.

La CNRACL et l’Ircantec

Vous n’aurez pas d’attestation de paiement mensuel de la caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales. Elle communique une attestation de paiement seulement au premier versement de votre pension.

Elle la communique aussi en cas de modification de son mode de calcul ou lors du paiement d’un rappel. Ou bien lors du prélèvement d’une retenue sur pension. Gardez donc précieusement vos attestations de paiement quand vous l’aurez.

Vous pouvez vous servir de la dernière que vous avez reçue comme d’un justificatif, même si elle est ancienne. Toutefois, vous pouvez réclamer une attestation de paiement de votre dernière mensualité en ligne, sur votre espace personnel Ma retraite publique.

Sinon, contactez le service vocal au 05.56.11.40.40 puis composez le 3. En outre, vous pouvez envoyer un courrier à la Caisse des Dépôts. Sur votre espace personnel créé sur son site internet, l’Ircantec met à votre disposition une attestation de paiement. Et ce, tous les mois.

Elle se présente comme un bulletin de salaire. Vous y trouverez votre pension brute, le montant de la majoration pour enfants le cas échéant. Il y a également le montant du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu

Différence entre pension de retraite brute et nette

La pension de retraite brute est le montant que l’on vous attribue sans déduction des prélèvements sociaux et cotisation sociale. Quant à la pension de retraite nette, c’est le montant que vous recevrez après déduction des prélèvements sociaux et cotisations sociales.

Comme vous le voyez, ces deux montants sont assez différents alors ne les confondez pas. Lorsqu’il s’agit de revenus financiers, on a souvent affaire au calcul du brut et du net. La pension de retraite ne fait pas exception.

Effectivement, on déduit de vos pensions de retraite les prélèvements sociaux et les cotisations sociales. On effectue ces prélèvements sur les pensions retraite de base et complémentaires à la source. Et ce depuis le 1er janvier 2019.

Le prélèvement à la source

On applique sur l’ensemble des revenus d’activité le prélèvement à la source depuis 2019. Ce prélèvement s’applique aussi sur les pensions et rentes de retraite. Cette réforme concerne vos retraites de base, complémentaires ou pension de réversion.

C’est l’administration fiscale qui pratique le taux de prélèvement, tout comme pour les revenus d’activité. Pour déterminer ce taux, on prend en compte votre revenu net imposable. On ne le détermine pas selon le montant brut ou net de votre pension de retraite.

Sans entrer dans les détails, voici les quatre types de charges sociales prélevées à la source sur les pensions de retraite :

  • La CSG ou contribution sociale généralisée
  • La CRDS ou contribution pour le remboursement de la dette sociale
  • La CASA ou contribution de solidarité pour l’autonomie
  • La cotisation d’assurance maladie