Compteur Linky : voici quelles données sont transmises directement à Enedis

La majorité des foyers français sont aujourd'hui équipés du compteur Linky communicant. Mais quelles sont donc les données qu'il collecte et transmet à Enedis ?

Source : Istock

Savez-vous ce que le compteur Linky communicant a de spécial ? C’est Enedis, le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, qui a déployé ce compteur intelligent. Il a progressivement remplacé les anciens compteurs dans le but de vous offrir encore plus d’avantages ! Gestion de votre contrat d’électricité, suivi conso plus précis, économies d’énergie, etc.

Le remplacement des compteurs électriques d’ancienne génération par le nouveau compteur Linky est obligatoire et prévu par la loi. La quasi-totalité des foyers français ont été équipés de ce compteur. Néanmoins, ce changement ne fait pas l’unanimité auprès de certains consommateurs. Ces derniers usent de tous les stratagèmes pour empêcher l’installation du compteur Linky à leur domicile. Mais quelles sont donc les données que ce compteur, qui fait couler tant d’encre, collecte et transmet à Enedis ?

Optimiser grâce au compteur Linky

L’hiver arrive à grands pas et la France est en état d’alerte maximale. En effet, dans le contexte actuel, la transition énergétique de la France est l’une des plus grandes priorités du gouvernement. La France doit sortir de sa dépendance aux énergies fossiles et réduire de 40 % sa consommation d’énergie d’ici à 2050. L’un des acteurs de ces priorités est le compteur Linky communicant. Il devrait en effet permettre de transmettre les informations à Enedis, afin d’optimiser la consommation énergétique.

Alors que les prix de l’énergie grimpent en flèche, les Français sont inquiets face à l’approche de la période la plus froide de l’année. Ainsi, au regard de l’incertitude qui plane sur l’approvisionnement en énergie pour l’hiver 2022 – 2023, le gouvernement a lancé sa campagne pour promouvoir la sobriété énergétique. Ce dernier incite les Français à moins consommer, en particulier aux heures de pointes.

 

Avez-vous équipé votre domicile d’un compteur Linky ? Il permet non seulement aux fournisseurs d’électricité de relever à distance la consommation d’électricité, mais aussi pour les particuliers. Le relevé est donc plus juste et plus régulier. Les consommateurs peuvent aussi suivre leur consommation avec détails, sur les différentes périodes de la journée. Alors que les prix de l’énergie grimpent en flèche, ce compteur pourrait vous aider à faire des économies !

Coupure du ballon d’eau chaude à distance

Pour éviter les coupures, le gestionnaire du réseau électrique, RTE va mettre en place, dès le 15 octobre des solutions de secours afin d’éviter la saturation.

Ainsi, grâce au compteur Linky, Enedis aura la possibilité de couper à distance votre ballon d’eau chaude pour éviter la panne cet hiver. En effet, le gouvernement cherche toutes les solutions pour ralentir le plus possible les fameux pics de consommation. Ce sont ces moments de la journée où les Français sont très nombreux à allumer plaques électriques, téléviseurs, lumières, chauffages…

L’un des principaux pics de consommation de la journée est entre midi et 14h, à l’heure du déjeuner. Pour faire des économies, RTE et le gouvernement ont donc demandé à Enedis d’utiliser le compteur Linky pour « débrancher » le maximum de ballons d’eau chaude du réseau à cet horaire. Cette action devrait permettre d’économiser l’équivalent de 2,5 GW à 12 h 30 et de 1 GW à 13h.

Quelles sont les données envoyées à Enedis ?

Que le client ait choisi l’option Base, Heures Pleines / Heures Creuses ou toute autre option tarifaire possible avec le compteur Linky, les données de consommation électrique des clients sont collectées quotidiennement par le compteur Linky, et transmises à Enedis.

Une règlementation du code de l’énergie sur l’utilisation des données personnelles encadre tout de même compteur Linky. Comme le rappelle la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), le gendarme français de la protection des données, certaines données sont envoyées à Enedis par défaut, et d’autres ne le sont pas sans l’accord de l’abonné.

En ce qui concerne le ballon d’eau chaude, l’opération d’Enedis a un seul but. Celui de désactiver « le signal d’enclenchement automatique pour les usages électriques pilotés » entre midi et 14 heures. Et pour la plupart des clients, le ballon d’eau chaude est le seul équipement associé à ces usages électriques pilotés. Ce qui permet à Enedis de cibler l’opération par élimination, sans pour autant avoir accès précisément au fonctionnement du chauffe-eau.

La CNIL veille aux données transmises par le compteur Linky

L’annonce de cette mesure a déclenché de nombreuses interrogations sur la toile. Beaucoup ont supposé que la mesure accordait à Enedis le droit de couper l’électricité à distance. Une coupure qui peut être effective grâce à la prise en main à distance des compteurs Linky. Surtout ceux installés chez les clients de l’entreprise.  Cependant, il semblerait, en effet, que ce ne soit pas de vraies coupures dont il est question. Enedis a notamment répondu à cette question et a affirmé aux journalistes de l’AFP : « c’est totalement faux… Il ne s’agit aucunement de coupures ». Pour plus de précisions, il faut savoir qu’il est ici question d’un simple pilotage de certains appareils. Et plus précisément, « les ballons d’eau chaude dans la plupart des cas ».

Une chose semble sûre, certaines données restent transmises à Enedis qu’avec l’accord du client. La consommation horaire, par exemple, ne se transmet qu’avec l’autorisation de l’usager. C’est par exemple le cas si vous utilisez des applications qui permettent de suivre votre consommation énergétique avec précision.

Supprimer les données enregistrées

Pas d’inquiétude ! Le gendarme français de la protection des données, la CNIL passe tout au crible.

Pour mémoire, en 2018, elle avait mis en demeure Direct Energie (devenu TotalEnergies) pour une absence de consentement du client lors d’une collecte de données. Même combat en 2020 pour EDF et Engie pour cause de demande de consentement, « ni spécifique ni suffisamment éclairé« .

Notez bien tout de même, qu’en vous connectant à votre compte sécurisé d’Enedis, il vous est possible de supprimer les données enregistrées.

Aussi, il est important de noter qu’Enedis met en avant que le compteur Linky fonctionne par un mode de communication filaire. « Il circule uniquement dans les câbles du réseau électrique basse tension. Il n’a rien à voir avec les radiofréquences… Qui sont des ondes radio se propageant dans l’air ambiant comme le Wi-Fi ou la radio FM. »