Chauffage : l’astuce infaillible pour réduire votre consommation sans avoir froid

Le prix de l’énergie va exploser cet hiver. Voici des astuces qui vous permettront d’utiliser le chauffage sans pour autant vous ruiner.

Source : Istock

Si l’hiver se montre rude, cela va mettre à mal votre système de chauffage. Et ce, sans parler d’une facture énergétique qui risque d’être exceptionnellement salée. Il sera donc temps de penser à un système de chauffage performant. Toutefois, au lieu de les faire fonctionner à plein régime, nous vous conseillons de suivre ces conseils pour réduire votre consommation.

Adopter des gestes éco-responsables

Cela ne vous a pas forcément échappé. La réduction de notre empreinte carbone est devenue l’un des enjeux les plus importants de notre siècle. Ajouté à cela, le coût de l’énergie a explosé. Et ce, que l’on parle de fioul, de gaz ou d’électricité.

Peu importe les raisons qui se cachent derrière cette inflation, le fait est que le chauffage représente la plus grande part de consommation d’électricité en hiver. Inutile donc de vous dire que la situation risque fort d’être compliquée dans les mois à venir.

En ce moment, de nombreuses personnes craignent déjà de devoir se passer de chauffage durant la période hivernale. Cependant, il est tout à fait possible de maîtriser sa consommation d’énergie. Pour cela, il suffit d’adopter certains gestes éco-responsables au quotidien.

Calfeutrer les portes et les fenêtres

La première chose que vous devriez faire pour réduire votre consommation énergétique durant l’hiver est d’améliorer l’isolation thermique de votre habitat. Pour ce faire, vérifiez les cadres de vos portes et vos fenêtres. Regardez bien s’ils ne comportent pas des fissures qui peuvent laisser passer la chaleur.

Avant de choisir les matériaux avec lesquels vous allez renforcer l’isolation de vos portes ou de vos fenêtres, pensez à leur compatibilité. En effet, le bois, l’aluminium ou le PVC n’ont pas du tout les mêmes performances en matière d’isolation. Ils n’ont donc pas besoin de la même épaisseur de jointure.

Une fois que vous avez terminé cette inspection, pensez à apposer des jointures pour en améliorer l’étanchéité. Sur les bordures, vous pourrez aussi mettre des joints de calfeutrage. En ce qui concerne les matériaux, vous avez le choix entre de la mousse, du caoutchouc ou du silicone.

Chauffage
Source : Capture Instagram

Le silicone

L’installation de la silicone avec un pistolet présente bien des avantages. Elle assure une protection efficace contre la déperdition thermique et les infiltrations d’eau. Cette option est à la fois simple et efficace.

Le caoutchouc

Une jointure en caoutchouc est une option efficace en termes d’isolation thermique. Cela vous permettra de ne pas trop recourir à votre chauffage. Vous pouvez l’installer de diverses manières pour maximiser son rendement. Ainsi, il sera possible de les clouer, les agrafer ou les coller.

La mousse

La mousse est la plus abordable des 3 solutions que nous avions citées. Cependant, il se trouve que cette solution est réputée moins performante que les deux précitées. Cela est dû à son côté adhésif.

Entretenir l’équipement

Si vous ne voulez pas voir votre chauffage pomper un maximum d’énergie, pensez à l’entretenir régulièrement. En effet, un équipement mal entretenu aura du mal à rester performant. Le geste le plus simple à faire sera de se débarrasser de la couche de poussière qui couvre votre appareil.

En effet, la couche de poussière retient une partie de la chaleur qui devrait se propager dans une pièce. Ainsi, votre système de chauffage, qu’il soit électrique ou à système d’eau chaude, puisera plus d’énergie pour se rattraper.

Ceux qui utilisent des chaudières doivent aussi penser à les entretenir au moins une fois par an. Pour ce faire, il faut faire appel à un professionnel agréé. Cette habitude permet d’éviter une surconsommation de ce type de chauffage.

Ramoner la cheminée

Le ramonage vous évitera des risques d’encrassement de votre cheminée. Si celui-ci est bouché, cela peut provoquer des intoxications au monoxyde de carbone ou d’éventuels incendies. Le bon fonctionnement d’une cheminée permettra également de réaliser des économies d’énergie.

Essayez donc de trouver un ramoneur détenant une qualification professionnelle ainsi qu’un agrément l’autorisant à exercer cette activité. Cela vous évitera d’éventuelles déconvenues.

Faire appel à un technicien pour son chauffage

Pour détecter les zones d’infiltrations de chaleur ou tester la qualité de l’isolation, rien ne vaut l’utilisation d’une caméra thermique. Pour ce faire, inutile d’acquérir un appareil coûteux. Il suffit de faire appel à un professionnel.

Ce dernier vérifiera s’il y a ou non des déperditions énergétiques à traiter. Le professionnel sera aussi en mesure de vous proposer des solutions adaptées à votre logement. Et cela, en vous permettant de réaliser des économies par la même occasion.