Carburant : voici pourquoi il ne faut jamais rouler sur la réserve avec votre véhicule

Quand le carburant vient à manquer, il arrive de rouler sur la réserve, à la recherche d'une station-service… Mais c'est une mauvaise idée

Source : iStock

Ces derniers mois, le prix du carburant a atteint des sommets. Dans ces conditions, certaines personnes ont commencé à craindre le pire. En effet, de nombreuses personnes dépendent de leur voiture dans leur vie quotidienne. Hors des grandes métropoles, impossible d’éviter les trajets véhiculés. Pour les ménages français, les déplacements deviennent un gros poste de dépense. Dans ces conditions, faire le plein peut s’avérer très cher. Ainsi, certains n’hésitent pas à rouler sur la réserve. De passage à la pompe à essence, on peut vite se dire que le minimum suffira. Cependant, ce geste a de lourds impacts sur votre automobile.

Rouler sur la réserve doit rester l’exception !

En effet, lorsque vous atteignez la réserve de carburant, cela signifie que le moteur va s’alimenter avec le fond de votre réservoir. Or ce dernier contient des résidus, des dépôts et des impuretés. Ces éléments vont se mêler au carburant, et risque d’abimer votre voiture.

Votre moteur pourrait alors s’encrasser, et donc s’endommager. Donc ne trainez pas ! D’ailleurs, d’autres parties de votre voiture courent aussi des risques quand vous roulez sur la réserve. Vos injecteurs et votre pompe à carburant pourraient, de ce fait, subir de gros dégâts à cause des résidus. Si vous utilisez du gazole, les particules grasses du carburant poseront de gros problèmes à votre véhicule.

Que faire si j’arrive à court de carburant ?

N’importe qui peut se retrouver pris par le temps. Avec les tarifs actuels du carburant, on peut aussi rechigner à remplir le réservoir à ras bord. Mais rouler sur la réserve, comme nous l’avons vu, risque de vous créer des ennuis.

Si le voyant rouge s’allume, vous devez rester calme et réfléchir à la station-service la plus proche. À ce stade, la distance dont vous disposez, avant la panne, peut dépendre de plusieurs éléments. Bien-sûr, tous les modèles de voitures ne consomment pas le même quantité de carburant. Mais le style de conduite et la vitesse ont aussi sur l’autonomie que vous aurez en réserve.

Certains constructeurs estiment qu’elle vous laisse 70 à 80 Km. Mais là encore, ces données restent indicatives. Les experts conseillent de compter sur 50 km seulement, pour éviter les mauvaises surprises.

Gardez la tête froide et trouver du carburant au plus vite

Pour éviter de consommer trop d’essence ou de gazole, ne faites pas d’accélérations trop brutales. Essayez de modérer votre allure, et de conserver votre moyenne. Vous devez avoir une seule priorité : situer la pompe de carburant la plus proche.

Par les temps qui courent, vous avez sûrement une station-service préférée. Mais si vous roulez sur la réserve, éviter de faire un détour, en cherchant le carburant le moins cher. Aussi, allez à l’essentiel ! Et engranger vite quelques litres pour continuer votre route sereinement.

 

Enfin, un dernier conseil : ne faites pas confiance à la jauge. D’après les experts, cet indicateur n’a rien de fiable ! Alors éviter de compter sur la quantité affichée sur le tableau de bord. En réalité, la réserve ne joue pas un rôle de stock ou de bonus. Elle doit uniquement vous servir à rouler jusqu’à la prochaine source de carburant.