Économie d’énergie : ces 3 gestes simples à adopter au quotidien pour réduire sa facture

Les économies d'énergie font parler puisque le gouvernement invite les Français à faire preuve de sobriété énergétique pour cet hiver.

Source : Istock

Les Français vont-ils subir des coupures d’électricité cet hiver ? C’est la crainte de millions de personnes qui ont peur de se retrouver sans électricité et eau chaude une fraîche journée du mois de janvier. La situation actuelle est si catastrophique que le gouvernement ne cesse de parler de sobriété énergétique afin de faire des économies d’énergie. Le message envoyé est parfois grossier, comme lorsque les membres du gouvernement (le Président y compris) décident de s’afficher avec des pulls à col roulé. Mais comment faire exactement des économies et surtout, combien cela nous fait vraiment économiser ?

Économie d’énergie : baisser le chauffage de 1 degré ! 

C’est la principale demande du gouvernement. Elle va de pair avec la demande faite par les écologistes depuis des années pour sauver la planète. Des économies d’énergies ! Allumer le chauffage à 19 degrés, et non pas à 20, 21 ou plus. C’est la bonne température pour ne pas avoir froid chez soi, et pour ne pas payer trop cher. Car plus vous augmentez le chauffage, plus votre facture s’alourdit. Mais combien cela représente ? Environ 118 euros. On vous explique.

D’après les chiffres de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), le chauffage représente à peu près 66 % de la facture énergétique d’un foyer. Et si vous y ajoutez l’eau chaude, alors le pourcentage gagne 11 points et passe à 77 %. C’est donc à ce niveau-là qu’il faut impérativement faire des efforts et des économies. En baissant votre chauffage d’un degré, vous gagnez environ 7 % sur la facture. En 2020, le ménage moyen a dépensé 1684 euros pour son chauffage. L’économie d’énergie moyenne réalisée est donc de 118 euros.

Demander une économie d’énergie aux Français, c’est cependant oublier que certains (notamment les étudiants) ont des vieux chauffages électriques qui ne permettent pas de chauffer selon une température, mais selon une puissance. Difficile, dès lors, de savoir combien il fait dans la pièce, d’autant plus que ces chauffages (la plupart du temps anciens) ne sont pas connus pour leur efficacité. 

Faire des économies d’énergie sur l’eau chaude

Vous l’avez vu, l’eau chaude vient également alourdir votre facture en électricité. La première chose à faire est de changer vos habitudes. Vous aimez prendre régulièrement des bains chauds l’hiver ? Retenez-vous, ce n’est pas l’année pour le faire (et si vous pouvez arrêter tout court, la planète vous dit merci). Quand vous vous douchez, évitez de prendre des douches bouillantes (ce n’est de toute façon pas conseillé) et ne vous éternisez pas sous l’eau. Le mieux à faire est de couper l’eau quand vous vous savonnez, au lieu de la laisser couler pendant plusieurs secondes, voire minutes. Vous pouvez mettre votre chauffe-eau en veille quand vous partez le week-end pour faire des économies d’énergie.

Une bonne astuce pour ceux qui n’arrivent pas à changer leurs habitudes : installer un réducteur de débit. Cela permet de limiter votre usage de la douche. Et c’est efficace. En effet, selon l’ADEME, un tel outil permet de faire près de 40 euros d’économie d’énergie sur l’année. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ? Thomas Fox ? (@thinker_fox)

Débrancher les appareils électriques la nuit

Vous l’ignorez peut-être, mais les appareils que vous laissez brancher toute la journée et toute la nuit dépensent de l’énergie, même quand ils ne sont pas utilisés. Ils en dépensent certes moins, mais cela alourdit votre facture. C’est pourquoi il est vivement conseillé d’en débrancher le plus possible la nuit, surtout ceux qui dépensent le plus d’énergie… comme la box internet. C’est l’Agence de la transition écologique qui le dit : faire cela permet d’économiser 30 euros par an. Il existe des prises intelligentes qui coupe l’électricité de 23 heures à 8 heures du matin. Il convient de tenter d’éviter les coupures d’électricité cet hiver 2022.

D’autres astuces permettent de faire des économies d’énergie. Ne pas laisser votre ordinateur branché ou de l’électroménager, faire des machines à laver à 30 degrés (cela consomme deux fois moins d’énergie qu’un lavage à 60 degrés), couvrir les casseroles pendant la cuisson… C’est le devoir de tous les Français de faire attention. Ils paient les pots cassés, et c’est après l’hiver qu’il faudra venir faire le bilan. Mais pour éviter les coupures et les factures trop élevées, ces astuces sont indispensables.