Ticket-resto : voici l’astuce magique et imparable pour dépasser le plafond de 25€

Vous souhaitez dépenser plus de 25 euros pour votre repas du midi sans sortir votre carte bancaire ? C’est possible ! En effet, il est possible de franchir la limite en une seule transaction. Voici l'astuce !

Source : Istock

Plusieurs mesures, notamment autour de l’inflation et du pouvoir, ont été appliquées partir de ce samedi 1er octobre. En effet, ce mois d’octobre a commencé sous le signe de plusieurs changements. Si le mois de septembre a été synonyme de prime exceptionnelle de rentrée ou encore de remise à la pompe à essence de 30 centimes, ce mois d’octobre annonce d’autres changements importants. En ce début de mois d’octobre, le gouvernement a donné la priorité à la hausse du ticket-resto. Mais aussi à un changement radical dans le code de la route, mais aussi à la revalorisation d’un taux immobilier.

Après avoir été doublé à 38 euros lors de la crise sanitaire de la COVID-19, puis revenu à 19 euros en juillet dernier, le plafond journalier du ticket-resto a atteint 25 euros à partir du 1er octobre. Quelle est l’astuce pour régler une addition supérieure à 25 euros en une seule transaction ? Il était une pub vous dit tout.

C’est quoi un ticket-resto ?

Votre entreprise ne dispose pas d’une cantine ou d’un lieu vous permettant de vous restaurer sur place ? Vous n’avez pas le temps de faire l’aller-retour à votre domicile ? Votre employeur peut vous proposer d’acquérir des tickets-restaurant pour le paiement de vos repas. Fréquemment utilisés dans les entreprises, ils présentent des avantages fiscaux pour les salariés comme pour leur employeur. De ce fait, quelques conditions légales sont à respecter pour leur attribution et leur utilisation.

Ce moyen de paiement peut être utilisé dans les restaurants. Ou auprès d’autres commerçants proposant des préparations ou des denrées alimentaires prêtes à consommer (repas cuisinés, sandwichs, salades, etc.).

Un employeur a l’obligation de prendre en charge les repas de ses salariés au sein des entreprises de plus de 25 salariés. Comment ? Par la mise en place d’un restaurant d’entreprise, d’un local dédié aux repas ou par l’émission de tickets-restaurant.

Une entreprise peut librement décider de mettre en place des Tickets-Restaurant, si elle ne prend pas déjà en charge les repas et si elle ne verse pas de prime à cet effet, dite « prime de panier ».

Utiliser des Tickets-Restaurant présente des avantages :

  • l’employeur n’a pas à régler de cotisations sociales sur la part des titres qu’il finance
  • le salarié dispose d’un complément de salaire non imposable.

Changement du plafond journalier du ticket-resto

Afin de compenser l’inflation sur les frais de l’alimentation, le plafond de paiement du ticket-resto est passé à 25 € à partir du 1er octobre 2022. Les salariés détenteurs de titres-restaurant ou disposant d’une carte dédiée pourront dépenser 25 € par jour. C’est ce que précise un décret publié au Journal officiel du 30 septembre 2022.

Le plafond quotidien des titres-restaurant passe donc à 25 € par jour ouvré. Soit une augmentation de 6 € par jour. Le montant maximum des repas ou produits alimentaires payables avec un ticket-resto était jusqu’alors de 19 € par jour.

Leur utilisation :

L’utilisation des titres-restaurant est étendue à tous les produits alimentaires. Même s’ils ne sont pas directement consommables sans cuisson ou préparation (farine, pâtes, riz, œufs, poisson, viande, etc.), selon l’article 6 de la loi pour la protection du pouvoir d’achat.

Cette possibilité d’utiliser vos titres-restaurant pour acheter tout type de produits alimentaires est effective depuis le 18 août 2022. Elle ira jusqu’au 31 décembre 2023.

Les titres-restaurants servent généralement à régler uniquement les repas, plats cuisinés, salades préparées, sandwichs (servis sur place ou à emporter). Ainsi que les fruits et légumes ou produits laitiers.

La manière la plus simple de savoir si un établissement accepte ou non les tickets-restaurant est de regarder si ce dernier à un panonceau l’annonçant sur la porte ou en caisse. Toutefois, sachez que de façon générale les tickets restaurant sont valables en boulangerie comme dans la plupart des établissements de restauration traditionnelle et rapide, les grandes et moyennes surfaces et sur les plateformes de livraisons (Deliveroo, Just-Eat…).

« Avec l’inflation constatée depuis le début de l’année 2022, le gouvernement a décidé d’une revalorisation pérenne«  de ces tickets-restaurant, « afin de couvrir l’augmentation des prix des produits alimentaires à compter du 1er octobre », a déclaré le ministère de l’Économie dans un communiqué du vendredi 30 septembre 2022.

Lier sa carte bancaire et son compte ticket-resto

Une bonne partie des 4 millions de salariés qui disposent de ces tickets-restaurant est peut-être frustrée par le plafond à 25 euros. Surtout qu’il n’est pas toujours évident de jongler entre les chiffres pour savoir si l’on va dépasser ce fameux montant de 25 euros. Il est encore moins pratique de devoir sortir sa carte ticket-resto et sa carte bancaire pour payer la totalité de l’addition.

Ainsi, certaines applications spécialisées (Edenred, Sodexo et Swile) et partenaires proposent aujourd’hui d’intégrer votre carte bancaire aux tickets-restaurant. Plus simplement vous avez aujourd’hui la possibilité de lier vos tickets-restaurant à votre compte bancaire.

Le fonctionnement est très simple et très pratique.

En effet, lorsque vous utiliserez votre ticket-resto, c’est votre carte bancaire qui prendra le relais. Et ce, en cas de dépassement de plafond. Plus besoin de payer avec les deux moyens de paiement. Parmi les applications qui fonctionnent avec ce système, il y a Edenred et Swile, entre autres.

« En couplant leur carte Tickets-Restaurant à leur carte bancaire dans leur application. MyEdenred, les utilisateurs peuvent payer au-delà du plafond quotidien de 25 euros. Et régler simplement l’intégralité de leur addition, au restaurant comme dans les commerces », explique ainsi Edenred à ce sujet.

La marche à suivre est très simple. En effet, il vous suffit d’enregistrer vos coordonnées bancaires dans l’application. Ainsi, votre carte ticket-resto se « déplafonne ». Il permet de payer jusqu’à 50 euros supplémentaires par addition. Et ce, en débitant le montant du dépassement de plafond de votre compte bancaire. Notez tout de même que le plafond mensuel est de 150 euros.