Lidl lourdement sanctionné par la justice pour avoir copié les lapins en chocolat Lindt

Il semble que le groupe Lindt n’est pas apprécié les lapins en chocolat de la marque Lidl, au point d’attaquer en justice.

Source : iStock

Un conflit récent a opposé la grande chaine de hard discount allemande Lidl avec les chocolat suisse de la marque Lindt. Et si le nouveau jugement du procès a paru rendu il y a peu, c’est une affaire de bien longue date qui parait opposée ces deux grandes marques. Ainsi, suite au procès, le géant allemand a dû arrêter de vendre ses lapins en chocolats en Suisse et détruire ses stocks. On vous explique tout ici. 

Lidl fait de l’ombre 

C’est en Suisse que l’affaire a eu lieu. Il se trouve que la marque Suisse Lindt s’est opposé à un produit que la marque Allemande Lidl parait commercialisée. C’est donc le Tribunal fédéral de Suisse qui a dû rendre justice dans cet étonnant conflit commercial. En effet, Lindt parait accusé la branche allemande implantée en Suisse de copier l’un de ses produits phare. Et c’est alors l’attaquant qui a remporté le procès. En effet, le Tribunal fédéral a estimé que Lidl avait imité les lapins en chocolat de la marque Lindt.

C’est ainsi une belle victoire qu’a pu remporter Lindt. Dans cette affaire qui ne parait pas se produire pour la première fois. Il paraît bien que les lapins de Lindt et Lidl se ressemble grandement. Ils restent de mêmes formes et entouré d’un papier doré. Ce qui porte assez vite à confusion entre les deux marques. Et c’est justement ce qu’a constaté le Tribunal fédéral suisse. Ainsi, ce type de produit, enveloppé d’une feuille métallique “dorée ou d’une autre couleur”, bénéficie de la protection des marques. Ainsi, Lidl a dû arrêter de commercialiser ce produit en Suisse et ainsi détruire ses stocks

Une grande confusion 

Mais cette affaire opposant Lidl et Lindt ne parait pas nouvelle. Il se trouve qu’il y a quatre ans déjà, Lindt avait déjà attaqué Lidl. En effet, les lapins en chocolat encore en cause étaient trop peu chers et trop semblables à ceux de la marque. Mais à cette époque, la plainte a paru refusée et Lindt n’avait ainsi rien gagné. Finalement, le tribunal a annulé ce jugement, déclarant que ces lapins en chocolats présentaient  “un risque de confusion même si les deux produits présentent certaines différences”. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Lindt Chocolate France (@lindtfrance)

Ainsi, sur cette affaire entre Lindt et Lidl, le Tribunal fédéral déclare que “Vu l’impression d’ensemble produite, les lapins de Lidl suscitent des associations évidentes avec la forme du lapin de Lindt”. Et c’est justement Lindt qui avait partagé un sondage auprès de consommateurs pour prouver que les lapins de la marque avaient leur propre notoriété. Ainsi, le Tribunal de commerce déclare qu’il “peut être considéré comme notoire que les formes que Lindt & Sprüngli a fait protéger par le droit des marques sont associées par une partie très importante du public à l’entreprise Lindt & Sprüngli”. En effet, le lapin de Lindt n’a rien à envier à celui de Lidl. Il se trouve que le lapin suisse a lui semblé créé il y a cette année 70 ans. Enveloppé de doré et avec un petit grelot distinctif

De nombreux emplois 

Ainsi, Lindt a paru plus que ravi que 70 ans après sa création, son joli lapin doré bénéficie enfin de ses droits vis-à-vis de Lidl. Il déclare que “Ce jugement est une étape clé pour la protection du lapin doré de Lindt sur son marché domestique en Suisse”. En revanche, les supermarchés Lidl Suisse ne disent eux n’avoir “aucun renseignement concernant une procédure judiciaire encore en cours”. 

Ainsi, Lindt semble aussi très apprécié pour l’emploi que cette marque créé. Il faut dire que la marque a près de 14 600 personnes employés à l’échelle mondiale. L’année passée, on chiffre d’affaires paraissait de 4,6 milliards de francs suisses ou 4,74 milliards d’euros actuellement. Mais sur ce plan, la marque Lidl se défend bien aussi. En effet, cela reste une enseigne allemande qui parait s’implanter un peu partout dans le monde. Avec 11 200 magasins partout dans le monde dont 1 550 juste en France. Cela représente tout de même plus de 300 000 emplois. Ainsi, en matière de création d’emploi, que ce soit Lindt ou Lidl, les deux paraissent bien se défendre

Si Lidl Suisse parait avoir perdu cette bataille pour les lapins en chocolat entouré de feuilles métalliques. Cela ne ferait pas couler la marque. Il faut dire que cette marque allemande parait maitre dans le pouvoir de se diversifier et toujours satisfaire ses clients. On trouve en effet toute une gamme de cosmétiques, de technologies, de vêtements, etc. De plus, leurs nouveautés hebdomadaires toujours à prix cassés attirent sans cesse des clients. C’est d’ailleurs le côté à bas prix et très attractif qui a dû faire peur à la marque Lindt