Laurent Kérusoré (Plus belle la vie) : « Pour avancer, j’ai besoin de tuer Thomas », révélations chocs

L'acteur Laurent Kérusoré n'a pas réussi à retenir ses larmes à la fin du tournage du dernier épisode de la série culte.

Source : Capture Facebook

Pendant longtemps, les comédiens pensaient qu’il s’agissait d’une rumeur. Mais c’était pourtant la réalité. Du fait d’audiences en berne et d’une compétition de plus en plus rude, la direction de France Télévisions a décidé d’annuler sa série culte, Plus Belle La Vie. Un coup dur pour les acteurs, surtout pour ceux qui sont là depuis le début. Laurent Kérusoré en sait quelque chose, lui qui incarne donc Thomas Marci depuis 18 ans. Il lui dit aujourd’hui adieu dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Le magnifique discours de Laurent Kérusoré

Laurent Kérusoré et tous les acteurs de Plus belle la vie se rappelleront pendant longtemps du 29 septembre. En 2022, ce jour correspond à la dernière journée de tournage. Pendant 18 ans, l’acteur faisait donc le même trajet chaque jour, pour retrouver ses collègues, pour prendre l’apparence de son personnage. Pour lui, c’est un crève-cœur de quitter le programme. Au lendemain du dernier jour de tournage, Laurent Kérusoré a partagé une vidéo le montrant très ému sur le plateau.

« Je n’ai rien préparé parce que si j’avais préparé, je n’aurais pas pu le lire. J’ai tellement de choses à vous dire. J’ai juste envie de tous vous regarder. Quand je suis arrivé, j’avais un petit contrat de six semaines parce qu’avant, on ne savait pas si la France allait être homophobe ou pas. La réponse, c’est qu’elle ne l’est pas. » Il ne retient de cette aventure rien d’autre que « 18 années de bonheur« .

« Cet endroit, ce plateau que j’ai dans le cœur. Merci à vous, merci pour vos paroles, de m’avoir calmé souvent. Je suis un émotif, un hypersensible. Je vous remercie tous d’avoir croisé ma route, parce que, p*tain, vous êtes des gens fabuleux tous autant que vous êtes. Ce bar « Le Mistral » a changé ma vie, vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point. On a changé la vie de millions de personnes… On peut être fier d’avoir eu cet impact absolu. Bravo et merci à tous.« , a confié Laurent Kérusoré.

Une ambiance bonne enfant pour la fin ?

Laurent Kérusoré ne le cache pas. Pendant le tournage des derniers épisodes, « Ça rigole, mais c’est pour mieux cacher nos émotions. Les corps sont gais, mais les regards sont tristes ». Il faut donc dire que les comédiens et l’équipe technique sont passés par quelques mois difficiles, avec de nombreuses rumeurs concernant l’éventuelle fin de la série. La productrice Michelle Podroznik se rappelle alors cette annulation surprenante pour elle.

« L’annulation a été un coup. On ne comprenait pas. Pourquoi maintenant ? On ne peut pas s’opposer à l’arrêt d’une série, mais les conditions dans lesquelles Plus belle a pris fin… » Elle a donc dû gérer les rumeurs, dès la parution en février d’un article dans le Parisien. Pendant deux mois et demi, elle fait de son mieux pour préserver son équipe. « Il y a entre six cents et mille personnes qui travaillent chaque jour sur cette série, et dont la vie repose sur ce job. C’est une entreprise. L’angoisse a été grande ».

La nouvelle tombe et chaque membre de l’équipe n’a donc pas le choix. Il faut donc rester digne et travailler jusqu’au bout. « Ça me fait penser à une fin de colonie de vacances, note Vincent Meslet. Tout le monde pleure, s’embrasse, et vit très intensément la rupture de ce lien de quelques semaines… qui, ici, a résisté presque deux décennies. ».

Laurent Kérusoré doit tuer Thomas pour exister

C’est ce qu’il dit dans les colonnes du magazine Public. « Pour avancer, j’ai besoin de tuer Thomas« . Laurent Kérusoré interprète ce rôle depuis 18 ans. Comment exister désormais quand son alter ego disparaît ? C’est ce qui attend le comédien, heureux cependant d’avoir réussi à jouer le rôle d’une vie. Ce n’est pas donné à tout le monde de jouer le même rôle pendant près de 18 ans. Laurent Kérusoré a grandi avec Thomas Darci. Mais aujourd’hui, Thomas Marci n’est plus et Laurent Kérusoré doit continuer seul.

On est certain que les téléspectateurs seront donc au rendez-vous pour faire leurs adieux à la série culte. Elle peut alors se vanter d’avoir changé le paysage audiovisuel français et d’avoir marqué pour toujours la télévision.