Marie-Agnès Gillot (DALS) touchée par un terrible drame : elle a perdu toute sa famille « en 13 mois »

La nouvelle membre du jury de l'émission Danse avec les stars, Marie-Agnès Gillot, revient sur les drames de sa vie…

Source : Getty Images

La nouvelle membre du jury de Danse avec les stars, Marie-Agnès Gillot, a récemment écrit un livre. Dans cette ouvrage, la danseuse professionnelle a fait part de plusieurs sujets, dont celui des membres de sa famille qu’elle a perdu. Marie-Agnès Gillot, que l’on peut retrouver sur l’émission de Danse avec les stars sur TF1, a utilisé les drames de sa vie pour les transformer en force. Dans son ouvrage, intitulé Sortir du cadre, elle a donc partagé une période difficile de sa vie. On vous dit tout ! 

Marie-Agnès Gillot fait un hommage à sa mère

Parmi le jury de Danse avec les stars, on peut retrouver Marie-Agnès Gillot, danseuse professionnelle. En acceptant ce rôle, elle a voulu rendre hommage à sa mère, qui a perdu la vie l’année dernière. « Ce n’est pas un secret, la production de l’émission me courait après depuis longtemps. Mais tant que j’étais danseuse à l’Opéra de Paris, j’avais trop la tête dans le guidon et pas assez de recul pour juger les autres. Alors qu’il faut savoir prendre de la distance pour réussir cet exercice », a-t-elle confié. Et ce, dans les colonnes de nos confrères de Paris Match

Avant de continuer son discours en évoquant sa maman, qui est partie. « En vérité, je voulais surtout faire plaisir à ma mère, qui est décédée l’an dernier. Elle aimait cette émission et regrettait que je n’y participe pas. Lors des primes, je penserai évidemment à elle », a-t-elle remémoré, avec beaucoup d’émotion. Marie-Agnès Gillot a sorti un livre intitulé Sortir du cadre, le jeudi 29 septembre. Dans cet ouvrage, la danseuse, qui fait désormais partie du jury de Danse avec les stars aux côtés de Bilal Hassani, François Alu et Chris Marques, a fait quelques confidences sur de nombreux drames de sa vie.

Elle a approché la mort de très près

Le vendredi 30 septembre, les téléspectateurs ont pu se rendre sur TF1 afin de découvrir un nouveau numéro de Danse avec les stars. La danseuse étoile, Marie-Agnès Gillot, se retrouve alors accusée d’avoir été trop difficile envers l’influenceuse et tiktokeuse Léa Elui. Comme évoqué plus haut, celle qui participe cette année à l’émission de danse sur TF1, a sorti un livre intitulé Sortir du cadre. Dans cet ouvrage, disponible depuis le 29 septembre dans les librairies, Marie-Agnès Gillot revient sur son enfance. Ainsi que ses débuts de ballerine. Mais surtout sur les drames qu’elle a rencontré au fil de sa vie. 

Une des périodes de sa vie a été particulièrement difficile. En effet, l’un d’entre eux l’a profondément marqué. Dans la même année, Marie-Agnès Gillot a perdu quatre personnes de son entourage. En effet, sa maman, son oncle, son père et son beau-père ont perdu la vie. « Cette violence, j’ai eu l’habitude de la relever et de la transformer en force », confie-t-elle dans les pages de son livre. Un livre que nos confrères de Purepeople ont étudié de près. 

Des confidences poignantes

Dans les colonnes de nos confrères de TV Magazine, Marie-Agnès Gillot, danseuse professionnelle, a fait de tristes confidences sur son passé. Elle est allée plus loin en disant : « J’ai perdu toute ma famille en treize mois : mon oncle, ma mère, mon père et mon beau-père. Avec ce livre, j’ai juste parcouru ma vie », a-t-elle donc expliqué aux lecteurs.  

Et ce, avant de conclure : « Je ne suis pas égotique, je n’ai pas un culte de moi-même. Ça me suffit de l’écrire. Je n’ai pas un sentiment particulier sur le parcours accompli, car il n’est pas fini ». Le livre de Marie-Agnès Gillot, une autobiographie poignante, semble donc faire l’objet d’un hommage aux membres de sa famille disparus. Un livre autant touchant que motivant pour toutes les personnes qui traverseraient les mêmes problèmes.