Compteur Linky : cette grosse erreur peut vous coûter très cher, faites attention

Ne tentez jamais de bloquer ou de pirater votre compteur Linky. Enedis le détectera tout de suite. Cela peut vous coûter cher.

Source : Istock

Mis en circulation depuis 2015, en 2021, le compteur Linky est déployé presque partout en France. Actuellement, plus de 90 % des foyers l’utilisent. Selon Enedis, 35 millions de compteurs communicants Linky sont installés dans les foyers français.

Toutefois, beaucoup d’utilisateurs ont peur que le boîtier les espionne. Face à cette crainte, plusieurs Français essayent de pirater ou de bloquer le dispositif. Pourtant, ce geste pourrait vous coûter très cher. Découvrez pourquoi dans cet article.

Compteur Linky, un compteur communicant

Un des grands avantages d’avoir un compteur Linky, c’est que vous n’avez plus besoin de rester chez vous pour permettre au technicien de prendre votre relevé. Avec ce dispositif, tout se fait à distance. Plus besoin de prendre un congé pour aller communiquer vos relevés ou payer vos factures.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Orgeco38 (@orgeco38)

Avec un Linky, tout se fait automatiquement, et vous pouvez payer votre facture à tout moment. Dans votre espace personnel sur le site d’Enedis, il y a plusieurs manipulations que vous pouvez faire. Vous pouvez même réduire votre consommation. Ce qui est une fonctionnalité salvatrice face à la pénurie d’énergie imminente pour cet hiver.

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) le confirme :

« L’accès à une information plus précise est une opportunité pour les consommateurs de […] réduire leur consommation d’énergie. Les économies peuvent aller jusqu’à 10 % de la facture pour les plus gros consommateurs. »

Tout n’est pas rose pour autant. Beaucoup craignent que le petit boîtier vert les espionne. Des rumeurs circulent et disent que grâce au comparateur Linky, Enedis garde des informations personnelles. D’ailleurs, une fois installé, il est difficile de bloquer ce dispositif.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Commune de Plessé (@communedeplesse)

Le compteur Linky est presque impossible à bloquer

Impossible ! C’est un mot que la plupart des Français n’acceptent pas. Pourtant, beaucoup tentent, mais il est presque impossible de bloquer un compteur Linky. Le bloquer est une chose, le pirater est encore une autre paire de manches.

Rapporté par nos confrères de Planet, le comparateur d’électricité Selectra a exprimé :

« Il est presque impossible de pirater un compteur Linky, car il est équipé d’un système d’information qui rend très difficiles les tentatives d’infraction. »

Les mots ne sont pas choisis au hasard. Toujours est-il que certains y arrivent. Cependant, même si vous arrivez à bloquer ou à pirater un compteur Linky, vous prenez un grand risque. Pourquoi ? Il semble impossible qu’Enedis ne s’en aperçoive pas.

Enedis peut porter plainte contre vous

Comme nous l’avons dit, si toutefois vous arrivez à pirater ou à bloquer un compteur Linky, il est impossible qu’Enedis ne soit pas informé. En fait, il faut savoir qu’à la moindre tentative de piratage, le système envoie un signal d’alerte à la société.

Une fois que le fournisseur détecte une anomalie, quelle mesure peut-elle prendre ? Une fois l’alerte de piratage arrivée, Enedis envoie des techniciens sur place. Si le piratage, le blocage ou le sabotage est avéré, Enedis peut porter plainte.

Bien évidemment, ce n’est pas une affaire pénale. Il n’y aura pas non plus d’emprisonnement, mais cette action peut vous coûter très cher. On parle notamment de dédommagements. Comme l’ont rapporté nos confrères de Planète, vos actes sont passibles d’amende.

Cela peut vous faire dépenser « plusieurs centaines d’euros ». C’est pourquoi, pour chaque manipulation du compteur Linky, il reste conseillé d’appeler un technicien Enedis.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by ᴄᴏʟʟᴇᴇɴ (@home_by_jolleen)

Une option pour protéger vos données

La rumeur sur les vols de données est arrivée aux oreilles d’Enedis. Depuis, aucune déclaration officielle ne l’a démentie. Toutefois, si vous le souhaitez, vous pouvez stopper l’option d’enregistrement automatique de vos données par le compteur Linky.

Pour ce faire, la société a mis en place un onglet dédié sur son site Internet. Une option sur la plateforme vous permet de vous « opposer à l’enregistrement de votre consommation horaire dans le compteur Linky ». Pour plus d’informations concernant la confidentialité, vous pouvez aussi contacter directement Enedis par téléphone.

On ne sait pas si les rumeurs se révèlent justes ou pas. En attendant, pour réduire votre consommation durant cet hiver, utilisez un compteur Linky. Par ailleurs, avec l’application « Enedis à mes côtés », vous pouvez même consulter et limiter votre consommation par jour.