Élodie Gossuin traumatisée : ce célèbre présentateur lui a mené la vie dure à ses débuts

C’est un célèbre animateur qui a manqué de respect à Élodie Gossuin alors qu’elle ne débutait qu’à peine.

Source : Getty Images

C’est sur la radio RTL que la belle Élodie Gossuin a pu faire quelques confidences. En effet, elle donnait une interview à Éric Drussart ce samedi. Cela a semblé l’occasion pour elle de parler de sa vie, ses débuts dans le métier, mais aussi tout le négatif qu’elle a pu assez facilement rencontrer. En effet, ses débuts dans le PAF paraissent très difficile, en cause, un journaliste connu. On vous explique tout ici. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RTL (@rtl_france)

Élodie Gossuin, une jeunesse complexe

Élodie Gossuin ne parait pas avoir beaucoup de chance dans la vie. On se rappelle son élection Miss France, ou elle avait donc remporté le concours. Et ce dernier lui a ouvert les portes du concours Miss Univers, et c’est là que les soucis commence. Une rumeur circule selon laquelle la jeune femme serait trans. Ce qui vaut une interdiction de participer au concours.

Ainsi, Élodie Gossuin se voit convoqué par le comité du concours. Rapidement, elle se défend et nie les faits. Mais il aura fallu un examen gynéco filmé pour que le comité la croie. Ainsi, cela reste un évènement traumatisant dans la vie d’une femme de son âge. ET à la source de cette rumeur, Donald Trump, qui trouvait qu’elle avait de trop grandes mains pour être une femme. 

Si désormais Élodie Gossuin reste une maman épanouie et surtout pleine de convictions, tout ne lui a pas semblé servit sur un plateau. En effet, sur RTL ce samedi, elle a pu confier des débuts très complexe. Et cela ne se doit qu’à la méchanceté de certain. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ?́????? ??????? ? (@elodiegossuin)

Le PAF, un mauvais traitement

Ainsi, qu’en Élodie Gossuin a commencé à travailler pour le PAF, elle ne parait pas avoir eu un super accueille. En effet, ce dernier ne parait pas trop apprécier les anciennes Miss France. Ainsi, elle paraît avoir à la pelle des anecdotes, rabaissantes ou dégradantes qu’elle a pu vivre à cause de son âge, le fait d’être une femme et plutôt une Miss. 

Ainsi, Élodie Gossuin explique que “J’ai côtoyé beaucoup de gens de la télévision ou du show-business avec des réflexions totalement déplacées en te rabaissant, en émettant plein de sous-entendus, parce que Miss et 20 ans et femme”. 

Et Élodie Gossuin n’hésite pas à balancer les noms. En effet, parmi les charmantes personnes l’ayant accueille comme “une demeurée mentale qu’il fallait ménager par charité chrétienne” il y aurait Marc-Olivier Fogiel. Ainsi, ce dernier paraît désormais directeur général de BFMTV. À l’époque, il avait reçu la jeune femme deux jours après qu’elle est officiellement devenue, deux jours après qu’elle est gagné. Ainsi, il lui aurait déclaré que “Élue Miss France, 48 heures avant, tu as 20 ans, tu découvres les médias. Dès que je disais un truc, il me répondait : ‘C’est bien Miss France, t’as bien appris ta leçon’”. Une situation bien complexe pour une femme de tout juste 20 ans qui a découvert la célébrité du jour au lendemain. 

Un regret 

À présent, Élodie Gossuin a pris du recul sur la situation. Elle regrette d’avoir eu des débuts ainsi. En effet, elle a largement fait ses preuves dans l’émission radio. Elle évoque ainsi que “Je trouve ça très con d’avoir aujourd’hui 41 ans, et de se dire qu’il a fallu bosser pendant des années et d’avoir ce recul, pour avoir confiance en moi et de me sentir respectée et légitime quand même !”.