Électricité : ces erreurs qu’on fait tous et qui font exploser votre facture d’énergie

Nous faisons tous des erreurs qui nous font consommer plus d'électricité, et cela se ressent sur la facture à la fin de l'année.

Source : IStock

Jamais les Français n’auront autant scruté leur consommation électrique que cette année. Il faut dire que le gouvernement les encourage. On appelle cela la sobriété énergétique. C’est pour cela qu’Elisabeth Borne ou encore Bruno Le Maire apparaissent désormais en doudoune ou en col roulé. Pour inviter les Français se couvrir plutôt qu’à chauffer. La question n’est pas de savoir si ces images seraient dépaysées dans les Guignols ou non, mais de savoir comment faire pour ne pas se ruiner en énergie. Car c’est cela qui intéresse les Français. C’est pourquoi nous vous proposons de lister les erreurs que nous faisons tous et qui jouent un rôle sur la facture d’électricité à la fin du mois.

Facture d’électricité : les erreurs communes à ne plus commettre ! 

Vous rentrez chez vous le soir après une journée de travail et le chauffage est resté éteint toute la journée. C’est une bonne chose. Au cœur de l’hiver, si les températures sont très fraîches, il est conseillé de laisser le chauffage allumé à 15/16 degrés pour que le logement ne se refroidisse pas trop. Mais en automne, il n’est pas nécessaire de le laisser allumer. Partez du principe que quand vous partez de chez vous plus de quatre heures, vous pouvez l’éteindre. Où est l’erreur, donc ? Quand vous rentrez chez vous le soir, vous avez envie d’allumer à fond le chauffage pour que la pièce chauffe plus vite. C’est une erreur car cela ne se passe pas comme cela. Vous allez consommer plus, sans pour autant être plus vite réchauffé. Évitez donc la surconsommation et allumez votre chauffage à 19 degrés. 

Le chauffage

En parlant du chauffage, on n’y pense pas souvent, mais il est conseillé de laisser les radiateurs seuls dans leur coin. On s’explique. On sait qu’il ne faut pas les couvrir quand ils sont allumés. Mais on évite également de mettre un fauteuil devant ou une étagère au-dessus. Tout simplement car ces objets empêchent la bonne circulation de l’air chaud. Les pièces se réchauffent moins vite. 

La nuit, il ne faut pas laisser son chauffage à la même température. Il est conseillé, pour bien dormir, de chauffer sa chambre à 16 degrés. Cela évite les maux de tête et permet au corps de trouver le sommeil plus rapidement. Pour la chambre des bébés et des enfants, la température idéale se trouve entre 18 et 20 degrés. Mais en hiver, pensez à vous procurer une bonne couette, bien chaude.

Les astuces pour faire des économies en électricité

En hiver, il faut aérer son intérieur. Cela peut sembler étrange et beaucoup s’y refusent de peur de faire entrer l’air froid et de mettre du temps à réchauffer les pièces. En réalité, c’est indispensable. Il faut faire circuler l’air, et le renouveler. Pour respirer chez soi un air sain, il est indispensable d’aérer son logement. Cela permet, en outre, d’avoir un domicile moins humide. Or, plus l’air est sec, plus il chauffe vite. Dès lors, aérer son appartement au moins dix minutes par jour est vivement conseillé.

Le matin

Le matin au réveil, évitez d’ouvrir les volets de toutes vos pièces. Les laisser fermer permet de garder le plus de chaleur possible. La même chose conseillée l’été pour conserver la fraîcheur dans son domicile. Dans la cuisine, certaines astuces permettent également de faire des économies. Par exemple, couvrez vos casseroles et vos poêles. Cela fait chauffer l’eau ou les aliments plus vite. Vous pouvez même arrêter le feu avant la fin de la cuisson. Si vous utilisez un four, évitez d’ouvrir régulièrement le four pour vérifier l’avancée de la cuisson. Cela l’oblige à consommer plus pour conserver sa température. On peut vous donner deux conseils. Ouvrez-le juste avant la fin pour voir s’il faut ajouter ou non un peu de temps à la cuisson. Et éteignez-le avant la fin de la cuisson. Le plat va continuer à cuire puisque l’air du four sera chaud. 

Une astuce existe aussi pour le réfrigérateur. Évitez de le laisser ouvert trop longtemps quand vous rangez vos courses ou quand vous cherchez quelque chose. Le principe est le même. Le réfrigérateur va dépenser plus d’énergie pour conserver sa température. Et cela se ressent sur la facture.

Quand le bon sens permet de faire des économies

La plupart des économies que vous faites simplement basées sur le bon sens. Par exemple, ne faites pas tourner une machine à laver le linge si le tambour ne semble pas rempli. Attendez d’avoir assez de vêtements sales pour en lancer une. En ouvrant votre congélateur, vous découvrez la présence de givre. C’est courant. Mais cela a pour effet de la faire consommer encore plus d’électricité car obligé de produire plus de puissance. Enlevez donc le givre pour ne pas payer inutilement plus cher.

Le nettoyage

Pensez à nettoyer régulièrement tous vos appareils électroménagers. S’ils sont sales, ils auront une nouvelle fois tendance à consommer plus d’énergie pour consommer. On conseille le vinaigre blanc, votre principal allié de nettoyage. Et quand vous n’utilisez pas vos appareils, ne les laissez pas branchés. Même en veille, ils consomment beaucoup d’énergie. Certes moins qu’allumés, mais ce sont toujours des économies de faites si vous les débranchez.

Sous la douche, la meilleure habitude à prendre est de ne pas laisser l’eau couler tout au long de la douche. Quand vous vous lavez avec du savon, arrêtez de faire couler l’eau. A la fin de l’année, les économies en eau et en électricité sont conséquentes.