Cyril Lignac donne son meilleur secret pour garder la ligne dans le Meilleur Pâtissier

Cyril Lignac et Mercotte enchaînent les desserts dans « Meilleur Pâtissier » sans prendre un gramme. Comment font-ils ?

Source : Getty Images

Cyril Lignac et Mercotte reviennent lors de cette onzième saison du « Meilleur Pâtissier ». Ils vont devoir juger des centaines de gâteaux avec leur palais légendaire : fraisiers, mousse au chocolat, gâteaux à la crème, tartes meringuées, pièces montées,… La plupart de ces pâtisseries sont pourtant très riches. Ils doivent bien avoir une astuce ou deux pour garder la ligne au fil des saisons, n’est-ce pas ? Eh bien, oui, Cyril Lignac a avoué son secret pour rester mince même en mangeant des vingtaines de gâteaux par jour.

Cyril Lignac a le sport dans l’âme

Pour rester mince dans le « Meilleur Pâtissier », Mercotte a développé sa propre technique. Elle se lève à l’aube tous les matins pour marcher 10 km.

Marcher autant permet de perdre beaucoup de calories. Toutefois, pour 10 km, un homme brûle entre 326 et 505 calories, alors qu’une femme peut perdre entre 307 et 481 calories.

Le chef à l’accent aveyronnais a sa propre astuce pour se débarrasser de ses kilos en trop.

« Je fais beaucoup de sport, du vélo, je monte à cheval et j’ai une alimentation équilibrée », affirme-t-il.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Lignac (@cyril_lignac)

Pratiquer autant de sport de manière variée est important dans son métier.

« Quand on démarre les tournages, avec une dizaine de candidats présents, je mange entre dix et vingt gâteaux par jour ! C’est bien davantage que lorsque je travaille en pâtisserie », explique-t-il.

Le public l’aura compris, Cyril Lignac n’est pas du genre à se priver de gourmandise dans sa vie. Mais sans avoir l’impression de se priver de quoi que ce soit, son astuce est toute simple. Il adopte juste une bonne hygiène de vie.

« Je suis sportif, donc je les élimine [les kilos, NDLR] et comme j’ai la chance de manger au restaurant, c’est bon, c’est gratuit. (…) Je régule mon alimentation : carpaccio de poisson, des salades, des poissons grillés », dit-il.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Lignac (@cyril_lignac)

Cyril Lignac mange des carottes pour tromper sa faim

« Au bout d’un moment, quand tu t’enfiles des gâteaux toute la journée, tu montes, tu descends, tu tournes en rond, tu grossis », avoue Cyril Lignac en 2019, lors de son passage dans RTL sur On refait la télé.

Pour garder un poids santé, le chef a trouvé une autre technique. Avant de goûter aux gâteaux des candidats, le quadragénaire s’assure de ne pas le faire en ayant l’estomac vide.

« Je fais toujours attention de manger avant de déguster les gâteaux parce que si tu les manges quand tu as faim, tu t’enfiles des tonnes de gâteaux, et tu manges plus sucré que salé. Donc j’équilibre en fonction du planning. Des fois, je mange un peu de carottes avant, » souligne-t-il.

Cyril Lignac affirme que certains gâteaux sont vraiment délicieux. Mais lors des dégustations, il doit résister à la tentation de tout dévorer. Avoir l’estomac plein avant de noter le gâteau permet de maintenir cette retenue.

Les risques du métier

Le quotidien de Cyril Lignac ferait rêver tous les gourmands.

« Quand on démarre les tournages, avec une dizaine de candidats présents, je mange entre dix et vingt gâteaux par jour ! C’est bien davantage que lorsque je travaille en pâtisserie », raconte-t-il.

À cause de ce rythme, il explique que maintenir un poids santé était un véritable problème, à ses débuts. En 2019, celui-ci explique qu’il avait pris 4 kilos durant le tournage de la promotion de la saison 8 de l’émission.

Julia Vignali, a eu le même problème, à un moment donné. Elle a commencé à accumuler les kilos depuis 2017, depuis qu’elle présente le programme.

« Depuis que j’ai pris les rênes de l’émission, j’ai l’impression de vivre dans une pâtisserie géante », confie-t-elle.

Les gâteaux sont difficiles à résister. À l’époque, la compagne de Kad Merad ne faisait pas exception.

« Ça a été un carnage. Je ne me suis pas respectée, » avoue-t-elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cyril Lignac (@cyril_lignac)

Tout partait d’une curiosité de ce nouvel univers dans lequel elle travaillait. Mais sa gourmandise s’est transformée en mauvaise habitude et lui a coûté cher.

« Je repars avec un certain surpoids de ce tournage, gage d’un tournage de qualité et j’y ai pris beaucoup de plaisir, » souligne-t-elle.

Elle a appris sa leçon et dit :

« Côté ligne, je me suis organisée. Entre deux tournages, je fais super gaffe, j’ai une hygiène de vie irréprochable, comme une sportive de haut niveau ! »