Nolwenn Leroy balance la vérité cash sur sa relation avec Arnaud Clément

Nolwenn Leroy est heureuse, mariée à Arnaud Clément. Mais tout n'est pas rose pour autant et cela demande du travail au quotidien.

Source : Getty Images

Les fans adorent en savoir plus sur la vie privée des stars et surtout comment elles vivent en couple. Elles ont souvent tendance à tout idéaliser, à penser que les sourires et les câlins faits en public sont le reflet d’un amour parfait. Mais ce n’est pas toujours le cas. La preuve, des couples qu’on pensait indestructibles ne sont plus, comme Angelina Jolie et Brad Pitt. Nolwenn Leroy est mariée depuis 2008 au tennisman Arnaud Clément. Dans le magazine de Sophie Davant, elle se confie sur sa manière de gérer le couple.

Comment Nolwenn Leroy envisage-t-elle l’amour ?

N’allez pas penser que la vie amoureuse de Nolween Leroy est parfaite seulement parce qu’elle est mariée depuis longtemps avec le même homme. Certes, c’est presque un exploit dans son milieu. Mais elle a trouvé une personne avec un travail peu conventionnel aussi (il est tennisman professionnel). Ensemble, ils ont réussi à trouver un bel équilibre. Mais cet équilibre doit être entretenu, chaque jour. Elle ne s’en cache pas. Être en couple, ce n’est pas seulement aimer. Être en couple, c’est travailler, donner le meilleur de soi pour avoir le meilleur de l’autre.

Vivre en couple est un défi ! On comprend tard qu’en fait, vivre ensemble, c’est un travail, qu’il faut partager, concéder, entretenir, protéger. C’est un boulot au quotidien”.

Un travail qu’elle fait sans doute avec plaisir. Mais il lui semble important de ne pas parler uniquement de sentiment et d’amour quand on parle du couple. Car ce serait envoyé un faux message à toutes les personnes qui attendent de rencontrer l’âme-sœur. Vous avez beau sentir que vous êtes fait pour quelqu’un, que votre relation relève de l’évidence, ce travail dont parle Nolwenn Leroy reste indispensable.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nolwenn Leroy (@nolwennleroyofficiel)

Nolwenn Leroy, une femme indépendante

Elle tient à mettre les choses au clair dans le magazine. Oui, elle aime son époux. Oui, elle est heureuse avec lui. Mais elle est aussi heureuse sans lui. Son bonheur ne réside pas dans celui de son amoureux. Elle nous rappelle un conseil important dans le développement personnel : la seule personne que vous devez absolument aimer, c’est vous-même.

« Je ne suis pas heureuse par un homme, je suis heureuse tout court. S’affranchir de l’autre, ne pas attendre son approbation, est une libération légitime. C’est seulement comme cela que je conçois l’amour et la durabilité du couple. Mon compagnon ne vient pas combler des manques, il est là et me soutient, comme je le fais de mon côté pour lui« .

C’est un message important que fait passer Nolwenn Leroy. Elle vient rappeler à tout le monde, femmes et hommes, qu’il ne faut pas s’oublier dans une relation. Il faut s’aimer, se soutenir, s’épauler, mais ne jamais tout investir dans l’autre. Elle tient ainsi à se défaire de certains modèles de son enfance.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nolwenn Leroy (@nolwennleroyofficiel)

La chanteuse grandit entourée de femmes

Cette vision des choses n’est sans doute pas étrangère à son enfance. Elle n’a que 11 ans quand ses parents divorcent. Elle vit par la suite avec sa mère, entourée d’autres femmes. « Chez nous, c’était la maison des femmes. Nous vivions toutes sous le même toit« . De quoi lui donner une vision du couple différente de celle que nous apporte la société, dans les livres, les films, les pubs…

Le couple, après tout, est un idéal issu de la littérature romantique ! Surmonter ces questionnements et assumer, c’est le lot des femmes… et peut-être celui des hommes ?

Elle sait en tout cas les valeurs qu’elle veut éduquer à son fils. Elle est en effet l’heureuse mère de Marin, né en 2017. Elle souhaite que cet enfant devienne un homme responsable et respectueux. « J’éduque mon fils à être un homme de demain, qui respecte la Terre, les femmes… ».

À l’écouter, Nolwenn Leroy semble avoir trouvé la recette du bonheur, tout en rappelant que cette dernière ne se prépare pas toute seule. Il faut travailler pour cela. Mais ce travail n’en est pas vraiment un. Car quand on aime, on souhaite que cet amour continue de grandir. Et pour cela, il faut l’entretenir.