Retraites : ce nouveau site va enfin mettre fin aux erreurs dans le calcul de votre pension

La Caisse nationale d’assurance vieillesse met en place un service en ligne. L’objectif est de faciliter les calculs de vos retraites.

Source : IStock

La numérisation des informations est l’un des progrès majeurs du XXIe siècle. Cette évolution a ouvert plusieurs portes dans le monde administratif et de nombreux autres. Pour développer un pays, après le secteur industriel, les métiers du web sont considérés comme le 4e secteur de développement. Ce progrès rend la vie plus facile. En l’occurrence, pour faciliter les calculs des montants de vos retraites. Encore mieux, connaître la date de votre départ à la retraite. La Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) a mis en place un nouveau site Internet. Voici ce que vous devez savoir le concernant.

Quel est ce nouveau service ?

Le site gouvernemental du Service Public et plusieurs autres sites proposent des simulations de vos retraites. Il faut l’avouer, c’est déjà très pratique. Toutefois, ces plateformes ne donnent pas les valeurs exactes de vos pensions de retraite.

Elles vous offrent tout simplement des valeurs approximatives selon les chiffres que vous avez communiqués sur vos revenus. Cependant, la CNAV, en plus de son site web officiel, va mettre en place une nouvelle plateforme en ligne.

Ce nouveau service connecté est un site web. On connaît déjà le nom de cette plateforme. C’est « Compléter ma carrière ». Un nom qui va de pair avec ses fonctionnalités.

Quand cette nouvelle plateforme sera-t-elle disponible ?

Maintenant, vous savez quel sera le nom de ce site web. Le terme « Compléter ma carrière » ne vous est pas étranger, n’est pas ? En effet, sur le site gouvernemental CNRACL (Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales), vous verrez cette appellation dans Accueil > Actif > Ma carrière, mes droits > Compléter ma carrière.

Il est vrai que c’est un peu loin, et comme c’est dans la CNRACL, c’est seulement pour les fonctionnaires. Le nouvel ensemble de pages web que la Caisse nationale d’assurance vieillesse propose, c’est pour tous les retraités. Que vos retraites soient dans le régime public ou privé. Pour l’heure, on ne connaît pas la date exacte, mais cette nouvelle plateforme est disponible en 2023.

Quel est le but du site « Compléter ma carrière » ?

D’après le rapport annuel de la cour des comptes publics publié en mois de mai 2022, durant l’année 2020 :

« Une prestation de retraite sur sept attribuée à d’anciens salariés comporte une erreur financière ».

Ces erreurs représentent sur l’ensemble de l’année un manque à gagner de près d’un milliard d’euros pour les bénéficiaires.

Le principal objectif du nouveau site web disponible en 2023 est d’éviter les erreurs de calcul dans les droits à la retraite. Des inexactitudes qui coûtent cher aux retraités. La plateforme internet permet aussi de calculer plus efficacement les montants de vos retraites.

Site internet « Compléter ma carrière » : comment ça marche ?

Jusqu’ici, vous savez quel est le nom du domaine du site et quand il sera en ligne. Ce qui reste à savoir c’est quelles sont ses fonctionnalités. On ne les connaît pas toutes, mais voici quelques-unes :

1. Envoyer des documents

Un peu avant votre départ à la retraite, pour calculer vos retraites, il vous faut envoyer plusieurs documents qui retracent votre parcours professionnel. Ces documents permettent de calculer les trimestres. Ces derniers déterminent non seulement le montant, mais aussi la date de votre départ.

Le site de l’assurance retraite l’a dit :

« Lorsque vous exercez une activité professionnelle, vous cotisez pour votre future retraite. Les revenus sur lesquels vous avez cotisés sont reportés sur votre relevé de carrière et vous permettent de valider des trimestres. »

Avec ce nouveau site, plus la peine de vous déplacer ; vous pouvez envoyer ces documents depuis votre canapé. C’est pratique, prenez en photo le document en question avec votre téléphone portable et il suffit de l’envoyer sur la plateforme.

2. Simuler et calculer vos retraites

Le nouveau site vous permet aussi de calculer plus exactement le montant de vos pensions de retraite. On dit plus précisément, car le site prend en compte les données officielles que vous avez envoyées. À la différence des autres plateformes qui ne calculent vos retraites que sur la base des chiffres factuels que vous avez enregistrée.

3. Suivre le dossier en ligne

Vous avez déjà envoyé les documents pour le calcul de votre trimestre ? Au cours de ce temps, vous vous rappelez que vous avez fait un travail d’été. Pourtant, les informations sur un petit boulot ne sont pas dans le premier document que vous avez envoyé. Que faire ?

Pour régler cette situation, vous pouvez aller au bureau de votre agence de retraite et demander un rectificatif. Avec le nouveau site internet, vous pouvez rectifier rapidement le tir. Pour cela, vous entrez dans votre espace personnel sur la plateforme et vous envoyez une photo du dossier manquant.

Les objectifs de CNAV pour l’année 2023

Le directeur de la CNAV se dit être prêt pour cette nouvelle opération qui facilite la vie des retraités. Sur le site de nos confrères des Échos Renaud Villard, directeur général de la CNAV, a dit :

« L’outil informatique est prêt. Le nouveau service sera lancé début 2023 au cours du premier trimestre. Pour la première année d’exploitation, l’objectif est de le mettre à disposition d’environ 100 000 à 200 000 assurés, et si tout se passe bien, de le déployer à plus grande échelle dans un second temps. »

C’est dans le souci d’implanter le nouveau dispositif progressivement. Par ailleurs, c’est la procédure normale pour chaque projet d’envergure nationale. Comme pour le RSA sous condition, l’État fait des tests sur des dizaines de départements avant de l’appliquer dans toute la France.

Voilà pourquoi, pour le moment, ce nouveau service est proposé aux assurés âgés de 55 à 57 ans et aux personnes ayant eu une carrière hachée. Toujours rapporté par Les Échos, Renaud Villard a expliqué :

« Nous allons voir comment nos équipes s’approprient ce nouvel outil, et quantifier les gains de productivité avant une éventuelle montée en puissance du dispositif. »

En tout cas, si vous êtes proches de l’âge de la retraite, tenez-vous près, un nouveau site internet sera disponible pour calculer vos retraites d’ici à 2023.