Voici les règles et la température exacte que les Français doivent respecter cet hiver pour le chauffage

Le gouvernement recommande aux Français la température idéale pour le chauffage. Une campagne est lancée pour mieux passer l’hiver 2022.

Source : Capture BFM

L’hiver 2022 s’annonce difficile avec les menaces de pénuries de gaz et des coupures d’électricité. Le coût du chauffage sera sûrement salé. Emmanuel Macron annonce quelques directives pour mieux gérer les dépenses en énergie. Le gouvernement a lancé une campagne pour favoriser l’utilisation d’une température précise de chauffage. On vous explique tout.

Une pénurie de gaz et d’électricité en hiver 2022

Depuis plusieurs semaines, les médias et les spécialistes ont annoncé de mauvaises nouvelles pour le prochain hiver. Ces derniers estiment que la France subira des pénuries de gaz ainsi que des coupures d’électricité. L’une des raisons principales de la pénurie est en effet la situation actuelle au niveau international.

Depuis quelques jours, l’Europe ne reçoit plus le gaz de provenance de l’Est. Le prix du gaz va sans doute connaître une forte augmentation cet hiver et cela va provoquer une pénurie. Dans une telle situation, les Français qui utilisent le gaz vont plus que jamais avoir du mal à se chauffer.

La répartition de l’électricité sera aussi un gros problème pour l’hiver 2022. Depuis plusieurs semaines, le fournisseur d’électricité français, EDF, a mis en arrêt de nombreux réacteurs nucléaires. Selon certains experts, la France n’aurait plus la capacité de fournir toute l’énergie nécessaire pour l’hiver 2022. Les Français risquent de rencontrer des coupures d’électricité et aussi une hausse des prix.

Quelle température de chauffage pour l’hiver 2022 ?

Avec tous ces problèmes, les Français doivent prévoir un hiver compliqué. Il sera difficile pour certains foyers de régler les factures de chauffage. Dans un discours, Emmanuel Macron a dévoilé au Français la solution pour faire face aux difficultés qui vont se présenter. Le président de la République dévoile alors la température de chauffage qui sera idéale pour l’hiver 2022.

« La chose la plus efficace à faire, c’est d’essayer de se caler sur une référence de chauffage, dès qu’il commencera à faire froid, autour de 19 °C dans la pièce pour maintenir la température ambiante », a-t-il déclaré.

Ce « petit effort collectif » pourra aider la France à atteindre les objectifs de sobriété énergétique. En effet, cette température est légèrement plus basse que la moyenne utilisée par les Français en hiver.

Le groupe Ifop a établi une étude qui montrait que la température moyenne utilisée était de 20,2 degrés. Une différence de 1,2 point par rapport à la recommandation du président de la République. Selon le sondage, 74 % des températures moyennes étaient entre 19 et 21 °C.

L’Ifop a évoqué que 9 % des Français aimaient la fraîcheur en établissant une température entre 15 et 18 °C. Pour ces foyers, cette recommandation de 19 °C n’aura pas d’effet. En revanche, d’autres vont avoir du mal à s’y adapter. Près de 17 % de Français seraient accros à la chaleur et garderaient une température entre 22 et 25 degrés l’hiver.

Un bouclier tarifaire prolongé

La Première ministre, Élisabeth Borne, a estimé que la sobriété et la solidarité européenne nous permettrons d’éviter les coupures durant l’hiver 2022. Le plan de sobriété énergétique recommandé d’au moins une baisse de 10 % sur la consommation d’énergie des Français.

Le gouvernement a décidé de maintenir le bouclier tarifaire sur les prix de l’électricité et du gaz en 2023. Toutefois, les Français devraient s’attendre à une hausse par rapport au bouclier tarifaire actuel. En effet, celui qui prendra effet à partir du premier janvier limitera la hausse des tarifs à 15 %. Le bouclier tarifaire pour l’électricité quant à lui débutera au premier février 2023.

Ce dispositif, pour réduire l’impact de l’augmentation du prix de l’énergie chez les consommateurs, pourra coûter 45 milliards d’euros en 2023. Le ministère de l’Économie et des Finances estime que le coût réel pour le gaz sera de 11 milliards d’euros. Le coût du bouclier énergétique pour l’électricité sera à 5 milliards d’euros. Selon Bercy, l’État ne dépensera donc qu’un total de 16 milliards d’euros.

Comment rester au chaud durant l’hiver 2022 ?

Le gouvernement lance une campagne pour aider les Français à éviter l’utilisation excessive du chauffage. Il faudra aussi penser à quelques astuces qui pourront vous aider à rester au chaud. Et ce, sans forcément augmenter vos dépenses énergétiques. La première astuce est la plus évidente.

Il suffit de porter des vêtements chauds. Assurez-vous de porter plusieurs couches de vêtements superposés même si vous êtes à l’intérieur. Il faut privilégier les boissons chaudes comme le thé ou le café pour chauffer l’intérieur du corps. Vous pouvez boire juste de l’eau chaude, mais éviter l’alcool.

Même s’il peut donner une sensation de chaleur au début, l’alcool peut baisser votre température corporelle. L’effet de l’alcool augmente la taille des vaisseaux sanguins qui conduisent le sang vers le cerveau. D’où la perte de chaleur que va subir votre corps. Pour rester bien au chaud, il faudra faire des exercices physiques.

Ce n’est sans doute pas ce que vous voudrez pendant l’hiver 2022. En effet, la volonté et l’énergie de bouger manquent. Pourtant, le sport sera votre allié pour augmenter la température de votre corps. Cette hausse de température demeurera même après l’effort physique et le froid se fera moins sentir.

Comment garder une température ambiante ?

Cela semble contradictoire, mais il faut aérer la maison même quand il fait froid. Il faut laisser l’air à l’intérieur de la maison se renouveler pour évacuer les virus. Ouvrez vos fenêtres au moins trois fois par jour pendant quelques minutes. L’air frais évitera toute autre maladie due à la pollution à l’intérieur de votre maison.

D’une autre part, l’aération de la maison permet de se débarrasser des problèmes d’humidité. Équipez votre maison de manière à conserver la température ambiante à l’intérieur.

Par exemple, vous pouvez placer un tapis dans la chambre à coucher. Si vous faites la même chose dans votre salon, vous aurez une touche esthétique. En même temps, le tapis va réchauffer la pièce. Sachez que les têtes de lit en tissu ont aussi le même effet.

Revoyez la qualité de l’isolation de votre maison. Les joints des fenêtres et des portes y jouent un rôle important. Ils peuvent provoquer la perte de la chaleur dans votre maison l’hiver. Pensez à utiliser de lourds rideaux épais qui vont conserver la chaleur à l’intérieur.