Patrick Bruel : le chanteur très inquiet pour sa mère

Patrick Bruel a récemment tremblé pour sa mère en apprenant une terrible nouvelle. Le chanteur a été secoué par ce qu'il a appris !

Source : Getty Images

Depuis quelque temps déjà, une terrible rumeur circule au sujet de la mère de Patrick Bruel. Un journal a affirmé que cette dernière avait perdu la vie. Un élan de panique a alors envahi le chanteur qui ne s’y attendait pas du tout.

Une belle relation

Patrick Bruel n’a jamais caché toute l’affection qu’il portait à sa maman, Augusta Kammoun. Âgée de 86 ans, cette dernière a toujours privilégié sa famille avant son propre bonheur.

Lorsque Patrick Bruel, âgé d’un an, a été abandonné par son père, sa mère a alors pris les devants. Jeune institutrice, elle a décidé de quitter l’Algérie pour rejoindre la France.

Elle a d’ailleurs fait la rencontre d’un médecin et les deux se sont mariés. Ainsi, son fils a pu grandir dans un foyer chaleureux et aimant. Le chanteur a d’ailleurs une relation incroyable avec sa maman.

Mais rassurez-vous, cette dernière se porte très bien. En effet, comme l’indiquent nos confrères de France Dimanche, c’est pour sa mère de cœur, Monique Le Marcis, que le chanteur a tremblé de peur.

Pour rappel, cette dernière a « contribué à mettre – entre autres artistes, comme Julio Iglesias ou Jean-Jacques Goldman – Patrick dans la lumière. En passant ses disques à l’antenne alors qu’il débutait à peine ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Patrick Bruel (@patrickbruel)

Patrick Bruel apprend une terrible nouvelle

L’ancienne directrice des programmes de RTL, âgée de 63 ans, a été victime d’une terrible rumeur. Un site a affirmé qu’elle avait perdu la vie. Effondrée par cette nouvelle, Patrick Bruel aurait alors contacté Jean-Jacques Goldman.

Le chanteur a pris son courage à deux moins pour annoncer la mort de Monique Le Marcis. Mais Jean-Jacques Goldman ne s’est pas laissé avoir par cette terrible rumeur. En effet, pour en avoir le cœur net, il a appelé la principale concernée.

A son plus grand soulagement, cette dernière lui a répondu. Elle a d’ailleurs indiqué qu’elle se portait très bien. Choquée par cette annonce, l’ancienne directrice n’a pas compris pour quelles raisons le média l’avait enterrée avant l’heure.

Une chose est sûre, Patrick Bruel a été très choqué par cette nouvelle. Et pour cause, il considère Monique Le Marcis comme sa mère de cœur. Apprendre son décès par un média l’a d’ailleurs secoué.

Heureusement, plus de peur que de mal, l’ancienne directrice va bien. Si elle a connu cette carrière c’est grâce à Monique Le Marcis mais aussi sa mère, Augusta Kammoun.

« Tu as gâché ma carrière »

Invité sur le plateau de C à vous le 5 septembre, Patrick Bruel a révélé que sa mère ne souhaitait pas qu’il fasse carrière dans le foot. Il a expliqué : « J’avais 14 ans, je jouais au PUC [Paris université club] à l’époque ».

Le chanteur a alors expliqué : « Et un monsieur qui s’occupait de la sélection de l’INF [Institut national du football] de Vichy. Et j’avais été contact à l’époque pour faire partie de cette institution« .

« Elle vous amène directement vers une carrière professionnelle. Ma mère a réuni un conseil de famille en disant ‘c’est non les études d’abord !’ ». Mais ce n’est pas tout.

Patrick Bruel a expliqué que sa mère avait « moins peur » du théâtre et du cinéma. Sur le plateau de C à Vous, il a tout de même admis qu’il aurait bien fait une carrière dans le monde du foot.

« Mais c’est vrai que lorsque Louis Fernandez marque son penalty à la coupe du monde de 86, je me suis tourné vers ma mère. Et je lui ai dit : ‘tu as gâché ma carrière !' ».