Christophe Dechavanne : sa fille Nino en larmes dans « Quelle époque », ce drame familial évoqué…

L'animateur Christophe Dechavanne est de retour à la télévision sur France 2 avec Léa Salamé, chaque samedi soir.

Source : Getty Images

Pendant des années, Christophe Dechavanne est l’un des animateurs les plus connus et appréciés du PAF. Il enchaîne les succès et fait en sorte de ne jamais s’ennuyer… pour ne pas ennuyer les téléspectateurs. Mais les plus jeunes ignorent sans doute tout de lui, tout simplement car il est moins présent. Sur C8, il prouve qu’il n’a rien perdu de son talent en remplaçant exceptionnellement Cyril Hanouna pour animer À prendre ou à laisser. Finalement, il accepte la main tendue de Léa Salamé qui souhaite travailler avec lui dans son nouveau talk, Quelle époque !

Christophe Dechavanne : le grand retour à la télévision 

Laurent Ruquier a décidé d’arrêter l’émission On est en direct, qu’il animait avec Léa Salamé. Cette dernière le regrette, tout en restant consciente que l’animateur avait du mal à assurer cette co-animation. Tant pis pour lui, tant mieux pour elle puisqu’elle récupère la case du samedi soir en deuxième partie de soirée. Elle imagine alors un nouveau talk hebdomadaire dont elle serait l’animatrice. C’est un nouveau challenge pour la journaliste. Elle souhaite qu’à ses côtés soient présents, non pas un co-animateur, mais un invité permanent. Ce dernier serait une sorte de chroniqueur, présent à chaque émission. Avec son producteur, elle décide de poser la question à Christophe Dechavanne. Et ce dernier accepte. 

Le succès a été au rendez-vous pour la première. Ce sont plus d’un million de personnes qui ont notamment entendu les explications de Jean-Luc Mélenchon concernant son tweet polémique ou l’échange houleux entre Yann Moix et Christophe Dechavanne. Les téléspectateurs ont également découvert la fille de celui qui présentait La roue de la fortune. Or, cette dernière était émue aux larmes. Pourquoi ? On vous dit tout !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christophe Dechavanne (@cdechavanne_)

La fille de Christophe Dechavanne en larmes dans l’émission

Cette séquence, nous le devons à un autre invité, Jean-Paul Rouve. Ou plutôt à la surprenante arrivée de son chien, GTro, qui s’est même permis de monter sur la table. Assoiffé, le chien a bu dans les verres d’eau croisés en chemin. Un moment plutôt drôle, donc, mais émouvant pour Christophe Dechavanne… et pour sa fille, présente dans le public. En effet, GTro est un Jack Russel Terrier blanc, la même race que le chien de Christophe Dechavanne, Adeck, décédé en 2020.

« Le mien était mieux élevé« , lance Christophe Dechavanne, taquin, avant de conseiller le comédien. » En dehors de ça il faudrait quand même que de temps en temps vous lui donniez de l’eau. » En découvrant l’animal, la fille de Christophe Dechavanne n’a pas su retenir ses larmes. « Ma fille est là et ça doit lui faire de la peine en vrai« , explique, lucide, son père. Les téléspectateurs connaissent bien ce chien puisqu’elle a participé à plusieurs émissions de son maître, notamment La Roue de la fortune.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Christophe Dechavanne (@cdechavanne_)

Léa Salamé a-t-elle été éclipsée par son invité permanent ?

Lorsqu’elle se rend sur le plateau de Touche pas à mon poste avec Christophe Dechavanne pour faire la promotion de l’émission, Matthieu Delormeau ne peut pas s’empêcher de lui faire savoir qu’il craint beaucoup pour le programme. Pour lui, l’émission ne peut pas fonctionner. Pourquoi ? Car Christophe Dechavanne est un animateur star qui prend beaucoup de place. Il craint que Léa Salamé se fasse manger par lui, qu’on en oublie presque que c’est elle qui tient les rênes de l’émission. Un avis qui n’a pas été partagé par les principaux intéressés. Tout simplement car Christophe Dechavanne est également généreux et que les deux nouveaux collègues ont discuté ensemble du chemin que l’émission doit prendre.

Alors verdict, que penser de ce duo qui semblait improbable ? Qu’il fonctionne. Le concept est simple, efficace. Il est clairement établi, du début à la fin, que Léa Salamé anime l’émission. C’est elle qui l’a fait avancer. Christophe Dechavanne suit et intervient lorsque cela lui semble important. Mais il n’est pas animateur et il laisse la place à Léa Salamé. À voir sur le reste de la saison comment cela évoluera. Mais ses débuts, autant en termes d’audience que de qualité télévisuelle, sont intéressants et encourageants. France 2 tient peut-être là son nouveau talk show référence.