Élodie Gossuin humiliée : ce que la Miss a dû faire pour prouver qu’elle n’était pas un homme

Élodie Gossuin a fait l'objet de bien des rumeurs qui ont failli lui faire perdre son titre de Miss Univers.

Source : Getty Images

Élodie Gossuin, Miss France de l’année 2001, a aussi participé au concours de Miss Univers. Et c’est ce samedi, avec la radio RTL, que l’ancienne reine de beauté est revenu sur un moment bien gênant de sa vie. En effet, elle a expliqué ce qui lui semble arriver à l’époque où elle allait participer. Des rumeurs couraient selon lesquelles elle serait née homme. On vous explique tout ici. 

Élodie Gossuin, humiliée

Les rumeurs restent bien connues pour leur capacité à bien vite se propager. Et cela, Élodie Gossuin en a fait les frais. Il se trouve qu’alors qu’elle avait gagné le titre de Miss France 2001, elle allait participer au concours Miss Univers. Le but de ce dernier reste de sacrée la Miss la plus belle du monde. Ainsi, de nombreux pays restent représentés. Ainsi, elle représentait ainsi la France. 

Mais alors qu’elle allait participer, elle a expliqué ce samedi l’humiliation qu’elle a subi. Alors que le concours de beauté allait bientôt se tenir, Élodie Gossuin a vécu un vrai cauchemar. Un journal satirique a décidé de la mettre en première page. Mais ce dernier a aussi déclaré que la jeune femme de l’époque semblait en réalité trans. Ainsi, ils l’accusent d’être née Homme et non femme. 

Mais alors Élodie Gossuin ne pense que cela ne reste qu’une blague, cela prend une tournure inattendue. En effet, dès le lendemain, la jeune femme se fait convoquer. Mais pas par n’importe qui. Élodie Gossuin se trouve convoquée par le comité du concours Miss Univers afin qu’elle dise la vérité. 

La vérité éclate

Ainsi, Élodie Gossuin confie aux auditeurs de RTL qu’elle a même dû avoir un examen gynéco pour prouver sa vraie nature, et ce, devant une caméra. Et si jamais la jeune femme refusait, alors elle se verrait disqualifiée. Même si elle a essayé de se défendre, cela paraissait vain. Elle déclare que “J’ai peut-être de grandes mains, mais ce n’est pas pour autant que j’ai un grand pénis !”. Mais même en montrant son acte de naissance, cela ne suffisait pas. 

Mais cette bien triste histoire ne s’arrête pas là pour Élodie Gossuin. Elle explique qu’elle a même semblé enfermée dans sa chambre sans moyens de communication. Elle déclare que “J’ai été séquestrée. Pour aller voir Geneviève de Fontenay j’ai dû m’enfuir”. Même si désormais, elle préfère en rire, sur le moment cela ne se prêtait pas à cela. Elle se sentait terriblement humiliée

Et pour ce qui est de la rumeur sur Élodie Gossuin, la personne à l’origine de cela ne serait d’autre que l’ancien président américain, Trump. Il paraissait affirmer qu’une vraie femme ne pouvait avoir de si grande main. C’est ainsi que la jeune femme a paru dans l’obligation de prouver qu’elle était bien une femme cisgenre. Cela reste tout de même une expérience traumatisante. Et même si désormais, elle semble préférer en rire, cela restera à tout jamais marqué dans sa mémoire