Pouvoir d’achat : ces 6 astuces pour dépenser moins et économiser sur l’eau

Durant cette guerre pour maintenir un bon pouvoir d’achat, plusieurs personnes utilisent l’eau autrement pour s’en sortir. À vous de choisir.

Source : Istock

En France, un foyer dépense chaque année, par personne, une moyenne de 180 euros pour sa facture d’eau. Après ce constat, Futura Sciences affirme qu’un Français consommerait environ 146 litres d’eau par jour. Pour garder un pouvoir d’achat correct, il y a lieu d’optimiser toute consommation démesurée d’eau. Plusieurs méthodes très simples existent pour y arriver. Il s’agit de petits gestes pour économiser l’eau qui compte à long terme. Voici comment faire.

Pouvoir d’achat : identifiez les fuites d’eau et réparez-les

Si vous remarquez que votre facture d’eau n’est pas normale, il est peut-être question de fuite. D’après le service public, si votre consommation d’eau « excède le double du volume moyen consommé au cours des trois dernières années », une fuite peut en être la cause.

Pour savoir si vous avez une fuite, faites ceci :

  • Fermez vos robinets, puis coupez l’alimentation en eau de vos appareils. Si le compteur continue à tourner, il s’agit probablement de fuite. Plus vite, vous réglez ce problème, plus vite, vous préservez votre pouvoir d’achat.
  • Vous pouvez aussi noter les données de votre compteur d’eau le soir avant de dormir. Fermez toutes les arrivées d’eau. Si le compteur d’eau a tourné le lendemain, il est sûrement question de fuite.
pouvoir d'achat
Source : Pexels

Si vous constatez que la fuite est importante, vous devrez couper le compteur d’électricité par précaution. Si vous ne trouvez pas l’origine du problème, contactez le service d’eau. Celui-ci vérifiera si votre compteur est en ordre. Le service public conseille que cette demande « doit être envoyée par lettre recommandée avec avis de réception dans un délai d’1 mois à partir de la notification ».

Diminuer le volume d’eau utilisé

Pour vous montrer à peu près l’étendue du problème, voici des données moyennes que vous aimeriez connaître :

  • Une chasse d’eau utilise environ 4 à 10 litres d’eau.
  • La douche utilise environ 50 à 80 litres.
  • Le lave-vaisselle utilise environ 10 à 20 litres d’eau.
  • La machine à laver utilise environ 40 à 80 litres d’eau.

Pour diminuer le volume d’eau, étant donné le pouvoir d’achat, beaucoup ont recours à plusieurs techniques. La première consiste à faire sa lessive une fois que le bac est plein. Vous pouvez aussi diminuer le volume d’eau pour vos toilettes. Pour cela, utilisez une chasse d’eau double débit. Un débit libère très peu d’eau pour vos petits besoins. L’autre débit relâchera plus d’eau pour les grands besoins. Pour réduire le volume d’eau occupé dans le réservoir, certains placent même une brique, une écoplaquette ou une bouteille d’eau remplie de sable, dans le réservoir d’eau des toilettes.

Mais vous pouvez aussi suivre le conseil d’une ONG brésilienne qui sensibilise les habitants de faire « pipi dans la douche ». Vous économiserez tout de même 10 litres d’eau en chasse d’eau, dans votre douche.

Il est même possible de moins gaspiller d’eau, en lavant vos fruits, vos légumes et votre vaisselle dans une bassine. C’est la méthode que Chloé, une jeune femme de 24 ans, a trouvé.

« Je fais la vaisselle dans une bassine », dit-elle.

Une méthode brillante !

Sa méthode anti-gaspillage est brillante. Une bassine pour laver et une autre pour rincer. Vous pouvez même utiliser une partie de l’eau pour arroser vos plantes.

Si vous surveillez votre portefeuille comme vous surveillez votre ligne, vous pouvez aussi cuire des légumes à la vapeur. De la sorte, vous garderez plus de nutriments, mais vous utiliserez aussi moins d’eau pour leur cuisson.

Réduire le temps de douche

Avant tout, sachez que prendre une douche est plus économe que prendre un bain. Une douche consomme déjà 60 à 80 litres d’eau. Le bain, quant à lui, dépense 150 à 200 litres d’eau.

pouvoir d'achat
Source : Pexels

En général, 5 minutes sont suffisantes pour se laver et aussi se rincer sous la douche. Vous pouvez même écourter ce temps, en arrêtant l’eau au moment de vous savonner. Sachez qu’en moyenne, le pommeau de douche classique a un débit de 15 litres par minute. 5 minutes dans ces conditions sont équivalent à 75 litres. Vous avez l’habitude de vous doucher pendant 10 minutes, avec le robinet en marche ? Vous écoulerez 150 litres d’eau à chaque fois ! Et vous consommerez autant qu’une baignoire. Si vous trouvez que c’est beaucoup, une douche à « effet pluie » dépense bien plus, soit 20 litres par minute.

Véronique, une retraitée a trouvé son propre système.

« Je me douche un jour sur deux », dit-elle.

Quant à Élise, 30 ans, elle aussi a trouvé son propre rythme. Elle était habituée à laver sa chienne toutes les deux semaines. Mais depuis la hausse des prix de l’énergie (pouvoir d’achat) :

« J’ai espacé les bains de ma chienne », affirme-t-elle. Désormais, son animal ne prend son bain qu’une fois par mois.

Sandrine, qui va deux fois par semaine à la piscine, explique qu’elle profite de ce moment pour y faire sa douche. Au lieu de se doucher chez elle :

« Je prends ma douche à la piscine municipale », conseille-t-elle.

le pouvoir d'achat
Source : Pexels

 

Réutiliser l’eau du bain

L’eau du bain représente une grande quantité d’eau qu’il serait dommage de jeter.

« Je réutilise systématiquement l’eau de mon bain », dit Matthieu.

Ce quadragénaire affirme qu’il se sert de cette eau pour laver sa voiture et arroser ses plantes. Vous pouvez même utiliser une brosse ou un balai pour nettoyer la voiture et garder l’eau du bain pour autre chose.

Mais ce dernier a raison, toute cette eau peut se recycler. Après avoir terminé votre bain, vous pourrez recueillir cette eau pour remplir le bac des toilettes par exemple. C’est aussi un bon moyen pour nettoyer les chaussures, et même les vêtements sales. Vous vous débarrasserez ainsi des surplus de saleté, sans avoir à souiller de l’eau potable pour cela. N’hésitez pas à vous en servir pour nettoyer des tâches dans le jardin, sur votre terrasse, les sols, etc.

La méthode marche aussi au moment de vous doucher. Vous devez juste placer un bac dans la douche. Celui-ci recueillera de l’eau que vous pourrez utiliser plus tard.

le pouvoir d'achat
Source : Pexels

Pour préserver le pouvoir d’achat, réutilisez l’eau de cuisson

Cette méthode est une excellente attitude zéro déchet. L’eau de cuisson de vos aliments est, en effet, riche en nutriments et a des propriétés utiles pour le quotidien. Si elle n’est pas salée, vos plantes peuvent aussi en profiter.

  • L’eau de cuisson des pâtes est très connue pour ses bienfaits. « J’arrose mes plantes avec l’eau des pâtes », souligne Matthieu, le quadragénaire, qui réutilise aussi l’eau de cuisson pour ses plantes. Assurez-vous juste qu’elle ne contienne pas de sel. Cette eau riche en amidon, une fois bouillie, peu être utilisée comme désherbant, sans appauvrir votre jardin. C’est aussi un détergent efficace.
  • L’eau de cuisson du riz, quant à elle, aide pour la digestion. Il suffit de la refroidir pour la boire. C’est un ingrédient dont les femmes du monde entier s’en servent comme soin cutané. C’est aussi un bon désherbant.
  • L’eau de cuisson des légumes n’est plus à jeter. Elle contient des minéraux et des vitamines pour vos plantes. Pour que l’astuce marche, vos légumes doivent être bio. Elle ne doit pas contenir de sel et doit être tiède, jamais bouillante.
  • L’eau de cuisson des œufs est riche en calcium. Elle est donc parfaite pour fertiliser vos plantes.
  • L’eau de cuisson des pommes de terre est un puissant dégraissant pour les taches sur le sol, la vaisselle, et même sur le tissu.