Électricité : méfiez-vous de l’option heures pleines / heures creuses, elle n’est pas toujours avantageuse

Vous voulez choisir le contrat d’électricité sur l'option heures creuses/heures pleines ? Avant tout, considérez d’abord ces éléments.

Source : Istock

Tout le monde a intérêt à adopter un bon régime d’électricité. Les portefeuilles en dépendent. De nombreux ménages en France ont opté pour le régime heures pleines/heures creuses (HP-HC). D’après les observations du site toutsurmesfinances.com, plus des 50 % des clients d’EDF aurait choisi ce régime. Cette décision de la majorité est-elle forcément la bonne ? Mais pourquoi attire-t-elle autant de monde ? Est-elle vraiment aussi rentable qu’ils le prétendent ? On vous dit tout.

Comment fonctionne le tarif heures pleines/heures creuses ?

Le principe du tarif de base est simple : le prix du kWh pendant toute la journée et toute la nuit, ne change pas. Ce n’est pourtant pas le cas du régime heures pleines/heures creuses (HP-HC).

Pour l’option HP-HC, le prix du kWh varie au cours de la journée. Le consommateur paiera le kWh moins cher durant 8 heures. En contrepartie, en dehors de cette plage horaire, le tarif du kWh sera plus élevé. L’abonnement annuel de celui-ci est aussi plus onéreux que celui du tarif de base.

Plusieurs fournisseurs d’électricité ont prévu le régime heures pleines/heures creuses. C’est le cas d’Alpiq, de Cdiscount Énergie, d’EDF, de Mint Énergie, d’Ohm Énergie, etc.

Les horaires d’heures creuses du régime dépendent de la commune dans laquelle se trouve le consommateur. Le distributeur d’électricité détermine les plages horaires adaptées pour cela. Il élabore ce choix en fonction de plusieurs paramètres, notamment : la capacité locale des réseaux publics et les conditions d’exploitation.

Comment se déroulent les heures creuses du régime ?

Les heures creuses sont fixées pendant deux plages horaires. Elles sont marquées sur la facture d’électricité de chacun.

  • Celle-ci peut intervenir durant la nuit : de 22 heures à 8 heures du matin. Afin de maintenir les plages de 8 heures, il peut survenir entre 22 heures et 6 heures, ou entre 23 heures et 7 heures.
  • Elle peut aussi avoir lieu pendant la nuit (c’est-à-dire entre minuit et 8 heures) et l’après-midi (c’est-à-dire entre 12 heures et 17 heures).

Ces plages horaires correspondent normalement aux heures creuses de la commune. La consommation est moins forte à ces moments-là. C’est aussi la raison pour laquelle le client ne peut pas choisir lui-même la plage horaire de son foyer.

Si vous rencontrez un problème, vous pouvez toujours contacter votre fournisseur d’électricité. Un moteur de recherche, créé par Enedis permet d’ailleurs de se renseigner sur les plages horaires de chaque commune.

Le tarif heures pleines/heures creuses est-il plus rentable pour sa consommation d’électricité ?

Le système de plages horaires de la formule heures pleines/heures creuses a l’air très prometteur. Malgré tout, l’abonnement annuel de celui-ci reste plus élevé que celui du tarif de base.

Pour que le régime vous soit rentable, vous devez planifier la grande majorité de votre consommation d’électricité durant les heures creuses. Utilisé à bon escient, ce système peut vous faire beaucoup d’économies.

Les personnes qui ne consomment pas assez durant les plages horaires d’heures creuses n’ont pas d’intérêt à souscrire à la formule. Celles qui se servent plutôt du gaz à la place de l’électricité pour chauffer leur foyer, n’ont pas beaucoup d’intérêt à adopter le régime HP-HC.

Un ménage qui utilise cette dernière est rentable à partir du moment où celui-ci consomme au minimum un taux de 45 % pendant les heures creuses fixées. Une personne qui ne consomme pas autant d’électricité, durant ces plages horaires, ne peut pas être rentable. Un individu qui vit seul, dans un studio ou dans un T2, devrait reconsidérer son choix avant d’opter pour le régime HP-HC.

Consommer davantage durant les heures creuses

Ce système de plages horaires est une mesure pour inciter les clients à consommer de l’électricité au moment où les horaires sont moins tendus. De cette manière, les distributeurs d’électricité pourront éviter des pics trop élevés de consommation.

En principe, pour que cette option soit rentable, vous devez programmer votre consommation en électricité de manière stratégique. Vous devez donc vous assurer de dépenser plus durant les heures creuses.

La meilleure solution est de paramétrer vos appareils électriques pour consommer plus pendant ce laps de temps. Servez-vous donc de votre chauffe-eau, votre lave-vaisselle, votre lave-linge et votre sèche-linge, durant ces moments-là.

Si votre appareil électrique est équipé de programmateurs intégrés, la tâche est plus facile pour vous. Les ballons d’eau chaude sont aussi dotés d’un contacteur. Celui-ci vous permettra de choisir la fonction AUTO, qui fonctionne seulement durant les heures creuses.